268 Pages
English

Research and technological development in the rural regions and the islands of the European Union

-

Gain access to the library to view online
Learn more

Description

Development aid

Subjects

Informations

Published by
Reads 274
Language English
Document size 10 MB

ISSN 1018-5593
COMMR,
EURO PÉENNE
SCIENCE
E UROPEAN RECHERCHE
DÉVELOPPEMENT COMMISSION
CIENCE
RESEARCH
DEVELOPMENT
La RDT
dans les zones
rurales
et les régions
insulaires
de l'Union
européenne
Research and
technological
development
in the rural
regions and
the islands of the
European Union
EUR 16643 FR/EN Commission européenne
European Commission
La RDT dans les zones rurales
et les régions insulaires
de l'Union européenne
Research and technological
development in the rural regions
and the islands
of the European Union
Dynmed
Groupe d'étude européen sur les dynamiques méditerranéennes
2, résidence Belvédère — F-20000 Ajaccio
Contrat/ContractSTRI 93-0029 FR
Rapport final/Final report
15 janvier/January 1995
Josy Richez Battesti
Stride —DG XII
Commission européenne/European Commission
Square de Meeûs 8 — B-1040 Bruxelles
1996 EUR 16643 FR/EN Publié par
COMMISSION EUROPÉENNE
Direction générale XII
Science, recherche et développement
Published by the
EUROPEAN COMMISSION
Directorate-General XII
Science, Research and Development
AVERTISSEMENT
Ni la Commission européenne ni aucune personne
agissant au nom de la Commission n'est responsable de l'usage
qui pourrait être fait des informations ci-après.
LEGAL NOTICE
Neither the European Commission nor any person
acting on behalf of the Commission is responsible for the use which might
be made of the following information.
Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage.
Cataloguing data can be found at the end of this publication.
Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 1996 : Office for Official Publications of the European Communities, 1996
ISBN 92-827-5994-6
©CECA-CE-CEEA, Bruxelles·Luxembourg, 1996
© ECSC-EC-EAEC, Brussels · Luxembourg, 1996
Printed in Belgium La RDT dans les régions rurales et insulaires de l'UE - STRI-DG XII - DYNMED
Ce rapport a été coordonné par DYNMED
La conception de l'étude et du rapport, la responsabilité scientifique et la coordination
de l'ensemble ont été assurées par Josy RICHEZ-BATTESTI, (Maître de conférence à
l'Université de Provence, Aix en Provence).
Ont collaboré :
- pour les régions rurales du sud de l'Europe et les îles méditerranéennes : les chercheurs et
universitaires européens du réseau DYNMED ;
- pour les îles du nord et le Danemark : ABACUS et Partenaires écossais et danois.
Pour DYNMED des équipes nationales ont été constituées :
Espagne
Consuelo del CANTO FRESNO, Institut de géographie, Université Complutense, Madrid ;
Carmen CARRERA SANCHEZ,t de,é,d ;
Juan Antonio GARCIA GARCIA, Institut de géographie, Université, Madrid ;
José Maria GEL QUIN, Institut de géographie, Université Complutense, Madrid ;
Ricardo MÉNDEZ GUTIERREZ DEL VALLE, Institut de géographie, Université Complutense,
Madrid;
Luis PEREZ Y PEREZ, Services de recherches agraires, Zaragoza ;
Miguel ELENA ROSSELO, Ingénieur agronome, IPROCOR ;
Lourdes SANTAMARIA DE GRACIA, MADE, Madrid ;
Javier SANZ CANADA, Institut d'économie, Université Complutense, Madrid ;
German VALCARCEL RESALT, CSIC, Institut d'économie, Université Complutense, Madrid.
France (Corse)
François de CASABLANCA, I.N.R.A. de Corte, Corse ;
Eric FAUCON, C.R.I.T.T. Corse Technologie ;
Marc CORTICCHIATO, C.R.I.T.T. Corse Technologie ;
Marie José BATTESTI,. Corse Technologie.
Grèce
Elefteria ANDROULAKI, Université de Thessalie ;
Iphigénie GHESKOU, Département de géographie, Université de Thessalie ;
Dimitris GOUSSIOS,t de sociologie,é de Thessalie;
Nikos KROMIDAKIS, Université de Thessalie ;
Stavriani KOUTSOU, Institut d'Education Technologique de Thessalonique ;
Theodosia ANTHOPOULOU, Université de la Mer Egée, Mytilini.
Italie (Sardaigne)
Sandro ANGIONI, "Consorzio 21", Cagliari ;
Alberto MERLER, DEIS, Dipartimento di Economia Istituzioni, Società; Università di Sassari ;
Marie Lucia PIGA, ISEI, Istituto di Studi Comparativi sull'insularità, DEIS; Università di
Sassari ;
Antonio SASSU, Facoltà di Scienze Politiche; Università di Cagliari.
Portugal (Alentejo)
Maria Manuela OLIVEIRA, CEDRUR-UNESUL, Evora ;
Maria Margarida DIAS,, Evora ;
Victor Manuel CANDEIAS DORDIO, Ecole Supérieure agraire de Beja ;
Antonia NOBRE PIRES, Economiste ;
Jacinto Manuel DOS SANTOS CORDEIRO, Economiste. La RDT dans les régions rurales et insulaires de l'UE ­ STRI­DG XII ­ DYNMED
Dans le réseau DYNMED, des synthèses ont été préparées en vue de la rédaction du rapport
final par :
François de CASABLANCA, Corse ;
Consuelo del CANTO, Espagne ;
Victor Manuel CANDEIAS DORDIO, Portugal ;
Dimitris GOUSSIOS, Grèce ;
Marie Lucia PIGA, Italie.
Pour les régions et les îles du Nord, ont collaboré :
Irlande, ABACUS :
Tom COURTNEY ;
Ecosse
Frank W.RENNIE ;
Danemark
Barbara DIKLEV, Présidente de T.E.R.N., Norager; elle a assuré les relations nord­sud ;
Kare ALBRECHTSEN, sciences de l'environnement, Hobro ;
Jörgen HINGE, biologiste, Skorping.
Ont également collaboré pour la production du rapport :
Asuncion BLANCO ROMERO, Marie José GAZEL et François de CASABLANCA pour les traductions ;
Odette FARA LANOY, Gérard RICHEZ et le Centre de Ressources NACRE 07 pour la réalisation du rapport
Remerciements :
L'auteur tient particulièrement à exprimer sa reconnaissance à Hugh LOGUE, pour avoir permis
cette étude et manifesté son intérêt et sa confiance tout au long de ce travail.
Elle remercie ses collaborateurs de la DG XII, Luc LEPAN, Virginia VITORINO et
Philippe GALLAY, qui tour à tour ont apporté soutien, aide et collaboration.
Elle souhaite aussi associer à ces remerciements Marcel ROYER (DG ΧΙΠ) pour ses
encouragements.
Et François de CASABLANCA qui, au moment du démarrage de cette étude, était Directeur de la
Recherche et de la Technologie pour la région Corse et qui, par ses compétences et son réseau, a
largement contribué a sa réalisation.
Elle remercie enfin tous ceux, trop nombreux pour être cités ici, qui ont donné de leur temps et
apporté idées et informations pour enrichir cette étude. La RDT dans les régions rurales et insulaires de i'UE - STRI-DG XII - DYNMED
TABLE DES MATIERES
INTRODUCTION 7 N 8
SITUATION ET TENDANCE DE LA RDT DANS L'UNION EUROPEENNE 16
LES REGIONS RURALES CONTINENTALES DU SUD DE L'EUROPE 21
L'ESPAGNE 23
LES TERRAINS ET LES ETUDES DE CAS RETENUS EN ESPACE RURAL 24
IDENTIFICATION DES SECTEURS DE PRODUCTION RETENUS5 N DES MODALITES DE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE REGIONAL 26
LES INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES DANS L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE EN ARAGON 27
LESSSSE DE LA CONFECTION DANS LA
RÉGION DE TALAVERA DE LA REINA 29
INNOVATIONS ET SYSTEMES DE PRODUCTION LOCALE : LE CAS DES CHAUSSURES DE
FUENSALIDA 32
LA CREATION ET LA MISE EN MARCHE D'UN COMPLEXE D'HORTICULTURE ORNEMENTALE
« FINCA DE ENCIN » SUR LA COMMUNAUTE AUTONOME DE MADRID 36
LA FILIERE LIEGE EN EXTREMADURA
CONCLUSIONS GENERALES POUR L'ESPAGNE 41
PROPOSITIONS 45
LE PORTUGAL7
LA FILIERE VITI-VINICOLE8
LAE DES ROCHES ORNEMENTALES 5
LA FILIÈRE DU FROMAGE DE SERPA6
SUGGESTIONS ET RECOMMANDATIONS GENERALES
LA GRECE CONTINENTALE9
LE CAS D'EVROS EN THRACE 60
LES ILES MEDITERRANEENNES3
LA FRANCE4
FILIERE VITI-VINICOLE5 E DE PRODUCTION CHARCUTIERE
TECHNOLOGIES LAITIERES 71
APICULTURE ET VALORISATION DES MIELS 7
PRODUCTIONS DERIVEES DE LA CHATAIGNE8
PLANTES AROMATIQUES ET MEDICINALES9
CONCLUSIONS GENERALES SUR LA RDT EN CORSE 8
LA GRECE INSULAIRE 86
LESBOS - LE CAS DE PETRA7
LÁCRETE 90
LA CRETE : LES SERRES DE SELINOU2
LA : L'INSTITUT DE LA STRUCTURE ELECTRONIQUE ET DU LASER 95
CONCLUSIONS SUR LA RDT EN GRECELa RDT dans les régions rurales et insulaires de l'UE - STRI-DG XII - DYNMED
L'ITALIE 102
INTRODUCTION
LA FILIERE DU LIEGE7
LAE DU GRANIT 110
LA FILIERE DU « PANE CARASAU »3
LAE DU FROMAGE DE BREBIS4
QUELQUES CONCLUSIONS SUR LA RDT EN SARDAIGNE 115
LES ILES DU NORD ET LE DANEMARK
CONCLUSIONS RECOMMANDATIONS 23SS
LES FILIERES IDENTIFIEES5
LES DIFFICULTES, OBSTACLES, FREINS6
LES ACTIONS INDISPENSABLES A MENER8
INDEX DES FINANCEMENTS, PROJETS ET PROGRAMMES EUROPEENS
IDENTIFIES ET CITES DANS L'ETUDE 243
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
SOMMAIRE DU VOLUME D'ANNEXES7
ANNEXES 249
A ce rapport est joint un volume d'annexés concernant 16 études
de cas et dont le sommaire est donné en page 247 de ce présent volume. La RDT dans les régions rurales et insulaires de l'UE - STRI-DG XII - DYNMED
INTRODUCTION
Hypothèses et problématique de l'étude
Objectifs
Méthodologie
Situation de la RDT dans l'Union Européenne La RDT dans les régions rurales et insulaires de l'UE ­ STRI­DG XII ­ DYNMED
INTRODUCTION
Les zones rurales et les régions insulaires que nous avons étudiées sont toutes,
excepté le Danemark et la Municipalité de Madrid, eligióles à l'Objectif 1 : ce sont
des régions dites « en retard de développement » ou « défavorisées » dans l'Union
Européenne. Ce sont en fait des régions qui sont fortement marquées par leur
position périphérique dans cet ensemble géographique et qui, dans les logiques
économiques de ce XXeme siècle, ont vu s'accentuer les handicaps qui découlent de
cette situation.
Les difficultés qui, à des degrés divers, les caractérisent aujourd'hui, sont les
points communs de ces régions sur lesquels on doit réfléchir et penser l'action.
■ L'insuffisance des infrastructures de base et des moyens de leur entretien
et/ou de leur utilisation rationnelle : transports, télécommunication, énergie,
ports, aéroports, environnement urbain et modalités de la protection de
l'environnement.
■ Les faibles qualifications de la population et / ou le manque d'adaptation de
ces qualifications aux territoires ainsi que le retard de la RDT beaucoup plus
encore que le retard de la Recherche en tant que telle ou des établissements
d'Enseignement Supérieur.
■ L'inadaptation des structures financières aux besoins de crédit des petites
entreprises majoritairement présentes sur les territoires.
La conjonction de ces difficultés et leur interdépendance créent des effets cumulatifs
sur ces territoires, accentuent leur retard et les disparités économiques et sociales
existantes entre les régions d'Europe.
Or, la construction de l'Europe ne peut se réussir sur l'aggravation des inégalités et
on ne peut attendre du libre jeu de l'économie que cette situation s'améliore.
L'histoire montre même, que le plus souvent celui­ci s'exerce au détriment des
régions les plus faibles, les moins dynamiques, les moins performantes et qu'il faut
avoir une position volontariste pour inverser ces tendances.
Parmi les directions sur lesquelles agir, nous retenons comme déterminantes,
pour y avoir une action sur l'emploi et y promouvoir des bases de
développement durable, la promotion et la diffusion de la RDT. En effet,
lorsqu'on observe les indicateurs régionaux d'EUROSTAT, on note dans ce domaine
des écarts considérables entre les régions défavorisées et les autres. Si on prend
les dix régions les plus pauvres de la Communauté, on y voit un PIB par habitant
3,5 fois inférieur à celui des dix régions les plus riches et un taux de chômage
dépassant jusqu'à sept fois celui des régions les mieux placées ; un taux de jeunes
en formation scolaire ou professionnelle égal à la moitié de celui des régions les
plus riches ; un taux d'infrastructures de base atteignant le tiers des s les
mieux pourvues et un taux de subvention pour la recherche et la technologie parfois
plus de sept fois inférieur à celui des régions les plus dynamiques. Retenons :
jusqu'à sept fois plus de chômage et sept fois moins de financement de RDT, c'est
un raccourci saisissant.
D'un autre côté, une part grandissante des analyses produites depuis une quinzaine
d'années sur la problématique du développement, et en particulier du
développement territohalisé, y compris de la part des économistes, met en évidence
la relation fondamentale existant entre retard de développement d'un territoire
et faiblesse ou inexistence de son potentiel de RDT.