20 Pages
English

Ernst Bloch et ses interprètes/ Ernst Bloch and his interpreters - article ; n°1 ; vol.44, pg 5-23

-

Gain access to the library to view online
Learn more

Description

Archives des sciences sociales des religions - Année 1977 - Volume 44 - Numéro 1 - Pages 5-23
19 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Subjects

Informations

Published by
Published 01 January 1977
Reads 22
Language English
Document size 1 MB

Pierre Furter
Ernst Bloch et ses interprètes/ Ernst Bloch and his interpreters
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 44/1, 1977. pp. 5-23.
Citer ce document / Cite this document :
Furter Pierre. Ernst Bloch et ses interprètes/ Ernst Bloch and his interpreters. In: Archives des sciences sociales des religions.
N. 44/1, 1977. pp. 5-23.
doi : 10.3406/assr.1977.2540
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1977_num_44_1_2540Are/i Sc soc des Rel. 1977 44/1 juillet-septembre) 5-23
Pierre FURTER
En hommage Ernst Bloch
Tübingen Bloch douze ans Le est Il philosophe mort était âgé le Les jeudi de allemand journaux quatre-vingt- août Ernst
ERNST BLOCH
ET SES INTERPR TES
Until quite recently the French speakink world has been
relatively unfamiliar with the thought of Ernst Bloch Now
owing to an important effort of translation and analysis the
German philosopher is gradually becoming better known
In particular his 90th birthday was marked by the publication
of collection of studies in French under the direction of
Raulet which cover the crucial periods of his thought and
interpret the essential aspects of his work
The article presented here is critical study of this
collection around five central themes the heritage of life
art as utopia the passage from the foundations of hope to
its ontological principle secularization as necessity and
criticism of the utopian practice
une année environ dans une chronique consacrée aux premières
interprétations Ernst Bloch en langue fran aise ou publiées en Suisse 1)
nous insistions surtout sur la diversité de ces visages dont ensemble
donnait parfois impression une mascarade hui impression
est sensiblement différente car le quatre-vingt-dixième anniversaire du
philosophe aveugle de Tübingen marque sans doute le début une connais
sance moins fragmentaire et une discussion plus approfondie une
pensée restée ici assez étrangère et étrange au domaine francophone
Voir également FURTER Utopie et marxisme selon Ernst Bloch Arch. 21
1966 3-21 NJ).L.R.
FURTER Visages de Bloch Revue de Théologie et de Philosophie
Lausanne) 1976 pp 206-217 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
une part cet anniversaire été marqué par un effort important de
traduction Ainsi une belle traduction facilite enfin accès au premier
tiers de son uvre principale tant par sa thématique que par son
extension ou par sa place dans la chronologie biochienne est Le
Principe Espérance Ensuite des éditeurs annoncent pour cette année
encore la publication de la traduction de Esprit de Utopie 3) son
premier essai important tout imprégné de expérience expressionniste
ainsi que celle de Héritage de notre Temps 4) où Bloch applique sa
méthode de la non-simultanéité des temps interprétation en pro
fondeur du phénomène national-socialiste Ces traductions sont autant
plus significatives que grâce activité de Raulet et de ses amis du
Collège de Philosophie les traducteurs de Bloch efforcent dorénavant
de coordonner leur travail et de proposer des solutions communes aux
innombrables problèmes que pose la langue si singulière de Bloch Ce travail
en équipe évitera dorénavant des quiproquos et des malentendus qui
peuvent conduire des interprétations bien surprenantes Ainsi comme
le rapporte Raulet 5) il en est fallu de bien peu que Das Prinzip
Hoffnung ne devienne en fran ais Le Principe de Espoir allusion
évidente la célèbre uvre de Malraux Ce qui aurait suggéré une inter
prétation qui surévaluerait le fondement anthropologique de ce principe
qui attacherait surtout aux contenus de cette encyclopédie des
utopies historiques bref qui ferait de Bloch malgré ses claires et
fréquentes dénégations un existentialiste de plus
Cet exemple montre il ne suffit pas de rendre une uvre plus
accessible grâce des traductions il faut encore que les différentes
lectures elles suscitent soient plausibles Rien de plus dangereux que
les annexions enthousiastes qui dénaturent les Intentions un auteur
on abstrait et coupe de son contexte Il convient donc de confronter les
diverses interprétations possibles de comparer les textes et leurs lectures
afin de respecter aussi bien exigence interdisciplinarité dont Bloch
réaffirme importance dans Experimentùm Mundi que la volonté
critique qui anime ensemble de ce système de inconstructible
La contribution de Bloch ne se situerait-elle pas avant tout au niveau de
sa méthode critique concrète tel il le démontre avec éclat il
parachève sa pensée par un ultime volume consacré une epistemologie
du possible Experimentùm Mundi Quel que soit le texte
publierait dorénavant celui-ci se situerait en-de de cette géniale ouver
ture vers inachevé
Cet effort de discussion déjà commencé en France avec la Décade
de Cerisy consacrée en 1975 au Discours utopique Il est prolongé
an dernier en Suisse par une confrontation au Centre de Rencontres de
BLOCH Le Principe Espérance trad fran aise de Wuilwart Paris Gallimard
1976 542
BLOCH Geist der Utopie Francfort/M. Suhrkamp 1964 352 Erbschaft unser Zeit 1962 414
RAVLET Le Système ouvert ou expérience du monde Allemagnes aujour
hui 1976 53 pp 95-100
BLOCH Experimentùm Mundi Frage Kategorien der Herausbringen Praxis
Francfort/M. Suhrkamp 1975 267
Op cit. 30 et 174
Ibidem ERNST BLOCH
Cartigny entre des théologiens protestants et des spécialistes des sciences
humaines autour de Bloch Il se prolongera cette année par une
rencontre entre des catholiques et des philosophes au Centre
Thomas More du Couvent dominicain de la Tourette près de Lyon Tout
cet effort de discussion aura été en grande partie rendu possible et viable
grâce la publication du premier ensemble études en fran ais qui couvre
les moments cruciaux de cette pensée et qui interprète les aspects essentiels
de cette uvre Non seulement ce recueil constitue un remarquable outil
de travail et une référence obligatoire mais sans doute va-t-il être utilisé
comme une véritable pierre de touche pour tous les travaux ultérieurs
Il nous semble donc utile dans la situation actuelle favorable un déve
loppement des études sur Bloch apprécier objectivement cet apport qui
pourrait facilement devenir une norme et susciter de nouveaux dogma
tismes
Face cet ensemble fabriqué avec patience et obstination par
Raulet 10 avec des chercheurs nord-américains anglais fran ais
allemands et suisse il est exclu en discuter tous les détails est pourquoi
nous essayerons en faire saillir les contributions les plus originales mais
aussi les points les plus discutables afin de relancer la discussion Nous
articulerons cette critique autour de cinq questions qui nous semblent
centrales
le thème de héritage qui permettra de préciser les rapports
complexes que Bloch entretenus avec de nombreux contemporains
II le thème du pré-apparaître qui nous entraînera préciser le
rôle de art dans les utopies et de la musique de Beethoven en particulier
le thème du principe qui nous obligera examiner de fa on
critique le passage des fondements une espérance son principe onto
logique
IV le thème de la sécularisation où nous essayerons de préciser
quels pourraient être les rapports de Bloch avec les religions et surtout le
judaïsme
enfin le thème du concret est-à-dire de la possibilité de réa
liser pratiquer et vivre son utopie
RITAGE UNE VIE
Bien que ensemble débute par une mise en situation de Howard
UM pp 36-53 11) il est probable que le lecteur qui souhaiterait mieux
une des contributions de ce colloque où le théologien Mottu oppose inter
prétation de la figure de Job par Bloch celle de la critique biblique actuelle sera publiée
prochainement dans la Revue de Théologie et de Philosophie de Lausanne
10 RAULET éd. Utopie-marxisme selon Ernst Bloch un système de incons
tructible Hommages Ernst Bloch pour son 90e anniversaire Paris Payot 1976 336
11 il agit une référence empruntée ouvrage édité par Raulet nous
la signalerons par le sigle UM suivi des pages DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
connaître odyssée une vie aussi longue que complexe risque fort être
dé La biographie critique de Bloch reste faire si tant est elle soit
possible Ne déclarait-il pas récemment au cours une longue entrevue
très riche en renseignements peu connus 12 il éprouvait aucun
besoin écrire ses mémoires car ce qui lui importait était pas de
parler de sa vie mais de ses idées Bloch appartient pas ces philo
sophes bavards qui ne peuvent plus que raconter éternellement une enfance
ils rejettent par ailleurs Il autre chose dire Par contre plusieurs
contributions éclairent directement ou de fa on plus allusive les rapports
que Bloch entretenus avec quelques-uns de ses plus illustres amis
En particulier avec ceux qui partagèrent la même atmosphère de déca
dence et de mort après la Première Guerre mondiale et la même volonté
de réagir face la vacuité de existence sous la République de Weimar
est vrai il en sépara parfois très tôt car il opposait leur pessimisme
une espérance basée sur la possibilité de expression utopique qui fait
éclater ce présent-ci et permet de saisir le maintenant libéré Mais
surtout il en distingua par sa conviction il fallait passer par le passé
dont excédent héritage peut être actualisé par la méthode du
sauvetage de apparence
Ainsi expliquent les relations singulières de Bloch avec Walter
Benjamin Ivernel UM pp 264-277 montre en détails que leurs liens
profonds amitié et de respect mutuels empêchèrent ni une étonnante
distance intellectuelle ni même incompréhension dues probablement
au désintérêt progressif de la part de Benjamin égard une dimension
utopique il discernait de moins en moins dans actualité De même et
bien que hypercriticisme de Ecole de Francfort et la dialectique négative
de Herbert Marcuse aient surgi une volonté de refus analogue et aient
souvent identifié les mêmes périls et des ennemis communs là aussi et
très tôt Bloch souligne les divergences parfois même avec vivacité et
agressivité En eifet a-t-il pour finir de commun entre la critique
biochienne toute vibrante de dynamisme et optimisme militant et la
critique un Adorno empreinte un profond et total pessimisme
Sans doute les convergences semblent de prime abord nombreuses en
particulier avec Adorno Bloch partage le même souci affirmer la diversité
et hétérogénéité du concret par sa théorie de la non-simultanéité des
temps par exemple ouvrir sans cesse une pensée systémique et systé
matique par sa construction de inconstructible et sa logique dialec
tique de dissoudre les apparences illusoires pour saisir le flux une
matière dynamique et changeante de dénoncer toutes les fausses Hélène
de Histoire Cependant comme le rappelle juste titre J.-M Vincent 13)
tout ceci ne constitue pour Bloch que le prologue les prolégomènes
ascèse première une pensée dont la vérité se déploie ensuite dans une
construction alors Adorno incruste dans cette première phase de la
négativité et passe des déceptions aux désenchantements du pessimisme
quotidien une philosophie du mal radical
Bloch reproche aux membres de Ecole de Francfort de ne pas
chercher dans leur analyse dégager un acteur ou une potentialité
12 Voir les propos recueillis par J.-M PALMIER dans les deux entretiens il
consacrés Bloch dans les Nouvelles Littéraires en 1976 intitulés La traversée du siècle
Ernst Bloch
13 J.-M VINCENT Fétichisme et société Paris 1973 252 ERNST BLOCH
théorique qui puisse se charger de émancipation ou dans le cas plus
spécifique de Marcuse de placer cet acteur en marge de Histoire ou de le
renvoyer dans le rêve et dans inconscient Il est donc pas étonnant
ils débouchent sur isolement hermétisme et le pessimisme et dans
le cas Horkeimer pour qui Bloch des mots très durs sur une religio
sité désuète Mais est probablement avec Georgy Lukàcs que ces rela
tions furent les plus complexes En effet dans leurs premières uvres
comme Histoire et conscience de classe 14 et Esprit de Utopie 15)
ils étaient si proches que Bloch reconnaît que certaines de leurs phrases
auraient pu être interchangées et ils devaient parfois inventer des
divergences artificielles pour que leurs interlocuteurs notassent une diffé
rence est sans doute lors du débat sur expressionnisme qui divisa
toute la gauche communiste allemande et analyse Opolka UM
pp 80-92) que leurs vraies divergences apparurent pour la première fois
Alors que pour Lukàcs expressionnisme ne traduisait une forme de
romantisme du capitalisme dont la passion pour la décomposition esthé
tique reflétait une décomposition plus générale de la société et ne pouvait
devenir que avant-garde du fascisme pour Bloch fasciné par la peinture
du groupe du Blaue Reiter par évolution de la musique viennoise de
Mahler Schoenberg par les premières uvres de Brecht et même de
Benn expressionnisme était et est resté ce jour une des
rébellions contemporaines les plus riches de promesses Comme le rappelle
la traductrice de Geist der Utopie dans un texte inédit Quelque chose dit
Bloch en ce début du xxe siècle nous fait signe Dans la révolution cubiste
dans le mouvement expressionniste dans les révoltes des Dadaïstes et du
futurisme nous pouvons repérer les indices un monde qui bascule qui
ne croit plus la stabilité du réel qui est peut-être enfin mûr pour la
pratique révolutionnaire Pourquoi ne pas tenter lire les signes obscurs
indirects que nous fait cette espérance Et effectivement en ce moment
décisif qui est celui où Bloch écrit et où effondrent les valeurs tradi
tionnelles il eut place pour utopie devint concrète dans
la perspective une révolution russe triomphante 16 Même dans son
contexte de décadence expressionnisme forge une image un homme
nouveau dont héritage est utilisable comme le montre exemple de
oeuvre dramatique et poétique de Bertold Brecht pour avenir une
autre société Ce débat devait se prolonger jusque dans exil comme en
témoigne un dialogue entre Bloch et le compositeur Eisler publié en 1938
avec le titre significatif de Kunst zu erben et récemment republié 17)
Même si la question de expressionnisme qui est celle de tout art
contemporain commence tout abord par un débat esthétique elle
touche tout autant idéologie et débouche pour finir sur la signification
du passé Ainsi Bloch préfère la forme si caractéristique du montage
utilisé par les Dadaïstes qui par usage discordant et dissonant de
fragments oppose la conception classique de unité harmonieuse
apprécie tant Lukàcs Celui-ci en propose une lecture strictement
14 LUK CS Histoire et conscience de classe 1923) trad fran aise Paris Ed de
Minuit 1960 381
15 BLOCH op cit
16 PIR La Lettre et Esprit de Utopie propos de Geist der Utopie Ernst
Bloch Paris juillet 1975 12 pölyt
17 BLOCH EISLER Kunst zu erben Alternative 1969 69 pp 216-219 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
idéologique en interprétant comme le reflet de la cassure un monde
Irrémédiablement brisé par ses contradictions socio-économiques Tout en
reconnaissant la validité une telle interprétation un certain niveau
de réflexion Bloch estime elle ne suffit pas pour rendre compte de la
pluridimensionalité du phénomène et de ensemble de ses potentialités
Car le montage est aussi le résultat une démarche créatrice mue par un
futur qui est pas encore pleinement là Le futur est au travail dans la
réalité artistique qui est en quelque sorte grosse des interprétations
esthétiques que les hommes et les collectivités vont en proposer Si ce
mouvement qui est le propre de activité utopique ouvre uvre en
la faisant exploser en fragments il indique ainsi des failles et des
cassures il laisse aussi des traces 18 Elles en sont expression et ce
est pas par hasard si le mouvement artistique auquel Bloch attache
autant de prix appelle expressionnisme de ce il faut construire
donc une promesse une nouvelle unité réaliser La rupture est pas
seulement la figure de la conscience malheureuse elle est indice une
sortie
La méthode de Bloch consiste libérer la pluridimensionalité du réel
en montrant que ce qui est au plus profond de la réalité existe sur le mode
du non encore Elle ne prouve pas seulement son efficacité dans le
dévoilement un présent travaillé par un avenir non encore accompli
elle est aussi capable de réinterpréter tout le cours de Histoire est une
méthode qui considère la négativité productrice une conquête de
homme de Histoire 19 elle est appliquée au passé elle en
dégage toutes les potentialités réalisables qui sont enkystées dans des
Interprétations statiques où sa dimension éminemment critique Elle
peut enfin en réaliser les aspirations les plus radicales telles elles
nous parviennent par exemple travers les uvres des utopistes Il agit
de rechercher dans la tradition parfois comme un détective car les
faux témoignages les mensonges les silences complices abondent le
rêve que le monde possède depuis lontemps une chose dont il suffira
avoir pleinement conscience pour la posséder effectivement Bloch en
fera la démonstration en procédant la résurrection et la revalorisation
de la figure et de la théologie un Thomas Münzer Härtung UM
pp 205-221 rappelle comment interprétation de Thomas Münzer suivi
les aléas des mouvements révolutionnaires allemands de 1830 1975
Ici aussi la contribution biochienne sera re ue fraîchement par Lukàcs
comme par les milieux proches du Parti communiste allemand qui
sous-estime que histoire est une création polyrythmique et qui lui
préfère une interprétation linéaire où apport utopique des précurseurs
abolit dans la vérité scientifique établie pour toujours dans un marxisme
ne varietur La passion de histoire qui hante très tôt Bloch puisque
sa thèse de doctorat est justement consacrée la théorie de la connais
sance chez Rickert 20 rien voir avec historicisme Ce est pas
la répétition historique des faits qui fascine Bloch mais la conscience que
histoire est un processus dialectique qui peut toujours encore déclencher
18 BLOCH Traces trad fran aise Paris Gallimard 1968
19 RAULET op cit
20 BLOCH Rickert und das Problem der modernen Erkenntnistheorie Ludwig
shafen 1909 80
10 ERNST BLOCH
des mouvements sociaux et qui peut être le levain une conscience éman-
cipatrice histoire est le règne de ce qui nous advient est pourquoi
Bloch cherche se défaire du carcan hégélien selon Quillet UM
pp 171-177 de envoûtement de achevé de la déification de accompli
pour nous porter au front de Histoire là où elle apparaît également
comme un champ expérimentation
Si hommage francophone Bloch éclaire bien des aspects de cet
héritage complexe il une figure qui reste encore trop dans la pénombre
et dont on étonne elle ait pas plus inspiré les commentateurs de
Bloch Il agit de Max Weber Celui-ci non seulement joué un rôle
probablement déterminant dans la formation de cette génération intel
lectuels mais il aidée affirmer Ainsi est sur son initiative que
Bloch se trouve en Suisse au moment où éclate la guerre de 1914 afin
étudier la dimension utopique du mouvement pacifiste helvétique 21
Or il est pas besoin de consulter de nombreuses sources pour se rendre
compte que ce rapport était pas dépourvu ambiguïtés et de malen
tendus car il devait avoir bien peu de choses en commun entre le
gauchiste pacifiste était Bloch au temps de la Freie Zeitung de Berne
et le grand maître dé et amer était devenu Weber dont le pessimisme
était alimenté tout la fois par son analyse sévère du capitalisme occi
dental et par sa méfiance totale égard du socialisme Ici aussi et
peut-être de fa on plus radicale encore avec Ecole de Francfort il ne
suffit pas analyser les mêmes maux pour arriver aux mêmes résultats
Pour Bloch le point arrivée le telos est aussi important que le point
de départ Ce telos apparaît dans oeuvre art ou plus exactement
travers oeuvre art est pourquoi art et ses uvres concrètes jouent
un rôle constant dans argumentation une pensée qui trouve une
partie de ses sources et de ses preuves
II ART COMME UTOPIE
Si Ueding propose un essai sur art comme utopie UM
pp 68-79 qui met magistralement en lumière esthétique du pré
apparaître telle elle est exposée dans le Principe Espérance 22) la
partie du recueil hommages consacrée au domaine et artis
tique ne nous semble pas correspondre pleinement ampleur de cet
aspect de uvre de Bloch En effet les questions de cette esthétique
non seulement sont sans cesse reprises depuis Esprit de Utopie 23)
dans Héritage de notre Temps 24 et surtout dans Experimentùm
Mundi 25) mais surtout pendant toute sa vie Bloch rédigé innom
brables essais critiques partiellement recueillis dans Literarische
21 BLOCH Politische Messungen Pestzeit Vormärz Francfort/M. Suhrkamp
1970 490
22 Op cit. pp 23-25
23 Op cit
24 Op dt
25 Op
11 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
Aufsätze 26 où il explore un immense domaine littéraire et artis
tique ïceuvres souvent peu familières au lecteur de langue et de civilisation
francophones Ce domaine semble parfois étendre infini par extension
que donne Bloch esthétique qui englobe toutes les catégories de signes
même les plus fugaces et les plus fragiles dans les miroirs où se
reflètent les lueurs des désirs dans les sables marqués par des traces
par les ébauches de la conscience utopique bref dans tout ce qui fait
miroiter ce qui est pas encore clairement conscient Que ce soit
travers les contes et les récits traditionnels dans ces véritables miroirs
alouettes que sont les formes du kitsch s- contemporain ou dans celles
de la sagesse populaire dans les rêves éveillés un monde meilleur ou
tout simplement dans les récits de voyageurs émerveillés travers des
paysages une nature exotique ou excentrique toute forme dont éclat
est capable éveiller la conscience et étonner esprit humain appartient
art comme utopie
Selon cette esthétique du pré-apparaître Vorschein art ne
peut être réduit ni la simple reproduction ni au reflet immédiat
Abbild du réel Il est avant tout une production Fortbild qui
donne voir Eluard et qui suscite un nouveau pouvoir compris
celui de la voyance
Mais faisons attention Cette esthétique est pas une apologie du
nouveau de inédit ou du moderne qui développerait celle du Futurisme
de Marinetti Il ne suffit pas de se trouver face une autre réalité ou de
rencontrer une nouveauté pour être capable de se porter au front
de la production Il faut encore que le sujet éprouve et expérimente une
altération Verfremdung 27 pour ouvrir aux tendances et aux
latences de être afin que les figures du non encore stimulent sa
conscience produire des figurations il pourra communiquer est ce
que montre analyse techniques de narration des récits de voyages de jeunes chercheurs allemands ont appliquée des de voyageurs
de la fin de Aufklärung 28 En particulier dans les essais de Jappe 29
et de Laermann 30) nous voyons comment élaborent peu peu de
nouvelles relations avec espace la nature et la réalité tout entière
Cette précision est longuement développée par Pir propos de
Geist der Utopie Mine Pir montre comment Bloch tiré deux consé
quences de sa conception de la médiation esthétique Tout abord la
médiation esthétique participe du même pouvoir paradoxal de la conscience
utopique qui est introduire la pensée de écart indispensable pour vivi
fier la lettre par esprit pour briser les schémas mécanistes des rapports
entre les infra et les superstructures en un mot pour percer une brèche
travers idéologie Cet écart sera autant plus profond que art anticipe
par son telos une unification possible du système il est aussi
26 BLOCH Literarische Aufsätze Francfort/M. Suhrkamp 1966 581
27 Verfremdungen vol et II Francfort/M. Suhrkamp 1962 et 1964
233 et 207
28 H.J éd. Reise und Utopie Zur Literatur des Spätaufklärung Franc
fort/M. Suhrkamp 1976 301
29 JAPP Aufgeklärtes Europa und natürliche Südsee Georg Forsters Reise um
die Welt op cit. pp 10-56
30 LAERMANN Raumerfahrungen und Erfahrungsraum einige berlegungen
zu Reiseberichten aus Deutschland von Ende des 18 Jahrhunderts op cit. pp 57-97
12 ERNST BLOCH
une expression fragmentaire de ce il faut construire autre part la
médiation esthétique ne comprend pas seulement les objets art
mais elle englobe aussi la relation esthétique qui elle seule est créatrice
de oeuvre Le caractère fragmentaire de art oblige une appropriation
critique un héritage qui devient une accession de création pour chacun
entre nous II faut jouer avec les uvres qui leur tour deviennent
des constructions sans destinataires privilégiés ce qui nous rapproche
bien entendu de ontologie implicite de la musique expérimentale contem
poraine 31 Ce dernier point est repris par Schebel dans sa contri
bution sur les formes de la musique nouvelle UM pp 93-106)
Or est justement propos de la musique le plus utopique des
arts selon Bloch 32 que nous aurions souhaité avoir plus de détails
critiques afin de savoir comment la méthode proposée par Bloch applique
effectivement héritage de la tradition musicale occidentale
Prenons par exemple la figure et les uvres de Beethoven si souvent
évoquées par Bloch Que ce soit dans la Musique de scène Egmont où
associée aux textes de Goethe et de Grillparzer la musique est le chiffre
du héros qui se sacrifie afin être un exemple suivre dans la lutte pour
émancipation politique contre oppression dans la Suite de Prométhee
et ses créatures op 43) chiffre par excellence une forme processuelle
de nous-mêmes comme problème inconstructible de ascension du héros
et de ses compagnons prisonniers dans Fidelio op 72 vers la lumière la
liberté et le devenir libéré par et la fidélité de amour conjugal
enfin et surtout dans la IX9 Symphonie op 125) plaidoyer la fraternité
mais aussi chiffre de la joie conquise dans la souffrance et qui procède
de la douleur dominée et surmontée Tous ces exemples précis du sauve
tage des apparences sont doublement importants une part on se sou
viendra que le marxisme de Mao-Tsé-Tung dénon ait il pas long
temps ce même Beethoven comme représentant de la bourgeoisie
il fallait liquider puisque seule la destruction un tel héritage permet
égalité des héritiers Mais aussi Bloch se distingue semble-t-il de tous
ceux qui firent de Beethoven objet un véritable culte souvent pour des
raisons qui substituent les idées de homme la réalité complexe de ses
uvres musicales Estreicher a-t-il pas montré comment un tel culte
renvoie une interprétation qui ignore en fait la spécificité du travail
de créateur donc du musicien et du compositeur était avant tout
Beethoven 33 Sans doute il est pas impossible de trouver chez Bloch
des allusions Beethoven qui rappellent de telles méthodes Ainsi dans
Experimentùm Mundi 34) afflrme-t-il pas que Beethoven ne serait pas
ce il est il avait pas connu la Révolution fran aise et occupation
de Vienne par les troupes révolutionnaires Le même type de raisonnement
se répète propos de Fidelio associé au symbole et mythe de la Prise de
la Bastille 35)
Malgré ces exemples est bien autre chose croyons-nous qui
rapproche Bloch de exemple privilégié de Beethoven Fondamentalement
31 PIR op cit. 10
32 BLOCH Le Principe Espérance op cit. 206
33 ESTREICHER Beethoven réflexions sur un culte Revue de Philosophie et de
Théologie Lausanne) 1971 pp 341-362
34 Op cit. 145
35 BLOCH Le Principe Espérance op cit. pp 198-199
13