32 Pages
English
Gain access to the library to view online
Learn more

D'une jacquerie à une congrégation religieuse. Autour des origines eudistes / From a Peasant Rising to a Religious Congrégation: the Case of Jean Eudes' Congregation of Jesus and Mary - article ; n°1 ; vol.52, pg 37-67

-

Gain access to the library to view online
Learn more
32 Pages
English

Description

Archives des sciences sociales des religions - Année 1981 - Volume 52 - Numéro 1 - Pages 37-67
31 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Subjects

Informations

Published by
Published 01 January 1981
Reads 11
Language English
Document size 2 MB

Exrait

Jean Séguy
D'une jacquerie à une congrégation religieuse. Autour des
origines eudistes / From a Peasant Rising to a Religious
Congrégation: the Case of Jean Eudes' Congregation of Jesus
and Mary
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 52/1, 1981. pp. 37-67.
Citer ce document / Cite this document :
Séguy Jean. D'une jacquerie à une congrégation religieuse. Autour des origines eudistes / From a Peasant Rising to a Religious
Congrégation: the Case of Jean Eudes' Congregation of Jesus and Mary. In: Archives des sciences sociales des religions. N.
52/1, 1981. pp. 37-67.
doi : 10.3406/assr.1981.2225
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1981_num_52_1_2225Are/i Sc soc des Rel. 1981 52/1 juillet-septembre) 37- 67
Jean GUY
UNE JACQUERIE UNE CONGR GATION RELIGIEUSE
Autour des origines eudistes
Thé présent article points to the differenciated relationship that
exists between on the one hand revolutionary movement the
1639-1640 revolt of the Va-Nu-Pieds in Normandy and on
other hand the foundation by Jean Eudes 1644 of the Congregation
of Jesus and Mary The connecting link between these two pheno
mena can be found in the apocalyptic message of -woman mystic
of lower class extraction called Marie des Vallées
Behind the attempted demonstration made by the author there
lurks sociological theory of the religious order and its relation
ship with social movements in general
La congrégation de Jésus et Marie fondée par saint Jean Eudes en 1643
se consacre la formation des clercs dans les séminaires et aux missions parois
siales Dans la perspective généralement admise par les nombreux historiens des
ordres religieux 1) on la considère comme une réponse fonctionnelle deux
besoins précis de Eglise au XVIIe siècle former le clergé selon idéal tridentin
et réveiller la piété des fidèles Les membres de cette congrégation les
eudistes comme on les vite appelés se donnent aussi pour tâche de répandre
la dévotion au Sacré-C ur de Jésus et de Marie On voit généralement dans
cette particularité un moyen apte réchauffer la piété de tous les chrétiens et
combattre influence desséchante du jansénisme
Cette fa on envisager les choses nous paraît étroite Elle considère la
naissance des eudistes en relation avec les seuls problèmes de Eglise comme si
ce phénomène avait rien voir la société globale et ses mouvements De
plus elle ne peut justifier le rapport très particulier qui unit les eudistes la
dévotion au Sacré-C ur En rendre compte en termes de moyens en vue de
fins pratiques ne suffit pas Le Sacré-C ur se situe en fait au centre de la symbo
lique du fondateur
Nous proposons ici de prendre au sérieux la genèse des eudistes en tant que
phénomène social Dès lors la dévotion propagée par ce groupe apparaîtra plus
comme un simple shibboleth ou comme une pieuse industrie du zèle apostolique
On verra elle entretient de même que la congrégation dans sa naissance des
37 ARCHIVES DE SC NCES SOCIALES DES RELIGIONS
rapports significatifs avec les mouvements et les conflits sociaux de époque
Abandonnant les captieuses blandices un fonctionnalisme facile on apercevra
alors un lien entre dépendance sociale et création religieuse
REP RES HISTORIQUES LES PERSONNAGES EN LEUR TEMPS
Marie des Vallées
Une femme joue un rôle décisif dans la vie de Jean Eudes Marie des
Vallées Leur première rencontre se situe en août 1641 En septembre Jean
Eudes jette les bases de sa congrégation de Jésus et Marie En même temps il
pose les premiers fondements du futur Ordre féminin de Notre-Dame de Cha
rité plus tard il créera une sorte de tiers-ordre la Société du ur de la
Mère Admirable dont Marie des Vallées fera partie En fin 1641 encore il
composera un office du ur de Marie première manifestation sans équi
voque de sa dévotion au ur de Jésus et Marie
En tout cela Marie des Vallées a-t-elle été inspiratrice de Jean Eudes
Une vision elle re ut en réponse ses prières joua un rôle capital dans la
décision prise par Jean Eudes de passer action en matière de fondations
Peut-être son influence ne fut-elle pas non plus tout fait étrangère au déve
loppement chez le jeune prêtre une attention particulière au thème du ur
de Jésus et Marie 3)
En août 1641 lors de sa rencontre avec Jean Eudes Marie des Vallées
déjà cinquante et un ans Née en 1590 Saint-Sauveur-Lendelin dans le diocèse
de Coutances elle mourra dans cette dernière ville en 1656 Issue une famille
de cultivateurs très démunis 4) elle devient orpheline de son père âge de
douze ans Sa mère se remarie un boucher qui la maltraite Placée comme ser
vante auprès de maîtres durs et exigeants elle se sent malheureuse Elle mani
feste une piété très vive et une non moins vive horreur du péché sous toutes ses
formes
Vers âge de seize ans elle éconduit un prétendant sa main et refuse toute
idée de mariage partir de 1609 commence pour elle une vie de souffrances
physiques et psychologiques accompagnées de visions et de révélations Ces
états dureront sa mort
Elle passe pour possédée Les autorités ecclésiastiques les autorités civiles
aussi intéressent elle Enquêtes exorcismes se succèdent Accusée de sorcel
lerie par un nobliau local elle se retrouve plusieurs mois en prison Leveque
de Coutances finit par abriter dans son évêché pour la surveiller et la rendre
inoffensive tout autant que pour la protéger Par la suite elle servira de gouver
nante deux prêtres successifs
partir de leur première rencontre Jean Eudes visita et dirigea constamment
Marie des Vallées Il institua son amanuensis il la défendit contre ses nombreux
critiques cléricaux en particulier Il recueillit ses visions et révélations ses faits
et ses gestes et en donna une interprétation orthodoxe Cette activité littéraire
se matérialisa en trois volumes manuscrits qui ont malheureusement disparu
Mais des copies partielles et des abrégés en avaient été faits par des ennemis
et des amis de la sainte de Coutances Plusieurs de ces documents subsistent
ils constituent la source principale de notre information en la matière 5)
38 ORIGINES BUDISTES
On peut diviser en quatre périodes la vie de Marie des Vallées partir de
1609 date où commencent ses souffrances 1609-1614 représente la période
des charmes Son entourage et elle-même interprètent ses malheurs en termes
de sorcellerie Elle attire des charmes et se charge de satisfaire par ses
souffrances aux peines encourues par les sorciers aux yeux de Dieu Elle est
également on dit accusée de sorcellerie Après enquêtes et exorcismes répétés
les supérieurs ecclésiastiques voient en elle une possédée Pendant toute cette
période Marie des Vallées est sujette des transes des évanouissements elle dort
difficilement
La période 1614-1646 la plus longue commence par deux années pendant
lesquelles elle prie Dieu de accepter comme victime expiatoire Son offrande
est agréée et matérialisée dans un échange des volontés Elle ne peut plus rien
faire compris dans le domaine matériel que sur un ordre de Dieu Elle se
réserve obéir aux pratiques de Eglise mais cesse de se confesser et de commu
nier parce que cela fait partie des conditions mises par Dieu échange des
volontés Durant trente-deux années elle est sujette des moments de paralysie
de la volonté et de paralysie physique elle ne peut pas vouloir ou ne peut
pas physiquement réaliser ce elle veut Dieu lui fait accomplir des
actions auxquelles elle attache une portée symbolique dans la ligne de la prophétie
vétéro-testamentaire en actes
Ayant admis elle était possédée et en même temps conduite par des voies
extraordinaires les supérieurs ecclésiastiques la font suivre par des prêtres et des
théologiens mais la laissent faire en 1647 ce moment-là Mgr de Mati
gnon évêque de Lisieux chargé de son cas lui donne de nouveaux directeurs
spirituels Ceux-ci lui ordonnent de renoncer sa conduite extraordinaire Jésus
autorise dans une vision Si Eglise vous ordonne de me renoncer renoncez-
moi sans scrupules Désormais elle se confessera et communiera
Toute la vie de Marie des Vallées est marquée de manifestations extraor
dinaires elle mène une existence un ascétisme très accusé pleine de phénomènes
névrotiques Elle interprète en termes spirituels ses épreuves physiques et psycho
logiques De 1615 1618 elle prétend subir les souffrances des damnés est
enfer Entre 1621 et 1633 elle re oit ses épreuves comme une participation
la passion de Jésus Enfin les deux dernières années de sa vie sont celles du
mal de ur une agonie de âme en somme
La sainte de Coutances comme on appellera parfois savait-elle écrire
Il ne semble pas Par contre elle devait pouvoir lire mais probablement avec assez
peu aisance Elle est pas pour autant ignare en matière religieuse car elle
se fait faire la lecture Elle connaît ainsi des écrits de sainte Gertrude de sainte
Brigitte de Suède les Dialogues de sainte Catherine de Gênes elle abordé
sainte Thérèse Avila pratique la Règle de perfection du capucin anglais Benoît
de Canfeld le Jardin des contemplatifs uvre de Thomas Deschamps Dans la
traduction en vers de Philippe Desportes elle pénètre les psaumes En somme
elle possède un ensemble de références de type ascétique et mystique qui laissent
des marques évidentes dans ses propres perspectives spirituelles Divers prêtres
et Jean Eudes en particulier ne sont pas étrangers cette formation de Marie
des Vallées Elle re oit ailleurs de nombreuses visites de personnalités très
cultivées avec lesquelles elle de conversations sur ses expériences
spirituelles de Renty amie de Jean Eudes le Coton le Saint-Juré
et bien autres moins célèbres la visitent et confèrent avec elle
39 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
Jean Eudes
La vie de Jean Eudes ami indéfectible et défenseur sans faille de Marie
des Vallées est plus connue moins étonnante aussi Le futur fondateur est né
Ri près Argentan Son père cultivateur aisé avait fait quelques études et
un moment pensé devenir prêtre il pratiquait la chirurgie et lisait régulièrement
office De ses trois fils dont un se fit une réputation pour sa vie légère Jean
était aîné Celui-ci après des études au Collège des jésuites de Caen entra
Oratoire comme clerc minoré en 1623 Poursuivant Paris sa formation il
fut ordonné prêtre en décembre 1625 Moins de deux ans plus tard la peste
éclate autour Argentan Il obtient de ses supérieurs être nommé Oratoire
de Caen et se consacre pendant deux mois et demi soigner les pestiférés dans
le pays Argentan Lors de la peste de Caen en 1631 il se dévouera de même
auprès des malades et des mourants En 1632 il prêche ses premières missions
paroissiales durant le restant de sa vie il en prêchera une centaine Dans cette
activité il rencontrera toujours un succès remarqué Orateur réputé il se soucie
de transmettre ses confrères son expérience de missionnaire paroissial ce
thème il consacrera trois des seize ouvrages il publia 10 Dès le début de
son ministère il adonne la direction spirituelle des laïcs hommes et femmes
de tout rang social des religieuses des prêtres sollicitent ses conseils
expérience des missions paroissiales le persuade vite que convertir les
fidèles ne suffit pas Pour assurer leur persévérance il faut leur donner un
clergé intellectuellement et pastoralement formé en autres termes il faut des
séminaires Jean Eudes ne pense pas des petits séminaires comme il en
existe déjà quelques-uns et où on re oit des enfants et des adolescents il
souhaite des maisons qui accueillent des jeunes gens 11 achevant leurs études
de théologie dans une université ou proches être ordonnés après une prépa
ration intellectuelle plus ou moins longue Le séminaire ordinands tel que
le con oit Jean Eudes est ancêtre des grands séminaires il faut croire
que sa nécessité impose puisque Olier en ouvre un Vaugirard en 1641
Vincent de Paul un autre année suivante Paris aussi Oratoire qui tenait
déjà quelques collèges-petits-séminaires semblait une institution propre
prendre en charge le projet de Jean Eudes Celui-ci pourtant pour réaliser ses
vues dut quitter sa Société dont il était le supérieur Caen depuis 1640
En mars 1643 la rupture avec Oratoire était consommée sans que la
raison apparût très claire La Congrégation de Jésus et Marie envisagée depuis
automne 1641 12 prend forme autour du séminaire de Caen les sept
disciples de Jean Eudes qui en constituent le premier corps professoral
adonneront la formation des futurs prêtres Ils participeront aussi avec leur
chef récemment nommé par archevêque de Rouen supérieur des missions
de Normandie une activité intense en ce domaine Par la suite le Eudes
et les siens seront appelés fonder autres séminaires Coutances 1650)
Lisieux 1655) Rouen 1657) Evreux 1667) Rennes 1670 Partout ils combi
neront la formation des clercs et les missions paroissiales
Après 1643 et sa mort survenue en 1680 Jean Eudes organise sa
congrégation occupe des problèmes posés par ordre de N.-D de Charité
qui recueille et réhabilite les filles perdues anime la Société du ur de la
Mère Admirable exhorte missionne confesse dirige écrit etc Plusieurs fois
il est appelé prêcher Paris et même Versailles Il est lié avec la Compagnie
du Saint-Sacrement avec aussi le milieu dévot de la capitale il fréquente en
40 ORIGINES BUDISTES
particulier Olier et Vincent de Paul Oratoire il connu Condren puis
Bourgoing son successeur la tête de la Société Paris comme en sa province
Jean Eudes est un homme important et introduit En dépit vers la fin de sa
vie un moment de disgrâce 13) il ses entrées la cour dès la régence Anne
Autriche
La Congrégation de Jésus et Marie ordre de Notre-Dame de Charité la
Société de la Mère Admirable accordent une place importante la dévotion au
ur de Jésus et Marie Ils la diffusent avec zèle Jean Eudes en est en effet
un théoricien et un enthousiaste partisan Entre autres ouvrages de sa plume
Le ur admirable de la Très Sacrée Mère de Dieu 14 porte témoignage en
ce sens sa correspondance et son action aussi Son office du ur de Marie
où le Christ est tout et où offre Dieu le sacrifice de Amour parfait 15)
fut célébré publiquement pour la première fois Autun en 1648 partir de 1672
les maisons eudistes célèbrent son office du Sacré-C ur de Jésus Jean Eudes
diffuse sa dévotion au Sacré-C ur dans les communautés religieuses il connaît
ou fréquente auprès des prêtres et des laïcs aussi Inspirée par les écrits et les
enseignements de Bérulle et autres théoriciens de Ecole fran aise elle précède
de plusieurs années dans le temps les révélations de Paray-le-Monial dont elle
se différencie encore de plusieurs fa ons par son contenu 16 Sur la signification
de cette forme de piété nous reviendrons plus tard
La vie de Jean Eudes même rapidement esquissée nous apparaît comme
celle un homme jouant un rôle créateur et novateur sur le devant de la scène
pour essentiel son action est centrée sur la Normandie haute et basse) mais
elle comporte des aspects et des moments parisiens desquels elle re oit une
résonance nationale Par comparaison en dépit de ses fulgurances mystiques et
de son étrangeté attirante existence de Marie des Vallées pour essentiel
centrée sur Coutances paraît étriquée Pourtant nous allons le voir la béate
et son directeur dévoué sont bien chacun sa fa on désireux de faire entendre
leur voix la même époque troublée Mais un possède et autre pas les
moyens de son désir
II LA VOLTE DES VA-Nu-PlEDS ET ESCHATOLOGIE
DE MARIE DES VALL ES
La période 1590-1680 séparant la naissance de Marie des Vallées du décès
de Jean Eudes voit la monarchie absolue se mettre en place et atteindre son
zénith Mais cela ne est pas accompli sans mal Le gouvernement de Richelieu
dû faire face des intrigues et des révoltes de la part des grands La Fronde
aux aspects variés 1648-1652) agité la minorité de Louis XIV Entre 1630
et 1680 de nombreuses jacqueries rurales et urbaines affectent diverses régions
du pays 17 Dans ce domaine il faut noter en Normandie et en 1639-1640
la révolte des Va-Nu-Pieds 18 Marie des Vallées en fut le témoin impuissant
et effrayé Pour cette raison et parce que eschatologie de notre béate est pas
sans entretenir des rapports avec cette sédition il convient de arrêter un moment
sur elle ici
Des rumeurs persistantes sur une introduction prochaine de la gabelle en
Basse-Normandie mirent le feu aux poudres Mais les causes lointaines de explo
sion étaient nombreuses 19 Les années 1619-1639 et surtout les plus rappro-
41 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
chées de 1639 sont marquées en Normandie par des épidémies de peste et par
une crise économique profonde Les régions les plus touchées par ces deux
calamites furent également les plus promptes se soulever en 1639 Du point
de vue fiscal aussi la situation assombrissait depuis un moment les impôts
devenaient de plus en plus lourds La taille avait été augmentée sans consultation
des Etats de Normandie 20 Par ailleurs et depuis 1636 date laquelle les
Espagnols étaient emparés de Corbie la Normandie était devenue province-
frontière les gens de guerre prenaient leurs quartiers hiver Cette présence
coûtait cher et accompagnait exactions et de violences Les Normands devaient
aussi fournir vêtir armer des troupes contre ennemi extérieur Il en résultait
une ponction malvenue sur une réserve de main-d uvre déjà réduite par les
ravages de la peste et une augmentation des charges de la province
Les paysans ressentaient avec une particulière acuité le poids de cette
situation Ils étaient pas seuls dans ce cas les parlementaires de Rouen ne
cachaient pas leur mécontentement Les officiers royaux non plus pressurés
de diverses fa ons payés avec de longs retards ils hésitaient pas recourir
périodiquement la grève cette attitude finit par avoir des conséquences écono
miques et judiciaires nombreuses Parmi les gentilshommes enfin les plus proches
du peuple des campagnes poussaient les paysans refuser le paiement des
tailles et les protégeaient contre les receveurs les huissiers les sergents Ils
prenaient leur tête contre les soldats envoyés en logement 21)
La Normandie de 1639 apparaît en somme comme une région particuliè
rement mécontente et dont la population des raisons de être Pourtant la
révolte dite des Va-Nu-Pieds entraîne principalement des paysans Elle affecte
toute la Normandie et menace de étendre vers le Poitou Elle est le fait une
minorité parmi les paysans eux-mêmes armée des Va-Nu-Pieds bien organisée
disciplinée pourrait cependant avoir compté dans les vingt mille hommes 22
Il faut noter que des prêtres des séculiers exception de tout régulier
participent Jean Va-Nu-Pieds général de armée de souffrance pourrait
bien être un nom de code désignant les quatre prêtres formant le Conseil dirigeant
le mouvement celui-ci des nobles ruraux généralement ruinés se joignirent
aussi ainsi que des officiers royaux et quelques artisans et ouvriers urbains
Soulèvement surtout paysan et rural la révolte vise emparer des bourgades
et des villes il réussit assez bien et assez vite
La présence de prêtres séculiers dans la sédition démontre une évidente
solidarité entre les pasteurs ruraux et leurs ouailles ailleurs idéologie des
Va-Nu-Pieds comporte des aspects religieux Les étendards des révoltés affichent
effigie de Jean-Baptiste accompagné un verset du prologue johannique
Fuit homo missus Deo Jean 16 Le soulèvement se fait donc au nom de Dieu
II se prétend même dirigé par un envoyé en-haut La référence au précurseur
renvoie-t-elle au jugement dernier venir dont les mutins constitueraient un des
signes avant-coureurs Mt 1-11 Luc 7-16 Rien dans les textes ne permet
de fonder cette interprétation eschatologique 23 ailleurs les documents qui
nous sont parvenus en provenance des Va-Nu-Pieds eux-mêmes 24 accordent
pas une priorité aux motivations et aux perspectives religieuses La référence
évangélique paraît surtout destinée procurer une légitimité lancer un défi
aux pouvoirs mis en cause qui prétendent bien injustes et dénoncés comme
tels imposer leur ordre au nom de Dieu
idéologie des révoltés est explicitement antifiscale anticentraliste particu-
lariste Elle en appelle au passé normand avant union la France aux chartes
qui fondent le droit de la province être consultée sur les impôts Elle en
prend également au pouvoir parisien et ses représentants locaux en somme
elle exprime angoisse une province laquelle la centralisation enlève ses
possibilités initiative et que la pression fiscale étouffe dans une conjoncture
économique dramatique
42 ORIGINES BUDISTES
Le déroulement de la révolte ne nous retiendra pas ici Par contre il faut
parler de sa répression qui laissé une marque profonde chez Marie des Vallées
Le chancelier Séguier et le maréchal Jean Gassion 25 en furent chargés Brillant
stratège de la Guerre de Trente ans ce dernier dépla en Normandie huit
régiments infanterie soit environ six nulle hommes et quatre de cavalerie
comprenant approximativement douze mille cependant une estimation
plus modeste parle de dix mille hommes en tout 26 Cette armée était presque
exclusivement composée de mercenaires étrangers moins susceptibles de compas
sion après Tallemant de Réaux la fleur de la noblesse normande se joignit
armée de Gassion 27 Il agissait bien entendu de la grande noblesse et
non des éléments de la plus basse noblesse dont on noté plus haut sa tendance
soutenir au contraire les révoltés
Le maréchal et son armée semèrent méthodiquement la terreur travers
toute la Normandie On rasait les murailles des villages et des bourgs on
démolissait des maisons on pendait on envoyait aux galères on infligeait des
contributions de guerre. Tel bourg fut entièrement détruit par le feu pour le
punir de sa révolte 28 Les soldats pillaient violaient sans que leur chef pensât
même les reprendre Le chancelier Séguier finit par en éprouver quelque
scrupule il devait avouer par la suite dans un mémoire envoyé Richelieu
que Gassion avait poussé les choses trop loin Ils ruinent tout où ils passent
ce sont des voleurs et non pas des soldats 29 imaginons pas cependant
un Séguier miséricordieux lorsque Séguier arriva Coutances la ville de
Marie des Vallées précisément une foule de femmes genoux vint sa
rencontre aux cris de pitié le suppliant de libérer tous ceux qui se trouvaient
en prison sans jugement La pitié de Séguier fut la condamnation de plusieurs
insurgés la pendaison après tortures un eux encourut même le supplice de
la roue sans néantmoins que les dictz accusés feussent en aucun péril de
désespoir ayant grande résolution la mort soit par brutalité soit par courage
et résignation la volonté de Dieu 30)
Marie des Vallées et la révolte des Va-Nu-Pieds
Marie des Vallées fait une fois allusion Gassion et ce nommément Ce
elle raconte de lui traduit bien effroi il suscitait Auparavant un
certain nommé Gassion vînt une certaine ville tout le monde appréhendait
extrêmement sa venue car on disait il jetait les enfants du berceau par les
fenêtres et il les écrasait 31 Dans une autre version du même épisode
année les circonstances et le lieu sont précisés an 1639 le Roi ayant
envoyé en Basse-Normandie une armée dont le chef appelait Gassion ...
Comme on sait Coutances que ce Gassion devait venir 32)
Marie des Vallées connaît les causes des misères du peuple guerres
taxes 33) et les présente Dieu dans la prière Elle voit le pauvre peuple
mangé de soldats 34 Les malheurs accompagnant la révolte lui servent
éléments de comparaison dans exposé de ses vues eschatologiques ce que
on vu là est une pâle annonce de ce que sera la Grande Tribulation avant
le règne de Dieu 35 En somme Marie des Vallées vécu de près la rébellion
et ses suites elle en ressenti les effets et expérimenté la terreur de la répression
Elle ne cache pas non plus sa sympathie pour le peuple révolté pour elle les
impôts trop lourds et les guerres et sans doute entend-elle par ce dernier mot
43 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
expédition de Gassion provoquent la colère de Dieu qui en tirera ven
geance 36)
Vis-à-vis des grands des riches des puissants elle manifeste par contre peu
aménité Elle les voit maintenant ... transformés en péché et destinés
être foulés aux pieds lors de la Grande Tribulation on en fera non plus
état que de paille 37 Elle affirme bien que tous les hommes sont pécheurs
et également dignes éprouver les effets de la colère et de la justice divines
Mais pour elle la plupart des petites gens seront sauvées par contre peu le seront
parmi les nobles les gens de justice et les belles demoiselles 38 Ainsi les
pauvres réduits la révolte par les exactions auront leur récompense
Pourtant Marie des Vallées ne justifie pas la sédition de 1639 elle ne
excuse même pas elle constate elle avait des causes auxquelles les grands
auraient pu et dû porter remède désapprouve la répression qui suivi
la révolte apparaît en creux dans les allusions elle fait elle ne croit pas
apparemment une amélioration de la situation de ses compatriotes
défavorisés après la fin des épreuves Les dirigeants sont pour elle irreformables
Seule la grâce de Dieu pourrait les changer mais cela ne peut intervenir avant
instauration du royaume de Dieu
En tout ce qui précède la voyante de Coutances exprime des vues cohé
rentes avec ses propres origines et appartenance sociales elle est une fille de
village des plus basses conditions entre les paysans nous expose de
Renty 39 Dira-t-on que son message traduit espérance une revanche de
la part des classes opprimées et vaincues Ce serait aller trop loin Marie des
Vallées pas participé la révolte elle ne la prend pas en charge elle ne
paraît même pas touchée par son idéologie ailleurs elle ne promet pas une
véritable revanche aux pauvres mais plutôt une compensation Là-dessus nous
reviendrons plus bas La dirigée de Jean Eudes exprime des préférences et des
sentiments conformes ses origines sociales mais ensemble de son message est
marqué par toute une tradition ecclésiastique égalité de tous les hommes dans
le péché Pour elle les riches et les puissants sont plus responsables et coupables
que les pauvres mais ceux-ci aussi ont péché Leurs épreuves les punissent de
être éloignés de Dieu elles apparaissent justes elles peuvent se révéler salutaires
si les intéressés se tournent enfin vers Dieu Marie des Vallées prêche aux défa
vorisés le retour la vertu et la religion la résignation et la passivité devant
injustice sociale font partie pour elle des exigences de Dieu vis-à-vis des
plus malheureux tout comme la justice et la charité sont exigées des plus
favorisés En dépit des préférences de Marie des Vallées pour les classes
subalternes auxquelles elle appartient son message apparaît en dernière analyse
plutôt interclassiste est tous les hommes elle enseigne la nécessité de se
tourner vers Dieu pour être sauvés Elle ne croit ailleurs même pas que la
réforme morale et religieuse suffise améliorer les conditions présentes Un
monde juste est-à-dire un monde envers par rapport la situation
présente ne sera possible que par une intervention de Dieu
eschatologie de Marie des Vallées
Celle-ci ne saurait tarder 40 Mais avant instauration du règne de
Dieu les bons compris les bons riches il en souffriront encore
beaucoup La Grande Tribulation annoncée par Apocalypse approche en effet
44 ORIGINES BUDISTES
une accélération des malheurs présents va se produire Il agira pour les fidèles
serviteurs de Dieu affronter Antichrist La victoire sur les ennemis du bien
est assurée Mais elle coûtera cher et le choc sera rude Après seulement commen
cera le règne de Dieu de durée incertaine qui précédera le jugement dernier
et la béatitude finale le ciel 41)
Du règne de Dieu la voyante de Coutances entretient une conception nette
ment post- ou pseudo-joachimiste 42 Il agit pour elle un moment situé dans
histoire et dont notre terre est le lieu Comme Age de Esprit pour Joachim
le règne de Dieu selon Marie des Vallées représente la phase ultime de histoire
du salut son couronnement Pour elle il est caractérisé par abondance matérielle
par la justice sociale et par la sainteté des participants La dirigée de Jean Eudes
remet honneur un thème qui appartient eschatologie du judéo-christianisme
le plus ancien celui de la restauration dans le royaume de Dieu de la fécondité
paradisiaque de la terre 43 Lorsque Dieu aura établi son règne les campagnes
reverdiront les champs se couvriront de fleurs 44 Les montagnes seront
aplanies elles deviendront fertiles les vallons couleront de lait et de miel 45
Cette terre renouvelée représentera un monde envers Marie des Vallées
exprime cela non sans contredire un peu ce qui précède en affirmant que les
campagnes seront stériles tandis que les grands chemins seront remplis de
froment 46 En somme abondance se révélera si inattendue que les paysans
comprendront plus rien. Les aveugles même recouvreront la vue ils
auront des yeux dit Marie des Vallées 47) signifiant par là les effets du
royaume sur intégrité physique des hommes
Ce renversement des situations se répercute aussi dans le domaine social
ainsi les mauvais gouvernements seront méprisés et foulés aux pieds Mais il ne
semble pas que le règne de Dieu supprime les hiérarchies sociales Simplement
les gouvernants et les gouvernés deviendront également bons soumis charitables
justes etc 48 Cette transformation suppose-t-elle au moins un changement de
personnel politique Marie des Vallées ne le laisse pas entendre intervention
de Dieu par la terreur et les épreuves de la Grande Tribulation puis par la
miséricorde et la grâce suffiront assurer un changement spectaculaire en
matière de rapports sociaux En somme la voyante de Coutances promet aux
défavorisés une ample compensation leurs maux présents elle ne pronostique
pas une vengeance ou une revanche dans laquelle les dominés deviendraient
dominants Pourtant elle ne voit pas les grands se sauver facilement Il reste
quelque chose ambigu dans ses conceptions Tout se passe comme si elle
osait pas aller au bout de toutes ses prémisses Son message est pas
celui une revendication sociale et active motivation religieuse mais une
mystique religieuse passive conséquences sociales limitées encore importantes
eschatologie de Marie des Vallées et avenir de Eglise de Marie des Vallées concerne aussi état présent et le
devenir de Eglise et du clergé Comme le monde et les mondains Eglise
est-à-dire essentiellement le clergé séculier et régulier est en état de péché
La voyante ne en prend jamais la conception catholique de Eglise comme
institution hiérarchique porteuse de grâce 49 Elle critique ses membres respon
sables pour leurs manquements vis-à-vis du message et de la grâce dont ils sont
dépositaires et comptables Elle trace un portrait sans complaisance des prêtres
45