15 Pages
English
Gain access to the library to view online
Learn more

De l'appartenance populaire à l'affirmation de sa médiumnité (Bélem Brésil) / From Popular Origins to the Affirmation of one's Power as a Medium - article ; n°1 ; vol.79, pg 101-114

-

Gain access to the library to view online
Learn more
15 Pages
English

Description

Archives des sciences sociales des religions - Année 1992 - Volume 79 - Numéro 1 - Pages 101-114
14 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Subjects

Informations

Published by
Published 01 January 1992
Reads 23
Language English
Document size 1 MB

Exrait

Véronique Boyer-Araujo
De l'appartenance populaire à l'affirmation de sa médiumnité
(Bélem Brésil) / From Popular Origins to the Affirmation of one's
Power as a Medium
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 79, 1992. pp. 101-114.
Citer ce document / Cite this document :
Boyer-Araujo Véronique. De l'appartenance populaire à l'affirmation de sa médiumnité (Bélem Brésil) / From Popular Origins to
the Affirmation of one's Power as a Medium. In: Archives des sciences sociales des religions. N. 79, 1992. pp. 101-114.
doi : 10.3406/assr.1992.1550
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1992_num_79_1_1550Arch de Sc Soc des Rel. 1992 79 juillet-septembre) 101-114
Véronique BOYER-ARAUJO
DE APPARTENANCE POPULAIRE
AFFIRMATION DE SA DIUMNIT
BELEM PARA BR SIL
La revalorisation du statut de Filho de Santo
travers la transe possessive
vourable In Belem prejudice North from Brazil) the the dominant lower classes society which nevertheless come up form against the unfa main
source of recruitment of the possession cults whose respectability is also
contested Religious adhesion seems paradoxical at first sight since it implies
an accumulation of negative signs through the mediums Whereas elaboration
of the figures of the spirits the possessed represent from assessed behaviour
leads to the emergence of specific knowledge distinct from the knowledge
prevailing discourse associates with instruction The diversion given by the
mediums at the time of the possession establishes distance between men and
spirits which neutralises the negative image projected by society on the lower
classes
En Belém ciudad situada en el norte de Brasil las clases populares que
enfrentan los prejuicios negativos de la sociedad dominante constituyen no
obstante la fuente principal de reclutamiento de los cultos de posesi cuya
respectabilidad es también contestada La adhesi religiosa parece primera
vista parad gica ya que implica una acumulaci de signos negativos por
parte de los médiums Ahora bien la elaboraci de las identificaciones de
los esp ritus que el pose do representa partir de sus comportamientos criti
cados permite la emergencia de un saber espec fico diferente del conocimiento
que el discurso dominante asocial la instrucci El divertimiento pro
vocado por les médiums durante proceso de la posesi establece un distan-
ciamiento entre los hombres los esp ritus el cual neutraliza la imagen
negativa proyectada por la sociedad sobre los grupos sociales populares.
101 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
Les habitants des quartiers périphériques baixadas occupent dans la
société une position analogue la place des cultes de possession dans le champ
religieux savoir marquée par la subordination et ambiguïté un côté le
discours des classes moyennes et de élite dirigeante conteste le mode de
vie des couches sociales bas revenus et soutient il faut éduquer les
masses pour en obtenir quelque chose tout en puisant allègrement dans ce
réservoir inépuisable de main uvre bon marché et de votes facilement ac
quis par le clientélisme De autre le statut de religion est refusé aux cultes
parce il agirait de magie et de sorcellerie vouées disparaître
avec éducation du peuple Cependant dans la pratique les médiums et leurs
esprits en finissent pas être sollicités ce dont témoigne la multiplication
des lieux de culte dans tout le pays
Dans cette perspective la description des segments sociaux généralement
appelés classes populaires est guère tendre Le mot peuple povo
désigne une masse informe qui devient avec le suffixe augmentatif ao pov
encore plus indifférenciée Entre autres critiques ignorance le man
que hygiène et la violence seraient son lot est ainsi que ces gens
font des enfants sans pouvoir leur donner manger en cas de conflit
ils hésitent pas en venir aux mains et ils boivent de eau non
filtrée Autant de lieux communs qui dénon ant la méconnaissance des
normes un savoir-vivre -en particulier la pondération- et des principes
scientifiques en viennent souligner une prétendue amoralité
Les critiques sont encore plus virulentes encontre des cultes de pos
session elles attaquent alors leur soi-disant immoralité le rejet des
normes dominantes par les médiums et dénient aux fidèles la détention un
savoir quelconque Anaiza Vergolino Silva 1976 25-36 avait déjà relevé
aspect franchement dépréciatif des représentations associées aux cultes de
possession et des termes qualifiant les médiums Ces derniers sont englobés
dans la catégorie générique macumbeiro qui prend le sens péjoratif de
sorcier et les terreiros les lieux de culte où ils se rendent sont tenus pour
des repaires de drogués et alcooliques homosexuels et de
prostituées Les médiums seraient des charlatans hésitant pas abu
ser de la crédulité de ceux qui adressent eux et sollicitent leur aide
exploitation serait son comble quand ils extorquent une somme
argent leurs patients en compensation financière pour les services rendus
Si ignorance inéluctablement liée la condition sociale des habitants
des quartiers périphériques excuse en partie intérêt de certains entre eux
pour les services religieux proposés par les cultes de possession les médiums
également de basse extraction sociale ne bénéficient plus de cette cir
constance atténuante Adoptant sciemment des comportements déviants ils
profiteraient de la fascination exercée par la magie noire pour enrichir
sur le dos des autres Les habitants des baixadas souscrivent ailleurs
ces clichés ils adhèrent pas au système religieux est pourtant
dans cette population que les prêtresses es de santo recrutent la plupart
des nouveaux médiums et se créent leur clientèle habituelle
Déjà stigmatisé une première fois par la société un sous-groupe les mé
diums du groupe formé par les habitants des quartiers périphériques accu
mule les signes négatifs Comment donc envisager une conversion qui attire
sur les individus une critique redoublée et qui ajoute au handicap initial ap
partenir au povo celui être macumbeiro Pour comprendre ce paradoxe il
102 DIUMNIT BELEM
faut admettre que adhésion ce système religieux marginal peut conduire
une revalorisation de image de soi On fait donc hypothèse que les élé
ments utilisés dans la construction des personnages des esprits travers la
possession et la forme de théâtralisation qui encadre permettent de poser la
médiumnité comme une qualité positive de la personne et par suite affirmer
honorabilité et la respectabilité du statut de filho de santo Les quelques
réflexions proposées ici concernent certaines des modifications opérées par
les agents des cultes de possession sur les représentations du discours domi
nant altérées et bonifiées par le rôle des possédés Ou plus précisément
elles attachent indiquer comment élabore une identité sociale acceptable
partir éléments rejetés par la société environnante et montrer quelles
en sont les limites
La première partie souligne les ressemblances entre les conceptions des
habitants des baixadas et celles des médiums des terreiros propos de ap
partenance au groupe Dans un second temps il agira de montrer en quoi
le divertissement donné par les possédés correspond affirmation un pou
voir qui échappe au contrôle des couches dirigeantes Et en dernier lieu on
verra comment la distance abord créée entre les médiums et les esprits re
présentés grâce la possession puis prolongée entre le groupe des spectateurs
dans son ensemble et les possédés atténue impact des préjugés
La pauvreté comme vecteur de moralité
Outre le regard peu complaisant voire méprisant que la société pose sur
eux baixadas et terreiros partagent autres caractéristiques commencer
par leur situation dans espace de la ville En éloignant du centre le bitume
se fait plus rare éventail des produits proposés par les commer ants se res
treint les transports sont moins pratiques les écoles et les banques où il
faut payer tous les mois la note eau et électricité plus distantes et le
réseau sanitaire défectueux en bref le manque infrastructure devient fla
grant aspect même de la ville change Les espaces verts sont remplacés
par quelques terrains vagues les immeubles disparaissent et de petites maisons
de bois ou de briques prennent le relais
Aucun motif donc pour aller dans les baixadas moins avoir un ami
auquel rendre visite ou chercher une couturière ou un ma on En revanche
ceux qui résident là se rendent régulièrement au centre-ville pour régler
quelque affaire faire des courses ou simplement travailler
Mais si les quartiers périphériques semblent cachés les terreiros sont en
core plus loin au ur des baixadas Contrairement aux églises catholiques
facilement identifiables et aux divers temples protestants qui affichent leur
confession extérieur des murs les centres des cultes de possession se ca
ractérisent par leur invisibilité Souvent situés arrière de la maison de la
de santo et pour cela même obligeant les visiteurs la traverser pour
accéder les terreiros se fondent dans le paysage urbain plus que tout autre
lieu de culte
Chacun entre eux constitue un lieu apparemment indépendant où se croi
sent des itinéraires personnels qui se rejoignent autour de expérience de la
possession sous la direction de la prêtresse des médiums venus pour don-
103 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
ner passage leurs Guides pour être possédés par les esprits rencontrent
des consultants la recherche une aide quelques centaines de mètres de
là voire quelques dizaines une situation semblable se répète avec des acteurs
différents dans les mêmes rôles Le quartier est de cette fa on parsemé de
groupes aux buts identiques cherchant provoquer la présence parmi les
hommes esprits appelés caboclos et exus 6)
Les membres des classes populaires plus atteints que le reste de la
société par instabilité de emploi et la difficulté accès aux institutions
constituent les principaux demandeurs des services religieux proposés par les
cultes de possession Les activités des terreiros concernent la survie immédiate
des individus maintenir la cellule familiale trouver un travail ou le conserver
recouvrer la santé Ceux qui pénètrent dans les terreiros ne sont pas en quête
un salut plus ou moins lointain objectif est pragmatique et la cure de la
maladie ou la résolution un problème donné doit être évidente pour le
consultant
Un tel succès dépend de habileté du médium présenter une relecture
convaincante des événements antérieurs qui lui sont contés en dépla ant la
source du mal dans un domaine où les esprits trouvent leur place et puissent
agir Le foisonnement de centres correspond autant options possibles où
en cas échec du filho de santo les consultants peuvent réitérer leur demande
de soulagement Il permet également aux médiums lors un conflit insur
montable avec le chef un groupe religieux de rejoindre aisément un autre
terreiro afin de poursuivre leur démarche vers le monde invisible
Le fait de représenter une réponse adaptée aux angoisses et aux pré
occupations des habitants des quartiers périphériques ne suffit cependant
pas rendre compte de attrait exercé par les cultes de possession Plus pro
fondément les terreiros sont proches des baixadas parce que les représenta
tions développées par le système religieux reprennent et prolongent en faisant
intervenir un nouveau facteur action des esprits des conceptions large
ment répandues Ainsi en est-il de appartenance au groupe Les habitants
des quartiers périphériques résument leurs difficultés quotidiennes et leur man
que de ressources économiques par un Je suis né pauvre Nasci pobre
La naissance dans un milieu social donné détermine selon eux la fois la
condition et le sort de la personne enchaînement des événements de sa vie
en est le résultat logique et prévisible
Luttant pour sa survie et celle de ses proches le pauvre ne peut pas
arrêter de travailler continuellement préoccupé de savoir de quoi il nour
rira ses enfants il doit également faire face échéance du loyer ou un
crédit contracté pour les motifs les plus divers ustensiles ménagers opération
médicale... Et si tant est que ces besoins soient un jour satisfaits travailler
plus se révèle inutile car les retombées envisageables efforts et de privations
supplémentaires sont quasiment nulles Les bas salaires et les faibles pers
pectives épargne en effet autorisent pas élaboration de stratégies as
cension sociale
Les aspirations matérielles sont de ce fait limitées Le seul objectif concret
-qui reste le plus souvent état de rêve même si quelques prêtresses par
viennent parfois atteindre est de posséder dans un futur imprécis sa pro
pre maison fût-elle encore moins confortable que celle actuellement louée
parce que la propriété laisse espérer un meilleur équilibre du budget familial
dès lors soulagé des dépenses du loyer On est ici bien loin du discours des
104 DIUMNIT BELEM
classes moyennes et des élites qui croient en la mobilité sociale force de
volonté et de travail
impossibilité échapper son destin est un thème repris par les mé
diums La faculté être possédé ou le don de médiumnité comme disent
es filhos de santo est abord source de tourments Occasionnant une perte
de temps les déplacements aux terreiros et argent les offrandes exi
gées par esprits) elle est une servitude dont les médiums se seraient vo
lontiers passés seuls les châtiments successifs maladie disputes...) le désir
de paix et absence de solution de rechange les auraient contraints se sou
mettre au pressant appel des caboclos Rétrospectivement un médium
commentant son adhésion religieuse déclare il est né avec la mission
accomplir Nasci com miss Le hasard malheureux et irrémédiable
qui fait naître avec cette caractéristique se révélera être une prédestination
dont il doit accommoder
Pas plus que la vie des habitants des quartiers périphériques est censée
comporter importants changements existence matérielle des médiums ne
serait considérablement modifiée par les caboclos aide fournie par les es
prits est ponctuelle ils protègent leur Fils les médiums ils possèdent
contre éventuelles agressions et leur donnent manger tous les jours
ils restent prêts les abandonner au premier signe de défaillance La proximité
des caboclos et leur implication dans les affaires humaines contribuent par
ailleurs instabilité de la relation médium-esprit car instar des hommes
ils se montrent quelquefois vers tiles Aussi nul espère que les caboclos
apportent une abondance de biens ou modifient ordre du monde et la souf
france bien atténuée ne disparaît pas Il agit de supporter ses esprits et
sa condition sociale de tenter de maintenir le statu-quo et non pas de tout
rejeter en se rebellant
Les obstacles rencontrés ne sont pas per us comme un contrecoup direct
de aggravation des inégalités sociales Ils seraient avant tout la conséquence
une dégradation de la moralité qui contamine tous les aspects de organi
sation sociale depuis la famille aux institutions politiques Aujour
hui les enfants obéissent plus parents On ne peut plus se fier
personne Tous les politiciens sont des voleurs Le respect ou non de
valeurs éthiques telles que la droiture et obéissance détermine interpré
tation de la société et le jugement des catégories sociales Si les hommes
politiques sont des voleurs ce est pas parce ils cherchent abuser le
peuple dans son ensemble mais parce ils ne tiennent pas les promesses
faites quelques personnes isolées lors des campagnes électorales Plus que
le système du clientélisme est la violation des termes du contrat qui est
dénoncée
Cette perception tend distinguer entre des riches et des pau
vres 8) non sur le mode une lutte des classes où les détenteurs des
moyens de production écrasent ceux qui vendent leur force de travail mais
partir une correspondance plus ou moins marquée entre la conduite des
représentants connus de ces catégories et le modèle défini
Or les habitants des quartiers périphériques revendiquent pour la pauvreté
une honnêteté et une dignité instaurant une solidarité que la richesse cor
rompt Je ai pas les problèmes des riches dont les enfants se déchirent
pour héritage Le riche peut donner et ne le fait pas affirment-ils ab
sence de biens matériels convoiter est censée favoriser des relations moins
105 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
intéressées et plus authentiques entre les personnes La pauvreté de chacun
est ainsi une certaine fa on le garant de la moralité du groupe dans une
société où les uns et les autres tentent de enrichir sur le dos des plus fai
bles 9)
Et les médiums sont parmi les pauvres ceux qui se rapprochent le plus
de idéal En effet en acceptant de prêter leur corps aux caboclos les filhos
de santo montrent un esprit de dévouement particulièrement aigu ils
font de la solidarité -ici la cure des maux autrui- le but ultime de leur
vie autant que sans échapper au déterminisme de la souffrance auraient
pu en principe choisir de refuser la possession et subir écart leur punition
au lieu opter pour exercice du sacerdoce qui leur donne la faible compen
sation de faire le bien En transformant en sacrifice les carences et les peines
qui accompagnent la condition sociale des habitants des baixadas en les ins
tituant comme une Mission les médiums parviennent donner un sens au
modèle de la pauvreté voire incarner
Dissocier le savoir de éducation ou le pouvoir des caboclos
Les cultes de possession développent leurs activités religieuses partir
de cette perception du monde extrêmement fataliste où ordre une société
injuste malgré intervention des esprits change peine Tout au plus les
esprits des médiums soulageront-ils quelques-unes des misères humaines au
coup par coup il soit malade sans travail ou abandonné par son compa
gnon le consultant exprime une demande personnelle il espère voir prendre
en compte rapidement Le rituel qui suivra lui sera entièrement consacré Assis
au milieu de la pièce et attentif aux ordre des possédés qui gravitent autour
de lui il se soumet de bonne grâce leurs manipulations La sollicitation du
consultant le place volontairement au centre des attentions
Mais il existe une autre démarche vers les terreiros qui ne met pas for
cément en jeu le même intérêt ni les mêmes exigences où les gens viennent
tout simplement voir et apprécier la scène qui se déroule sous leurs yeux
Chacun entre eux attend pas nécessairement quelque chose de précis hor
mis un spectacle composé de danses et de chants il peut même être sceptique
quant la réalité des esprits Quoi il en soit le groupe des médiums ab
sorbera malgré lui le visiteur en obligeant participer des degrés divers
il est vrai passivement en tant que spectateur parfois interpellé ou activement
avec une médiumnité révélée
Le calendrier festif des terreiros est remarquablement chargé Entre or
ganisation des cérémonies en honneur des orix 10) la préparation des
fêtes de certaines catégories esprits les pretos-velhos les crian as et les
exus II et des anniversaires des principaux caboclos 12 de chaque centre
année vite fait de écouler En raison des dates particulières retenues par
les terreiros pour fêter les caboclos et des jours distincts réservés aux rituels
de cure les joueurs de tambour qui circulent un lieu de culte autre les
médiums et un public plus large constitué amis de voisins et de curieux
peuvent pratiquement tous les après-midis et tous les soirs visiter un centre
différent Les terreiros sont ainsi le lieu une activité culturelle évidemment
un autre genre que les distractions du centre-ville mais non moins intense
106 DIUMNIT BELEM
Le divertissement semble le principal objectif de la nombreuse assistance
qui se déplace occasion des réjouissances le terreiro est décoré de ban
deroles de papier et de ballons colorés les vêtements des statues représentant
les esprits statues dont les dimensions sont celles de homme ont été chan
gés pour des habits quelquefois spécialement confectionnés pour ce jour Le
banquet toujours offert au cours de la soirée est un complément indispensable
de la fête Quand le rituel commence les filhos de santo vêtus de couleurs
chatoyantes entonnent fermement les chants initialement pour saluer les
orix puis pour appeler les caboclos Ils sont soutenus dans leurs efforts
par le son des tambours qui indique le rythme des danses
Cette partie est importante sans elle la cérémonie perdrait de son éclat
festif- mais là est pas essentiel Quand on demande aux gens de préciser
pourquoi est beau la réponse varie peu Je ne sais pas. Tout. Les
caboclos énumération des charmes du rituel avère dès lors inutile at
trait réside avant tout dans les personnages représentés par les médiums leur
comportement et leurs paroles incarnant une certaine esthétique les caboclos
éveillent la curiosité des participants La vraie fête que tous attendent vient
donc plus tard quand les esprits mettent un peu de désordre dans ce dérou
lement jusque là quasi uniforme de la cérémonie
La direction du rituel passe alors aux mains des possédés et la séparation
entre les médiums au centre de la salle et le public assis tout autour ame
nuise Les habitués du terreiro qui reconnaissent un personnage vont le saluer
Les caboclos chahutent les personnes de assistance les interpellent trin
quent avec elles Ils leur rappellent leurs promesses demandent des nouvelles
aux uns et aux autres réaffirment enfin leur soutien certains tout cela sous
il attentif et amusé -parfois méfiant- des spectateurs
Les esprits familiers au possible se conduisent encore plus mal que
le pov est censé le faire Les médiums possédés ne respectent pas et
même contestent les normes habituelles de savoir-vivre les mots vul
gaires 13) les gestes grossiers les allusions grivoises abus sous toutes ses
formes de boisson de cigarette du corps du médium et la revendication
de duplicité par les caboclos eux-mêmes font partie de la représentation don
née Car les possédés enjoignent fréquemment leurs interlocuteurs de se méfier
eux tout en les assurant par ailleurs de leur protection et de leur amitié
Soutenir ils sont forts et dangereux donne plus de poids leur enga
gement aux côtés un individu contre les autres Simultanément affir
mation laisse entendre une menace de rupture du contrat et une possible
vengeance si les caboclos estiment que homme honore pas accord pas
sé est-à-dire quand les cadeaux sont jugés insuffisants
élaboration des personnages opère par la combinaison de traits de
comportement dénoncés par la société quelquefois amplifiés la ca
ricature et en excluant ceux qui ordinaire dénotent une certaine instruction
Dans le monde des caboclos la lecture et toutes les inventions associées
la modernité des avions aux magnétophones en passant par les télévisions
ne seraient pas honneur De même ils ne connaîtraient que les rudiments
de notre comptage du temps analphabétisme devient donc lors de la pos
session un signe de la présence de esprit et par contrecoups la preuve du
don du médium Un possédé qui écrit lui-même les recettes prescrites au
consultant ou qui fatigué par la séance jette un coup il sur une montre
sera regardé avec méfiance par les personnes de assistance
107 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
Les caboclos ne intéressent guère la grande heure Hora
grande ou minuit autorisant la virada est-à-dire arrivée des exus le
complément des caboclos Les exus sont appelés pour traiter des cas de magie
les plus délicats et leur force égal que leur agressivité souvent tournée
vers le médium lui-même et leur animalité pendant les premiers instants
de la possession le corps désarticulé des filhos de santo est agité de soubre
sauts leurs mains se recourbent et ils rampent se cognent aux objets qui
se trouvent sur leur passage tout en grognant
Les prestations des médiums se construisent ainsi sur la dissociation entre
une part savoir et pouvoir détenus par les esprits et autre part les
bonnes manières et éducation qui ne sauraient plus intervenir dès lors
il possession
Parallèlement se met en place une autre proposition toute aussi impor
tante selon laquelle les possédés bénéficient du pouvoir des caboclos et des
exus Or les filhos de santo qui en représentant les esprits disposent de leurs
talents conservent état de veille la faculté être possédés Ils sont donc
susceptibles tout moment mais pas dans importe quelles circonstances
être touchés nouveau par cette force Ils ne sont plus alors des sans
rien que le manque caractérise ils ont le don de recevoir les caboclos
Chaque médium se sert de la représentation du caboclo pour affirmer et
reconfirmer son ascendant sur ses proches Mais en dernière instance le bé
néficiaire de la remise en cause par le truchement des esprits des critères
fondant habituellement la hiérarchie est le groupe tout entier La détention
légitime de autorité ne dépend plus du statut social des individus Elle est
fonction du contact avec les esprits et de leur protection Le thème et son
traitement ne peuvent que susciter intérêt du public résidant dans les baixa
das
Les cultes de possession proposent par ce biais une réponse au Savez-
vous qui vous parlez Você sabe come quem est falando étudié par
Da Matta 1983) qui dans une société hiérarchisée permet de rétablir
une situation autorité dont jouit le sujet grâce au nombre et la qualité
de ses relations De fa on analogue chaque médium se prévaudra du lien
avec esprit il re oit en cas de conflit dans le terreiro La réponse sur le
registre religieux Je suis Fils du caboclo Untei contient en filigrane
une menace de représailles dont clients et médiums se méfieront autant que
il agissait un patron ou un député
Le pouvoir et la renommée des esprits sont tels que les riches ceux qui
justement montraient les médiums du doigt se déplacent pour les consulter
Reconnaissant par là le savoir des esprits ils doivent se soumettre dans le
terreiro Ordre du Saint Maggie 1977 et payer plus que les habi
tants des quartiers populaires pour bénéficier des services des caboclos Car
si éthique religieuse ordonne aux filhos de santo de secourir gratuitement
il le faut les pauvres en difficulté et si la réputation un médium ne devrait
être entachée aucun refus intervention pour une question argent il est
en revanche considéré comme normal que les riches aident davantage au
maintien du lieu de culte Le prix des travaux rituels est alors déterminé par
appartenance sociale de chacun qui suppose des possibilités financières dif
férentes
108 DIUMNIT BELEM
La revanche de classe dont parlaient Luz et Lapassade 1972 ne semble
guère éloignée Le rituel selon ces deux auteurs narre histoire des rébel
lions nègres vaincues par les indiens Ils opposent le rôle des exus qui
content le désir de libération des Noirs le rêve une république nègre
celui des caboclos cherchant étouffer cette révolte la domestiquer
Il est évident travers la construction des catégories esprits le groupe
fait appel des ensembles de représentations propos de comment la société
nous voit et de ce que nous sommes vraiment Toutefois opposition
entre exus et caboclos posée dans les termes un antagonisme de classes est
plus discutable une part les deux catégories ne sont pas étanches un
caboclo peut avoir et très souvent une forme ïexu autre part le caboclo
en parvenant être la fois une figure sympathique et dangereuse paraît
disposer une potentialité destructrice plus importante dans la mesure
où elle peut se révéler tout moment exu dont on se méfie emblée
Les caboclos sont ailleurs la plupart du temps appât au moyen duquel les
étrangers aux cultes de possession les riches et les néophytes seront conduits
aux exus
Caboclos et exus se distinguent plus exactement dans la relation ils
sont censés entretenir avec les humains les premiers qui connaissent la va
leur des liens sociaux tentent par leurs actions de les faire respecter les
seconds ne songeant leur intérêt personnel accèdent toutes les de
mandes bien rémunérées
Les enjeux idéologiques de la répartition des rôles entre le médium et le
caboclo
il est sûr que les riches effacent devant les esprits ils gardent
cependant la préséance sur les pauvres ils soient ou non médiums un
client important sera servi en premier lors une fête et il passera devant les
consultants apparence plus modeste Dans le terreiro les différences de
classes ne sont donc pas annulées et encore moins inversées De plus
dhésion des habitants des quartiers périphériques aux préjugés qui entourent
les cultes de possession ne doit pas être oubliée ni sous-estimée et on est
en droit de interroger sur écho de ces jugements dans enceinte même
des terreiros
Les filhos de santo soutiennent volontiers que Le caboclo est rien
sans le médium ou bien que Si le médium est un abruti le guide esprit
est aussi Ces affirmations sont révélatrices de la manière dont les gens
se représentent au niveau le plus intime le lien avec les esprits Cette concep
tion toujours communiquée en très petit comité et hors des cérémonies sem
ble témoigner de acceptation des valeurs dominantes dans la mesure où la
compétence de esprit est ici irrémédiablement subordonnée la personnalité
de homme elle-même dépendante de sa condition sociale Ne pouvant pas
compter dans ce cas sur la seule efficacité du caboclo le filho de santo doit
trouver ailleurs les bases de sa respectabilité et de son savoir appréciation
de la valeur un médium devient alors fonction des critères dominants
savoir son degré instruction et son éducation
109