14 Pages
English

Contrôle et production des mouvements religieux / Control and Production of Religious Movements. - article ; n°1 ; vol.50, pg 129-141

-

Gain access to the library to view online
Learn more

Description

Archives des sciences sociales des religions - Année 1980 - Volume 50 - Numéro 1 - Pages 129-141
13 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Subjects

Informations

Published by
Published 01 January 1980
Reads 26
Language English
Document size 1 MB

Emile Poulat
Sherrill Mulhern
Danièle Hervieu-Léger
Jacques Sutter
Jean Bauberot
Mohammed Arkoun
Jean-Pierre Deconchy
Yves Lecerf
Contrôle et production des mouvements religieux / Control and
Production of Religious Movements.
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 50/1, 1980. pp. 129-141.
Citer ce document / Cite this document :
Poulat Emile, Mulhern Sherrill, Hervieu-Léger Danièle, Sutter Jacques, Bauberot Jean, Arkoun Mohammed, Deconchy Jean-
Pierre, Lecerf Yves. Contrôle et production des mouvements religieux / Control and Production of Religious Movements. In:
Archives des sciences sociales des religions. N. 50/1, 1980. pp. 129-141.
doi : 10.3406/assr.1980.2208
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1980_num_50_1_2208Arc Sc soe des Rel 1980 ôO/l juillet-septembre 129-141
Emile PouLAT et al
CONTROLE ET PRODUCTION
DES MOUVEMENTS RELIGIEUX
Thé major Churches with their extreme centralization hierarchy
and capillarity may be considered as vast system of circulation
Accordingly the problem of control comes into play Control of
authorities and therefore of the State control of society by the
Churches in order to submit it to religious finalities control of the on their own organization and faithful
In the opposite direction lies the problem of production i.e.
of the creation of religious movements based on referential texts
such as the Bible or the Koran
The following is resume of eight papers presented at
workshop on religious movements held at congress of the
A.F.C.E.T Versailles November 1979 on the theme Small groups
and great systems
Du 20 au 23 novembre 1979 est tenu Versailles le Congrès bisannuel
de A.F.C.E.T Association Fran aise de Cybernétique Economique et Techni
que) sur le thème Petits Groupes et Grands Systèmes Cette société
savante Informatique Automatique et de Recherche Opérationnelle est
une association reconnue utilité publique dont objet est de promouvoir sciences
et techniques concourant la conduite et au contrôle de activité ensembles
complexes
Le Congrès de 1977 avait porté sur la modélisation et la maîtrise des sys
tèmes techniques économiques et sociaux Pour avoir suivi avec attention
avais été frappé de voir que le religieux vague précis ou métaphysique
apparaissait comme le refoulé du discours scientifique avais fait part de mon
observation aux organisateurs qui en avaient convenu et en montraient fort
conscients Dès lors il est pas étonnant que le Congrès de 1979 ait pu être
centré sur des préoccupations dont les décideurs et autres spécialistes de la
Physique sociale passent plutôt pour se défier
A.F.C.E.T. Petits groupes et grands systèmes Paris Ed Hommes et Techniques
1979 586 Modélisation et maîtrise des systèmes techniques économiques et
sociaux Paris Ed Hommes et Techniques 1977 vol. 598 et 680
129 DK SCIENCBS SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
Dans entreprise comme dans administration dans la commune comme
dans la région comment les petits groupes et les grands systèmes vivent-ils
ensemble Comment communiquent-ils entre eux Comment influencent-ils
Comment se structurent-ils mutuellement
... Tout responsable intérieur une entreprise ou une administration
se trouve inéluctablement confronté un moment ou un autre la relation
souvent difficile entre individuel et le collectif intelligible et le complexe
intérêt particulier et intérêt commun le projet local et le projet global etc
Et les problèmes de la cohabitation des petits groupes et des grands
systèmes sont désormais au ur des organisations contemporaines les seconds
manifestant une tendance irrépressible la complexification et les premiers
cherchant de plus en plus affirmation de leur autonomie et la reconnaissance
de leur spécificité
Parallèlement dans les domaines scientifique et technique un très grand
nombre de travaux articulent sur une problématique analogue traitant des
liaisons entre le comportement individuel des composants un système et le
comportement global de ce même système et cela il agisse de biologie
de physique économie de linguistique informatique énergétique ou
automatique..
Grands systèmes nationaux et mondiaux est-à-dire entreprises adminis
trations ou organisations en tous genres mais aussi la monnaie énergie les
communications le savoir les idéologies Partout hui intensifie inter
connexion de ensemble des champs Parallèlement contradictoiremcnt ou
complémentairement se multiplient les petits groupes qui se retrouvent autour
ai attributs leur histoire leurs pratiques leur métier leurs aspirations etc. et
affirment dans une volonté autonomie reconnue Le champ couvert par le
projet général de ce Congrès est immense et nous ne désirons pas le restreindre
entrée de jeu précisait une instruction aux auteurs
est dans cette perspective un atelier une des formules du Congrès
qui offrait trente points de rencontre été réservé aux mouvements religieux
sous la responsabilité de Bernard Kitous ingénieur téléinformaticien et de moi-
même Il retenu trois heures durant plus de quarante participants dans un
congrès qui offrait simultanément cinq possibilités ses trois cents inscrits Nous
publions ici résumé des huit interventions programmées pour cet atelier dans
ordre qui leur avait été assigné
Sans forcer la comparaison on peut considérer les grandes Eglises comme
un vaste système de circulation centralisé hiérarchisé et capillarisé extrême
Dès lors se pose un problème polymorphique et toujours actualité le
contrôle Contrôle sur elles de la société civile et des pouvoirs publics en un mot de
Etat en retour des Eglises sur la société globale pour la subalterner
aux finalités religieuses elles symbolisent Contrôle enfin des Eglises sur elles-
mêmes leurs appareils leurs organisations sur les fidèles leurs croyances et leurs
comportements
Car en direction inverse est le problème de la création de mouvements
religieux qui se pose la production Production de multiples formes religieuses
partir de quelques textes de référence la Bible le Coran Invention de
nouveaux discours auxquels adhèrent les sectes personnalisées autour de tel ou
tel apôtre Fonctionnement de la croyance en milieu naturel humain une telle
130 MOUVEMENTS RELIGIEUX
étude pouvant être étendue aux croyances politiques scientifiques ou aux idéo
logies Problème de la pratique cultuelle
La dialectique qui établit naturellement entre la production et le contrôle
des mouvements religieux correspond-elle un mode de relation entre petits
groupes et grands systèmes Peut-elle nous aider comprendre le phénomène des
sectes la révolution chiite en Iran évolution de Eglise catholique depuis
le Concile de Vatican II
Enule FOULAT Un système transnational
Groupe de Sociologie VE ise cathofique
äes Religions C.N.R.S.
Par la complexité de ses rouages et de son fonctionnement Eglise catholique
romaine est un remarquable exemple la fois de grand système et de système de
systèmes Il faut ajouter par son ancienneté et le permanent rééquilibrage dont ses
organes sont le siège par sa mondialité qui la faisait récemment qualifier de multi
nationale des âmes
Il existe des Eglises un niveau congrégationalistes) deux niveaux presby
tériennes) trois niveaux épiscopaliennes Eglise romaine est la seule quatre
niveaux avec la papauté qui outre son pouvoir spirituel dispose un territoire propre
Etat du Vatican et une représentation diplomatique internationale Oes nonciatures
plus de 80 ce jour En ce sens elle jouit une véritable souveraineté que ne possède
pas Genève le Conseil cuménique des Eglises protestantes et orthodoxes) qui
insère directement dans le jeu des puissances politiques avec qui elle peut traiter
égal égal concordats et conventions)
Ainsi articule une dimension horizontale Eglise-Etats avec une dimension
verticale qui descend par échelons la paroisse unité de base en passant
par échelon essentiel du diocèse avec son évêque Mais cet axe vertical central est
lui-même flanqué axes secondaires ensemble extraordinairement complexe voire
fouillis des ordres congrégations et instituts voués la vie religieuse dite consacrée
ensemble historiquement plus tardif très structuré de ce que les Italiens appellent
le mouvement catholique de Action catholique organisée aux syndicats chrétiens
partis catholiques coopératives mutuelles caisses de crédit et même banques etc.)
enfin le réseau scolaire du jardin enfants université en passant par les écoles
techniques et professionnelles quoi ajoutent un peu en franc-tireurs ou en marge
la presse catholique plus innombrables initiatives autonomes dans le cadre du
système ou en dehors mais en symbiose avec lui
On est là en présence une croissance dirigée et contrôlée que Eglise romaine
depuis longtemps théorisée dans le concept de société parfaite elle applique
elle-même au même titre Etat Les conflits auxquels conduit cette prétention
dans la société moderne sécularisée ont incité certains sociologues voir en elle une
société parallèle ou même une contre-société On se bornera ici suggérer
quelques pistes de recherche en listant une série enquêtes achevées ou en cours
Eglise catholique et les organisations internationales ONU FAO OIT
UNESCO BARBIER)
La mécanique politique de Vatican II Ph LEVILLAIN)
Le gouvernement central de Eglise DEL RE DELGADO)
Diverses études sur la politique internationale du Saint-Siège
131 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
Le personnel de la Curie romaine Chr WEBER)
Plusieurs études sur le management ecclésiastique
Application métaphorique aux systèmes religieux des catégories de économie
politique production reproduction capital religieux biens spirituels etc
BOURDIEU DEPOIS...)
Les conférences episcopales nationales FELICIANI)
Rivalités confessionnelles et rapprochement cuménique comme problème de
marché BERGER et Th LUCKMANN)
Organigramme de Eglise de France SUTTER)
Analyse de épiscopat en POULAT GREMIOM et en Italie
Fr MARGIOTTA-BROGLIO)
Etude fonctionnelle comparative évêchés et de préfectures LANGROD)
Démographie du clergé fran ais situation et perspectives POTEL)
Carte de la pratique cultuelle en France LE BRAS et BOULARD) suivie
un Atlas de la pratique religieuse des catholiques en France ISAMBERT
et J.-P TERRENOIRE)
La protection sociale du clergé étude comparée internationale DOLE)
Analyses évolutions paroissiales Colombes dans la banlieue parisienne
DELESTRE ou de fonctionnement paroissial Saint-Honoré Eylau Paris
OLLIVIER et MASSON)
Nombreuses études sur les mouvements Action catholique en particulier
J.O.C et J.A.C.) les partis inspiration chrétienne M.R.P. C.D.U en
Allemagne ou D.C en Italie) études sur les ordres monastiques et congrégations religieuses
plus rares celles sur leurs constitutions et leur gouvernement MOULIN)
ou sur leur régime en droit civil MEJAN)
Les tribunaux civils ont eu traiter un vaste contentieux relatif aux personnes
aux biens ou aux institutions dont la matière est accumulée dans les recueils
DALLOZ et SIREY
Les textes et la pratique régissant les trois départements concordataires
Alsace et Moselle SCHLICK)
Un regret tout cela est finalement bien peu de choses devant ampleur du
champ intérêt des problèmes les possibilités de la recherche
Sherrill MULHERN Production et contrôle des mouvements
religieux aux Etats-Unis 1965-1979 Laboratoire Ethnologie
des Sectes
Université de lT
Parmi les Etats industrialisés avancés les Etats-Unis se distinguent comme étant
le haut-lieu de la création et de la production religieuse
Malgré la séparation formelle de Etat et des Eglises la culture américaine
repose sur un ordre social qui est établi et maintenu par les institutions religieuses
Ces dernières jouissent un statut juridique privilégié et avantages fiscaux qui leur
assurent un pouvoir socio-économique inconnu des entreprises laïques La religion aux
Etats-Unis joue un rôle primordial dans la création une entente et une conscience
de base entre les différentes cultures immigrantes et les différentes classes sociales
Paradoxalement la marginalité et le refus de ordre établi trouvent un moyen
expression privilégié Les evangelistes qui soulèvent les foules avec leurs promesses
de salut miraculeux partagent la même croyance de base avec les prophètes idéosyn-
crétiques qui régnent sur les diverses sectes Pour les uns comme pour les autres la
132 RELIGIEUX MOUVEMENTS
révélation divine est un processus qui se poursuit et intervention du pouvoir surnaturel
dans univers quotidien peut être vérifié par des expériences extatiques et des mani
pulations miraculeuses qui illuminent la vie des vrais croyants
Les religions évangéliques ainsi que certaines sectes admettent des pratiques
religieuses de défoulement individuel condition que individu se plie aux règles de
comportement social acceptées par le groupe
Cette foi typiquement américaine été contestée au début du xx* siècle
avènement de la critique scientifique des textes sacrés Pendant une vingtaine années
ce que on appelle Evangile social dominé la religion américaine Les Eglises
modernes encourageaient leurs fidèles exprimer leur foi en engageant dans la
lutte contre les injustices sociales Pour la première fois univers religieux est
confronté aux institutions socio-économiques laïques
Repliés sur eux-mêmes les fidèles de la religion autrefois ont mis en place
une formidable sous-culture avec un vaste système de communication comportant
des écoles des maisons éditions des chaînes de radio-télévisions etc Ils ont affiné
art de évangélisation en empruntant les techniques publicitaires et des pratiques de
marketing et de gestion élaborées dans les entreprises laïques attaquant en priorité
des secteurs de la population frustrés par la révolte contre le Grand Système
Ils ont créé et géré depuis les années 50 un réveil religieux dont les implications semi-
politiques ne peuvent que satisfaire Etat laïc déchiré par la contestation
Entre 1964 et 1979 le nombre adhérents aux Eglises et aux sectes évangéliques
est passé de 20 millions 50 millions individus qui appartiennent des petits groupes
semi-indépendants reliés par un vaste réseau national
Notre analyse de organisation et du fonctionnement du mouvement évangélique
dégage les moyens de production aussi bien que le contrôle interne et externe qui
caractérisent les mouvements religieux dans la société de consommation
Daniele HERVIEU-L GER Groupes apocalyptiques
Groupe de Sociologie et système socio-économique
des Religions C.N.R.S.
Une enquête conduite depuis 1975 sur le phénomène du retour la nature et
sur les immigrations utopiques des néo-ruraux en direction des régions désertifiées
zones de moyenne montagne du Sud de la France Cévennes Alpes du Sud
Pyrénées etc. permis observer dans la période la plus récente le développement
au sein de la population dite du retour de préoccupations explicites de genre
éthique ou spirituel commandant des tentatives diverses pour vivre selon la nature
et/ou selon la sagesse des sociétés rurales du passé Ces préoccupations sont liées
la montée une conscience apocalyptique généralement séculière mais
également religieuse) dans une couche intellectuels enseignants animateurs éduca
teurs etc. que sa situation sociale et culturelle dispose rationaliser de fa on très
élaborée les effets subis et les enjeux terme de la crise économique énergétique
écologique etc.)
Parmi les groupes qui organisent communautairement en vue de faire face aux
problèmes de survie dont ils prévoient aggravation catastrophique terme et qui
opposent aux menaces du présent la possibilité un salut par la ruralité on
retiendra le cas de ceux qui recherchant les voies une éthique de la frugalité
ajustée aux exigences de la révolution écologique et inséparablement rurale et
spirituelle ils jugent nécessaire sont amenés situer leur expérience de fa on
plus ou moins explicite dans la continuité une inspiration de type monastique
133 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
leur propos on peut montrer comment la symbolique monastique produit
historiquement déterminé des rapports entre un groupe et un espace la fois géogra
phique social et culturel peut alimenter un mouvement de protestation sociale
et inspirer hui des pratiques de temps de crise Mais la logique utopique
référence un passé magnifié en un Age or contre un présent rejeté en vue un
futur tout autre) qui préside ce double appel la mystique et la nature est-elle
pas en même temps le support idéologique efficace un mouvement expérimen
tation sociale ajustée aux problèmes nouveaux actuellement posés au système socio-
économique suivi et encouragé sous certaines conditions par Etat Dans ces
régions de sous-densité qui constituent le cadre territorial privilégié où peut être testé
ce que pourrait être une économie plus autonome et plus économe certaines
tentatives radicales de non contact avec le monde peuvent paradoxalement
devenir les points appui de nouvelles stratégies de espace Le fait que les intéressés
soient souvent placés en raison du capital culturel ils détiennent en position
charnière entre les aménageurs et les populations locales paysannes renforce cette
tendance
Mais il serait simplificateur de ne voir dans ce phénomène contradictoire un
processus classique de récupération une protestation sociale et politique
détournée sur des objectifs spirituels Car dans le même temps ce renouveau de
éthique et de la mystique dans des groupes profondément marqués par le gauchisme
politique des années 68 témoigne de ce un certain nombre de problèmes culturels
mis jour par la crise économique celui des limites de la rationalité technico-
économique qui présidait une date récente aux représentations du déve
loppement économique et social par exemple surgissent hors du champ politique
et ce titre des groupes religieux ultraminoritaires peuvent constituer des analyseurs
sociaux très puissants
Jacques SUTTER Contrôle et production de opinion publique
Groupe de Sociologie en matière religieuse
des Religions C.N.P.S.
Pour étudier la régulation des systèmes religieux et des systèmes sociaux la
pratique sociale des sondages est pour le sociologue une plate-forme privilégiée
observation est dans cette perspective ont été inventoriés 285 sondages nationaux
opinion exécutés en France de 1944 1976 et ayant comporté au moins une
question religieuse Ce corpus est quasiment exhaustif quant au champ ainsi défini
ensemble des données qui le constituent représente une totalité signifiante notamment
quant au contrôle et la production de opinion publique en matière religieuse
Qui commandite
Essentiellement des organes de presse Le lieu où ils parlent les moyens dont
ils disposent les affinités et les liens avec certains groupes sociaux dont ils portent
les idéaux leur confèrent une position sociale évidente La production des sondages
est pour eux un moyen aboutir un produit final satisfaisant leur public de
répondre des attentes mais aussi de marquer de leur empreinte les opinions de
toute une population Le sondage auréolé du qualificatif scientifique est en
réalité un instrument ajusté aux besoins une stratégie permettant soit de justifier
des idéologies et des prises de position soit de servir de support une action mener
Deux remarques imposent une part alors il agit de sondages touchant
la religion les organismes confessionnels apparaissent dans une proportion relative
ment faible sur les 285 sondages recensés 45 seulement ont été commandités par
134 MOUVEMENTS RELIGIEUX
de tels organismes dont 36 par des organes de presse autre part rares sont les
enquêtes commanditées directement par les instances du pouvoir sur les 45 enquêtes
mentionnées instant une seule été commanditée par épiscopat fran ais
Ces constatations ne font accentuer le rôle des organes de presse par rapport
aux manifestations de opinion publique véritable média dans la production des
sondages jouant en concurrence chacun ayant son réseau influence ils sont les
témoins de courants idées diversifiés et servent de porte-voix des institutions ou
des groupes plus ou moins importants Cette pluralité de petits groupes chacun
agissant pour son compte contribue-t-elle introduire des variations dans le question
nement des sondages utilisation des enquêtes la présentation aux lecteurs ne
sont-elles pas de nature livrer une image divergente de opinion publique Les
réponses que on pourrait apporter ces questions ne seraient sans doute pas sans
nuances mais étude ici reste faire
Système emprise système de légitimation
Si nonobstant la disparité socio-culturelle des commanditaires on examine la
thématique qui exprime au cours de ces 33 années de sondages on est frappé par
homogénéité du discours qui en dégage Cette thématique en effet permet beaucoup
plus de déceler les idéologies dominantes que de restituer comme en un miroir une
image exacte et multiforme de opinion publique Elle révèle tout un système emprise
des institutions religieuses sur la population et corrélativement un de légiti
mation de leur pouvoir
Un système emprise que on peut définir toujours sur la base de la thématique
des sondages par quelques éléments caractéristiques
appartenance des Fran ais la religion catholique est un fait majoritaire qui
confère Eglise catholique un réel pouvoir et un droit la parole non
seulement auprès de ses assujettis mais aussi auprès de ensemble de la
population
Les rapports qui établissent avec la société et Etat sont de type institutionnel
et hiérarchique rapports organisés en systèmes influence
La séparation des domaines public-privé constitue le principe de légitimité
de cette emprise Le religieux se meut dans un champ clos il est lui-même
son univers Eglise peut exercer son pouvoir dans son ordre propre déclarer
son autonomie vis-à-vis de Etat et affirmer sa volonté de non-intervention
dans les affaires publiques
Une requête des institutions religieuses auprès des institutions politiques pour
la sauvegarde de leur identité et de leurs prérogatives ex de école libre)
Un système de légitimation du pouvoir corrélatif de ce système emprise se
manifeste soit par la présence une thématique religieuse dans les programmes
action hommes et de partis politiques soit par la valorisation religieuse des choix
et des engagements politiques
cet égard la thématique des sondages fait apparaître tout un système de
valeurs issu du christianisme mais converti en langage séculier véhiculé par des
médias en majorité non confessionnels et intériorisé dans la vie publique au point
en devenir le code moral sans une nécessaire et explicite croyance religieuse Ce
système de valeurs constitue armature de idéologie politique dominante Eglise
en est le signe évident et le garant elle est de ce fait allié objectif du pouvoir
ainsi légitimé
Langage de masse
Pour compléter ce qui vient être dit il faut bien voir que les sondages sont
fabriqués pour la masse ils expriment en langage de masse Ils ne préoccupent
135 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
les appareils de gouvernement religieux ou politiques que dans la mesure où le
pouvoir détenu par ces derniers est susceptible être conforté ou menacé
Quelques observations allant en ce sens
Les modes interlocution dérivant de la pratique des sondages donnent
émetteur une position privilégiée de quasi-monopole interviewé est placé
devant un ensemble de questions pré-codées le public aucun moyen de
contrôler image on lui renvoie de lui-même
Il se fait un choix sélectif des thèmes permettant plus de vérifier audience
de institution et des croyances imposées que de mesurer réellement des
attitudes est une délimitation du champ de interrogation en fonction de
la masse de la population Par exemple aucune question été posée autour
des remous suscités par les prises de position des mouvements Action
catholique
Les thèmes proposés sont exprimés en termes univoques et universalisants
Ainsi par exemple en est-il du thème appartenance de caractère
générique ignorant les critères hétérogènes sources de différenciation Ainsi
du thème de la croyance dont le caractère théiste est flagrant et qui
permet de niveler une population sur la base un dénominateur commun
Dieu au-delà)
blématique Récemment religieuse et avec et conséquemment retard les sondages de éclatement font état une du monolithisme politisation de Eglise la pro
catholique de son univocité de altération de universel comme concept générali-
sateur Mais cela change-t-il fondamentalement ensemble du système
Jean BAUB ROT Petits groupes et grands systèmes
le cas du protestantisme fran ais Ecole Pratique des
Hautes Etudes Section
époque contemporaine le protestantisme fran ais regroupe entre 800 000 et
500 000 personnes suivant le critère appartenance qui est retenu Ce protestan
tisme est composé de diverses Eglises les deux plus importantes étant Eglise
Réformée de France et Eglise de la Confession Augsbourg Alsace et de Lorraine)
Institutions uvres et Mouvements La majorité entre eux font partie de la
Fédération Protestante de France F.P.F.)
Très souvent les groupements protestants se trouvent confrontés au problème de
leur faiblesse numérique face des systèmes emprise quantitativement beaucoup
plus importants il agisse de systèmes de pensée diffus comme agnosticisme ou
de systèmes institutionnels plus structurés comme Eglise catholique en France ou
le protestantisme de certains autres pays
Notre propos consistait donc examiner brièvement comment de petits groupes
protestants ont été capables utiliser cette faiblesse numérique en leur faveur En
effet le petit nombre peut permettre une souplesse organisationnelle une mobilité
idéologique une proximité du centre et de la périphérie qui constituent autant atouts
dont les grands systèmes ne peuvent guère disposer
Cependant de telles possibilités impliquent existence un fort militantisme
socio-religieux et une conscience aiguë de identité du groupe et du rôle il doit
jouer Quand de telles caractéristiques diminuent se fait jour un risque de déclin
voire même terme de quasi-disparition du groupement
Une semblable évolution entraîne une attirance ou même une absorption des
membres du groupe par les grands systèmes
136 MOUVEMENTS RELIGIEUX
Mohammed ARKOUN Production et contrôle des mouvements
religieux dans le domaine islamique Institut Etudes
arabes et islamiques
Université de Paris-Ill
Le concept de production de la société par elle-même échappe encore dans
une large mesure tous ceux musulmans et non-musulmans qui étudient les
sociétés marquées par le fait islamique une fa on générale bien des questions
neuves que les sciences sociales et humaines introduisent propos des sociétés occi
dentales surtout ne peuvent être étendues emblée au domaine islamique Non que
islam introduise une spécificité irréductible qui exigerait des problématiques appro
priées comme le soutient le fort courant apologétique et idéologique qui prédomine
dans le monde islamique contemporain mais dans les divers secteurs de analyse
sociale-historique on en est encore souhaiter de bonnes monographies philologiques
et historicistes est ce qui explique que des spécialistes font passer pour de la
sociologie religieuse par exemple de simples descriptions historiques et doctrinales
connues depuis longtemps Les recherches de psychologie sociale expérimentale la
genèse et les fonctions de orthodoxie de esprit dogmatique en tant que système
de croyances et de non-croyances opposition entre Etat et Orthodoxie une part
les mouvements hétérodoxes autre part la religion comme refuge repaire levier
idéologique pour des groupes dominés marginalisés. bref toute une analyse qui
dévoilerait les enjeux réels les mécanismes profonds de action historique en milieu
islamique continue être ignorée ou contournée par les islamisants
Dans ces conditions évocation de la production et du contrôle des mouvements
religieux en contexte islamique ne peut être que programmatique Les insistent sur les valeurs symboliques pour sublimer ou travestir les contenus
matériels les pulsions secrètes ou inavouables les volontés de puissance qui sont les
enjeux réels des compétitions des affrontements de la dialectique sociale globale
Les valeurs symboliques ouvrent en même temps il est vrai des perspectives transhis
toriques voire transcendantes est pourquoi analyse non réductrice doit viser dans
chaque cas repérer les interférences ou les distinctions entre les fonctions sociales-
historiques de travestissement de mythologisation idéologisation de transcendanta-
lisation de sacralisation. et les forces transhistoriques de création invention de
promotion de modèles de pensée et action qui enrichissent le sens de la transcendance
Si ces indications sont justes on peut distinguer dans le cas islamique quatre
phases significatives dans histoire de la production et du contrôle des mouvements
religieux
De 610 661 on assiste la du mouvement qui va justement
devenir islam dans cette phase le contrôle du se confond avec les
procédures de sa production grâce action du Prophète lui-même 610-632) des
califes qualifiés ultérieurement orthodoxes 632-661 Medine
De 661 750 Etat omeyyade) puis de 750 1258 Etat abbâside affirme
avec des intensités variables opposition Etat-Orthodoxie groupes et sociétés segmen-
taires hétérodoxes ou espace intégration aux normes unificatrices un pouvoir et
espace de résistance de refus autonomie
De 1281 1924 Etat ottoman continue exercer le contrôle des mouvements
religieux mais ne parvient pas endiguer la prolifération de confréries sous la direction
de chefs politico-religieux charismatiques marabouts)
La période contemporaine enfin se caractérise par la surimposition de
pouvoirs coloniaux aux pouvoirs locaux traditionnels puis par la multiplication Etats
nationaux qui réutilisent orthodoxie comme ciment de unité nationale
propos de la première phase les historiens ont consacré beaucoup efforts
137