29 Pages
English

La chaîne et la chance / The Chain and the Chance - article ; n°1 ; vol.86, pg 235-261

-

Gain access to the library to view online
Learn more

Description

Archives des sciences sociales des religions - Année 1994 - Volume 86 - Numéro 1 - Pages 235-261
Las oraciones que es necesario recopiar, conocidas como cadenas mágicas, se encuentran en la mayor parte de los casos bajo la protección de San Antonio y se sitúan entre las formas legítimas del culto a los santos y de creencias a la suerte y al destino. Aparentemente, estas prácticas aparecen como carentes de referencias al cristianismo. La recepción de estos textos suscita, debido sobre todo a las desgracias prometidas a aquel que no cumple las exigencias del proceso, un sentimiento de malestar que es explicado por la eficacia simbólica ligada al principio mismo de funcionamiento de la cadena. La ganancias provenientes de la lotería que deben recompensar la reexpedición de los textos, son relacionadas con el culto popular a San Antonio de Padua, patron de los objetos perdidos y en consecuencia responsable de los procesos aleatorios. La ambigüedad de la metafísica subjacente de estas prácticas permite una reflexión sobre las relaciones existentes entre religión y superstición.
The prayers to copy out, so-called 'magic chains', for the most part placed under the patronage of St. Antoine, can be situated in between the legitimate forms of veneration of the saints and belief in chance or destiny detached, at least on first sight, from any reference to Christianity. The reception of these texts, particularly because of the misfortunes promised to whoever does not play the game, gives rise to a feeling of uneasiness which can be explained by the symbolical effectiveness of the very principle of the chain. The lottery gains which reward retransmission of the texts are related to the popular cult of St. Antoine of Padua, patron of lost objects and master, therefore, of uncertain processes. The ambiguity of the underlying metaphysics in these practices leads, in conclusion, to reflexion on the links existing between religion and superstition.
Les prières à recopier dites chaînes magiques, placées pour la plupart sous le patronage de saint Antoine, se situent entre les formes légitimes du culte des saints et des croyances à la chance ou au destin détachées, à première vue au moins, de toute référence au christianisme. La réception de ces textes suscite, en raison surtout des malheurs promis à qui n'entre pas dans le jeu, un sentiment de malaise que l'on explique par l'efficacité symbolique du principe même de la chaîne. Les gains à la loterie, qui doivent récompenser la réexpédition des textes, sont mis en relation avec le culte populaire de saint Antoine de Padoue, patron des objets perdus et maître, à ce titre, des processus aléatoires. L'ambiguïté de la métaphysique sous-jacente à ces pratiques permet de réfléchir, en conclusion, sur les liens existant entre religion et superstition.
27 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Subjects

Informations

Published by
Published 01 January 1994
Reads 59
Language English
Document size 2 MB

M. Jean-Pierre Albert
La chaîne et la chance / The Chain and the Chance
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 86, 1994. pp. 235-261.
Citer ce document / Cite this document :
Albert Jean-Pierre. La chaîne et la chance / The Chain and the Chance. In: Archives des sciences sociales des religions. N. 86,
1994. pp. 235-261.
doi : 10.3406/assr.1994.1441
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1994_num_86_1_1441Abstract
The prayers to copy out, so-called 'magic chains', for the most part placed under the patronage of St.
Antoine, can be situated in between the legitimate forms of veneration of the saints and belief in chance
or destiny detached, at least on first sight, from any reference to Christianity. The reception of these
texts, particularly because of the misfortunes promised to whoever does not play the game, gives rise to
a feeling of uneasiness which can be explained by the symbolical effectiveness of the very principle of
the chain. The lottery gains which reward retransmission of the texts are related to the popular cult of St.
Antoine of Padua, patron of lost objects and master, therefore, of uncertain processes. The ambiguity of
the underlying metaphysics in these practices leads, in conclusion, to reflexion on the links existing
between religion and superstition.
Résumé
Les prières à recopier dites "chaînes magiques", placées pour la plupart sous le patronage de saint
Antoine, se situent entre les formes légitimes du culte des saints et des croyances à la chance ou au
destin détachées, à première vue au moins, de toute référence au christianisme. La réception de ces
textes suscite, en raison surtout des malheurs promis à qui n'entre pas dans le jeu, un sentiment de
malaise que l'on explique par l'efficacité symbolique du principe même de la chaîne. Les gains à la
loterie, qui doivent récompenser la réexpédition des textes, sont mis en relation avec le culte populaire
de saint Antoine de Padoue, patron des objets perdus et maître, à ce titre, des processus aléatoires.
L'ambiguïté de la métaphysique sous-jacente à ces pratiques permet de réfléchir, en conclusion, sur les
liens existant entre religion et superstition.
Resumen
Las oraciones que es necesario recopiar, conocidas como "cadenas mágicas", se encuentran en la
mayor parte de los casos bajo la protección de San Antonio y se sitúan entre las formas legítimas del
culto a los santos y de creencias a la suerte y al destino. Aparentemente, estas prácticas aparecen
como carentes de referencias al cristianismo. La recepción de estos textos suscita, debido sobre todo a
las desgracias prometidas a aquel que no cumple las exigencias del proceso, un sentimiento de
malestar que es explicado por la eficacia simbólica ligada al principio mismo de funcionamiento de la
cadena. La ganancias provenientes de la lotería que deben recompensar la reexpedición de los textos,
son relacionadas con el culto popular a San Antonio de Padua, patron de los objetos perdidos y en
consecuencia responsable de los procesos aleatorios. La ambigüedad de la metafísica subjacente de
estas prácticas permite una reflexión sobre las relaciones existentes entre religión y superstición.Arch de Sc soc des rei 1994 86 avril-juin) 235-262
Jean-Pierre ALBERT
LA CHAINE ET LA CHANCE
Qui trouvé un jour dans sa boîte lettres sous une enveloppe écri
ture souvent hésitante un message plein de craintes et espoirs dérisoires
assez saisissant toutefois pour soulever comme une gêne dans esprit le moins
superstitieux Manuscrit parfois plus fréquemment photocopie un original
dactylographié de fa on malhabile il disait sans doute peu près ceci
Chaîne de saint Antoine
On me envoie je vous adresse Cette chaîne vient du Venezuela elle
été écrite par un légionnaire et doit faire le tour du monde Même si vous
êtes pas croyant faites attention ce qui suit
Bayon la re oit fait faire 24 copies par sa secrétaire et voit sa situation
améliorer
Marneau la re oit fait faire 24 copies jours plus tard il gagne
millions la Loterie Nationale
Bon la brûle sa maison est détruite ses parents perdent la vie et lui
se retrouve hôpital de Bagnolet
Rovaille la jette huit jours plus tard il est tué
Petit oublie il perd sa situation il la retrouve fait des copies les
envoie et se fait attribuer un poste plus important
En aucun cas cette lettre ne doit disparaître faites 24 copies et dans
jours un événement heureux vous arrivera
On hésite classer ce document parmi les manifestations une quel
conque religiosité et bien que très répandu depuis plusieurs dizaines années
il été en général négligé par les ethnographes de la religion populaire ex
ception la plus notoire est article auquel je me référerai souvent 1) que
lui ont consacré Bonnet et Delestre partir des documents adressés par
ses auditeurs Ménie Grégoire qui fit en 1973 une série émissions de radio
sur ce sujet Les auteurs concluent leur étude intitulée de fa on significative
Les chaînes magiques en insistant sur la nécessité de bien marquer la dif
férence entre magie et religion Pourtant me semble-t-il les chaînes témoi
gnent une forme de conscience religieuse qui en son principe au moins
est pas si éloignée du christianisme on pourrait le penser Les textes et
institution ils mettent en place ne sont pas sans rapport avec certains
aspects du christianisme ordinaire et plus généralement de la métaphysi-
235 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
que implicite de nos contemporains Je ne chercherai donc pas les réduire
des formes religieuses déjà constituées mais les saisir comme un phéno
mène original et de plein droit actuel une superstition moderne dont
analyse permettra esquisser une réflexion sur les relations souvent discu
tées entre religion et superstition
Les textes et leur diffusion
Je dispose une centaine exemplaires de chaînes recueillis pour la plu
part entre 1975 et 1991 La quasi totalité des personnes que ai interrogées
ont re au moins une fois un de ces textes au cours des dernières années
ce qui suppose une diffusion assez considérable Un ordre de grandeur pour
en 10 ans chaque foyer fran ais soit touché il faut que chaque jour en
viron 4000 personnes envoient les 24 lettres Pourtant le taux de réexpédition
est extrêmement bas En supposant la réaction positive de deux personnes
seulement chaque lettre engendrerait une descendance de plus de trente mil
lions exemplaires en six mois En fait comme le niveau de diffusion semble
peu près constant est en moyenne une seule des 24 lettres expédiées
est suivie effet
Dans mon échantillon le texte cité plus haut identifié ou non comme
chaîne de saint Antoine est très largement dominant 75 Abstraction
faite des différences liées inattention ou interprétation hasardeuse
écritures peu lisibles les exemplaires appartiennent deux grandes familles
la seconde inconnue avant 1985 consistant en une amplification de la pre
mière version autres chaînes reproduites en annexe sont beaucoup plus
rares au moins dans ma région Il agit abord de la chaîne de Lourdes
actuellement intitulée Lettre aux étudiants qui semble en effet adresser
aux jeunes les exemplaires dont je dispose étaient tous adressés des ado
lescents Le choix du destinataire est possible il est prescrit de ren
voyer la lettre ceux que on aime Circule également une chaîne sans titre
censément originaire de Nouvelle Angleterre dont je possède des exem
plaires anglais italien espagnol et marocain Je citerai encore au fil de cette
étude des versions singulières de types connus ainsi que autres formules
mais analyse portera essentiellement sur la chaîne de saint Antoine car ce
est sans doute pas un hasard si elle est de très loin la plus répandue
côté de ces textes généralement adressés par courrier je possède des
exemplaires de chaînes de prières recopier déposées dans les églises Les
plus courantes sont les prières sainte Rita et saint Jude dont il existe
plusieurs versions mais on trouve aussi des invocations sainte Thérèse de
Lisieux et Marthe Robin la stigmatisée de la Drôme morte en 1981 Il
agit là semble-t-il un phénomène un peu différent de celui des chaînes
magiques dans la mesure où bien que vivement critiqué par les prêtres il
correspond esprit des fidèles une forme du culte des saints et exige
une relation ces lieux saints normaux que sont les églises Sans doute
a-t-il des points communs aux deux formules au moins le recours écri
ture dans un contexte de transaction avec le surnaturel et une exigence de
diffusion Mais comme je voudrais analyser ici le rapport la conscience
chrétienne de pratiques qui semblent la pervertir gravement ou même lui être
236 LA CHAINE ET LA CHANCE
étrangères je laisserai de côté ces chaînes de prières que seule une conception
très normative de la superstition permet de distinguer des modalités légi
times du culte des saints 3)
Les lettres proviennent en général de villes et départements voisins de la
résidence du destinataire mais cela ne veut pas dire elles sont envoyées
des gens connus de expéditeur certains envois sont adressés des per
sonnes mortes depuis plusieurs années dont le nom figure encore sur an
nuaire du téléphone On peut supposer ils ont été faits au hasard ce qui
est corroboré par la fréquence particulière des lettres re ues par notre famille
notre nom se trouve en tête dans les annuaires ai fait les 24 copies au
hasard du Bottin écrit ailleurs un correspondant de Ménie Grégoire et
en tête un exemplaire récent de la chaîne de saint Antoine on lit Pour
les adresses prenez le Bottin Nous verrons bientôt il autres raisons
de supposer que cette chaîne est envoyée de préférence des inconnus
Venons-en maintenant analyse du texte et arrêtons-nous pour commen
cer sur le terme même de chaîne qui sert de titre ou de signature bon
nombre de documents Toutes les personnes interrogées connaissent exis
tence des chaînes il agit là institutions toujours identifiées comme
telles Elles sont en fait de trois types religieux spéculatif ou humanitaire
Il ainsi des chaînes descartes postales de livres enfant argent même
une chaîne du chocolat la différence du type religieux les deux derniers
excluent anonymat et exploitent simplement le coefficient multiplicateur de
la formule il agisse en tirer avec une part de risque un bénéfice ma
tériel dont les seules mathématiques suffisent rendre compte ou de susciter
un mouvement opinion en faveur un prisonnier politique ou de quelque
autre bonne cause tant donné le caractère illicite des chaînes spéculatives
même si une entre elle intitulait il quelques années Chaîne des
professeurs instituteurs et gendarmes les manuscrits les plus récents de la
chaîne de saint Antoine précisent envoyez pas argent mention que
on retrouve dans la Chaîne de Nouvelle Angleterre Quant la Chaîne
du Mont Arhat Ararat?) elle présente une version plus embrouillée de cette
différence Tes amis te diront que les chaînes sont interdites par la loi
mais la loi humaine est rien au regard de la loi divine
Deuxième élément noter la mention une origine Cette chaîne vient
du Venezuela elle été écrite trouvée par un légionnaire un chanoine un
prophète un missionnaire un lépreux Le est bien représenté
dans les exemplaires des années 1978-79 de la chaîne de saint Antoine le
missionnaire impose dans le type le plus récent Il est même nommé saint
Augustin Afrique du sud Souvenir déformé de évêque
Hippone La lettre en est pas moins censée venir du Venezuela
Les autres chaînes quelle en soit la nature manifestent le même souci
de justification par le rappel une origine valorisée La chaîne vient du
Venezuela et été écrite par Saul Amina un missionnaire Amérique latine
lit-on dans la version espagnole de la chaîne de Nouvelle Angleterre
Cette lettre été trouvée dans une grotte du Mont Arhat Arara? par le
Marabout Semi qui est retiré pendant dix ans pour recueillir la parole
divine affirme la chaîne du Mont Arhat ces autorités religieuses se
substituent parfois autres figures de la légitimité colonel de armée amé
ricaine millionnaire. La Lettre aux étudiants été écrite par une petite
handicapée la transmettre apparaît ainsi comme un geste de solidarité
237 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
égard une victime innocente Une Chaîne de Espoir purement huma
nitaire lancée par la Mission Vietnam de Médecins du Monde exploite le même
ressort Cette lettre été écrite par la Maman de Maï au Professeur
Deloche qui opéré grâce la chaîne de Espoir sa fille atteinte de la
maladie bleue Même une chaîne de cartes postales destinée aux enfants se
prévaut une autorité supérieure Cette lettre est approuvée par Poste Ca
nada la poste britannique et allemande dans une autre version comme
étant un jeu éducatif
Ce souci de légitimation semble avoir pour première finalité inciter
entrer dans le jeu Quel en soit objet la chaîne ne doit être rompue
aucun prix Dans les formules religieuses cette exigence est soutenue par un
amoncellement de mises en garde qui occupent essentiel du message et pren
nent la forme di exempla terrorisants En même temps le texte se défend contre
le scepticisme il pourrait susciter et prétend inscrire sa vérité dans une
dimension qui est pas celle de acte de foi il apporte au contraire des
preuves expérimentales Ce faisant il se démarque du champ de la religion
des prêtres Aucun acte pieux est prescrit aucune élévation spirituelle sug
gérée Loin de prétendre convertir la lettre se contente affirmer sa propre
efficacité Cette fermeture se retrouve dans les exempla aucune référence au
salut mais des avantages et des punitions purement terrestres le seul acte
méritoire étant obéissance la consigne de faire suivre
Que retenir présent des variantes Il est amusant de voir un texte
toujours écrit et recopié supporte un tel nombre de petites variations Les
éléments les plus vulnérables sont bien sûr les noms propres mais les chan
gements qui pourraient affecter le crédit anecdotes historiques doivent
rester inaper us de quiconque entre dans le jeu Le détail réaliste de la copie
confiée la secrétaire connaît lui aussi des fluctuations tantôt est la se
crétaire qui gagne tantôt le patron Enfin le montant des gains réguliè
rement réactualisé selon mes textes de 1952 Brabonit gagne 000 000
Dans un exemplaire de 1988 un coiffeur anonyme gagne 20 millions de Dol
lars Constantin 20 milliards de Francs?) tandis que Bergneau doit
se contenter des 24 millions offerts par la Loterie Nationale. Changement
aussi dans les techniques de duplication prescrites la copie manuelle des
versions anciennes succède officiellement la photocopie Mais il est vrai
que cela contribue limiter errance des formules le mouvement en conti
nue pas moins Il là un indice intéressant du rapport entretenu avec la
lettre du texte La reproduction rigoureuse ne semble pas une nécessité ab
solue Les copistes conscients sans doute de ce ils ont affaire des énoncés
altérés ou lacunaires hésitent pas les modifier pour les rendre plus clairs
ou plus parlants
On peut donc évaluer de fa on contradictoire importance accordée au
document pris en lui-même une part il est présenté comme un écrit éma
nant une autorité lointaine et prestigieuse il est aussi un objet sacré il
ne faut pas traiter avec désinvolture autre part le texte peut faire objet
de mutilations ou modifications de la part de ceux qui pourtant croient en
son pouvoir Mais cette contradiction est apparente plus que le texte
ou objet important est acte prescrit Dans leur forme actuelle les diffé
rentes chaînes exception de la Peseta de saint Martin de Porres re
produite en annexe ne comportent en effet aucune oraison elle offrent pas
de brevet porter sur soi Tout réside dans une obligation de transmettre
238 CHAINE ET LA CHANCE LA
qui est même durcie avec le temps il est actuellement interdit de conserver
chez soi un exemplaire du texte Cette précision récente traduit sans doute
une idée déjà en germe dans le principe même des chaînes obligation
de faire suivre répond logiquement interdiction de conserver Encore fallait-il
que cette conséquence fût remarquée et rendue explicite Les chaînes existent
en dehors de tout contrôle par une quelconque autorité Elles ne possèdent
ni clergé ni théologiens Or les obligations elles expriment restent assez
évasives Dans la chaîne de saint Antoine rien est dit par exemple des
modalités de la transmission du texte faut-il adresser des proches ou
des inconnus Le nombre de 24 envois est-il impératif Dans un exemplum
positif il est réduit 20 parfois on demande 25 copies influence du système
décimal? Restent également indéterminés les rapports de institution avec
orthodoxie religieuse et autorité de saint Augustin vient peut-être remplir
ici un vide que laissait ouvert la référence fondatrice au légionnaire ou au
lépreux Dans une certaine mesure les nouveautés introduites dans les ver
sions récentes peuvent interpréter comme des réponses ces questions et
comme le renet de pratiques effectives Un théologien spontané précisé le
rituel de la manière qui lui semblait correcte où tirait-il ce sentiment des
convenances De la chaîne elle-même sans doute mais aussi une culture
religieuse plus diffuse dont il faut maintenant préciser les contours
Brevets et grimoires
Si Jean-Baptiste Thiers avait eu connaissance de nos chaînes il aurait
pas manqué de les fustiger dans son Traité des superstitions. Je ne connais
en vérité aucun équivalent exact de cette pratique dans les siècles passés et
pourtant elle un air de famille avec nombre de croyances et pratiques hé
térodoxes Le domaine le plus proche est celui des prières populaires dont
les ethnographes ont recueilli de vastes collections Mais les différences sont
tout aussi marquées ces textes comportent tous une formule religieuse orai
son conjuration et sont liés un usage domestique donc conservés par celui
qui en prend connaissance les conditions de la transmission pouvant être su
jettes des restrictions Ces deux caractères font défaut dans notre document
Le trait le plus bizarre est peut-être sa vacuité Cette chaîne été écrite..
est-il dit Or une fois déduits les exemples qui supposent la chaîne déjà
constituée) la lettre se réduit énoncé de ses conditions utilisation Rien
ne peut être désigné comme texte transmettre formule de dévotion ou phy
lactère magique Le fondateur auquel on se réfère avait aucun savoir plus
ou moins secret communiquer il simplement institué le fait de la chaîne
Les analogies avec les prières populaires en sont pas moins réelles et
il est également certain que dans leur état actuel les chaînes sont les héritières
de brevets ou prophéties écrites plus ou moins orthodoxes Barbier de
Montault publiait par exemple en 1877 dans la Semaine du Clergé un article
consacré une révélation apocryphe ainsi libellée
Un prêtre en disant la sainte messe entendit une voix qui lui dit Les
prédictions de la Salette vont accomplir dites que on prie beaucoup pour
apaiser la colère de Dieu Tous ceux qui diront cette prière deux fois le jour
et qui la distribueront sept personnes seront préservées sic de ces maux
239 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
Prière Divine Eucharistie pain des anges manne des cieux je vous de
mande pardon de tous les outrages qui vous sont faits en Europe Daignez
me pardonner et exempter de ces maux Ainsi soit-il
Les billets est-il précisé sont transmis de la main la main en particulier
par des femmes pieuses Au dire un paroissien en quinze jours tout le
monde en est Le prélat condamne bien entendu cette pratique et se livre
une analyse du texte visant surtout montrer il est dépourvu des marques
authentiques une autorité ecclésiastique Il déplore que néanmoins de bons
chrétiens soient trompés De fait erreur est autant plus inévitable que
glise tolère ou propages des dévotions tout fait analogues celles elle
condamne prières indulgencées neuvaines invocations inscrites sur des
images pieuses une entre elles parfaitement orthodoxe constitue le pro
totype le plus probable de la chaîne de saint Antoine il agit du Bref de
saint Antoine de Padoue dont la légende situe origine au XIIIe siècle Une
femme victime des attaques du démon est insultée par son mari et décide
de se noyer Cela se passe un treize juin jour de la fête de saint Antoine
En allant vers la rivière la désespérée entre dans une église des franciscains
pour recommander son âme Dieu et endort alors elle est en prière
Antoine lui apparaît en rêve et lui remet un petit feuillet en lui disant
Femme levez-vous prenez ce billet si vous le portez sur vous vous serez
délivrée des vexations du démon En se réveillant elle en effet entre les
mains un parchemin sur lequel est écrit en latin Voici que le lion de la
tribu de Juda le rejeton de David pu par sa victoire ouvrir le livre et
rompre les sceaux Apoc. 50 Elle suspend le billet son cou et est
délivrée des assauts du démon 5)
Ce récit est repris sans distance critique dans des ouvrages du début du
siècle consacrés au saint de Padoue Lui font suite des exemples contempo
rains de efficacité du Bref Celui-ci est en effet cette époque très offi
ciellement diffusé imprimé sur toile par Le messager de saint Antoine une
revue destinée aux dévots du saint Le récit origine comporte même un épi
sode qui semble fait pour légitimer la replication du manuscrit céleste le
mari de la première bénéficiaire tout heureux de faire connaître le miracle
en informa le roi qui voulut voir le célèbre billet La pauvre femme osant
opposer la volonté du souverain se dessaisit avec peine du précieux sou
venir Hélas elle retomba aussitôt au pouvoir de Satan et se vit hantée de
la tentation du suicide Comme le roi refusait de rendre écrit du Thauma
turge on songea du moins procurer la malheureuse par intermédiaire
des Frères Mineurs une copie exacte du Bref miraculeux La pauvre femme
le re ut avec foi et fut immédiatement délivrée de sa cruelle obsession 6)
Il reste que du Bref la chaîne bien des choses ont changé Le texte
original disparu institution est passée du champ de la religion officielle
celui des superstitions incontrôlées Sans doute la connaissance confuse
une prière liée saint Antoine il était louable de diffuser a-t-elle inspiré
les promoteurs de la formule actuelle Les exemplaires les plus anciens dont
je dispose début des années 1950 inscrivent en effet dans un contexte an-
tonien Copiez-la 13 fois une fois par jour le ISeme jour il vous arrivera
un événement heureux qui vous comblera de bonheur si vous la continuez
Cette insistance sur le nombre 13 et le rituel prescrit ne sont pas sans rapport
avec le culte dit des treize mardis amplification une formule de neuvaine
destinée obtenir Antoine une grâce importante dans des situations déses-
240 LA CHA NE ET LA CHANCE
pérées association de saint Antoine et du 13 repose quant elle au niveau
explicite sur la date de sa fête -le 13 juin Il faudrait encore interroger sur
des motivations plus obscures en rapport avec la légende du saint était-il
pas prédisposé incarner les prestiges ambigus du nombre de la fortune et
du malheur Nous retrouverons plus loin ce problème
En tout état de cause plutôt que dans des contenus ou une filiation ex
plicite est dans un style et la mise en place un univers symbolique familier
il faut chercher le lien entre les chaînes et les prières hétérodoxes connues
par ailleurs rhétorique de la formule liturgique répétitions valeur incan
tatoire parallèles syntaxiques... jeu sur les nombres 24 avec une
insistance particulière sur le et le 24 tous chrétiens mais dans
des contextes un peu différents Le 24 intervient guère que dans Apoca
lypse et correspond la multiplication de 12 dont la valeur biblique est mieux
attestée est fois de la Trinité par elle-même et chiffre
de la dévotion très populaire de la neuvaine Les nombres sont très fréquents
dans les pratiques hétérodoxes comme si travers eux la religion rejoignait
la magie La marque de ce glissement est très précisément la manipulation
des nombres multiplication mise en parallèle Et est bien de cette manière
ils interviennent dans les exempla 24 fois 24 millions trois jours plus
tard trois millions neuf jours neuf millions. Ce rappel lancinant indica
tions chiffrées semble fait pour suggérer quelque mystère essentiel sinon
pourquoi citer 18 nombres sur moins une page
Le texte manifeste donc un certain archaïsme lisible également dans au
tres détails Ainsi dans une version de la chaîne saint Antoine le légionnaire
est dit avoir trouvé la chaîne tout comme le Marabout Sémi de la Chaîne
du Mont Arhat Ils en sont pas les auteurs où peut-elle donc venir sinon
du ciel La Lettre tombée du ciel est depuis le Moyen-Age une des orai
sons hétérodoxes les plus répandues De même idée que les prières secrètes
doivent impérativement être transmises apparaît dans certains textes recopiés
au XIXe siècle Tous ceux et celles qui la sauront et qui ne la réciteront
pas la leurs voisins souffriront de grandes peines heure de la mort
Mais plus que par cet ancrage dans une tradition la chaîne surprend par la
manière dont des formules aussi anciennes lue celle de Vexemplum ou du
nombre magique retrouvent ici une actualité environnement rural que re
flètent les anciennes conjurations aux craintes et aux espoirs métaphysiques
se sont substitués les entours prosaïques une modeste existence de citadin
Relations de patron secrétaire promotions mesquines dans la hiérarchie des
bureaux espoirs de gain sortis des publicités pour le Loto voilà tout univers
que peut embellir non plus essentiellement intercession un saint mais
dans les dernières versions une chance hypostasiée
Sommes-nous donc sortis du religieux pour entrer dans la culture de masse
des horoscopes et des bagues de Rê De fait les usagers de ces produits
standardisés de irrationalisme contemporain ne se recrutent pas en dehors
du peuple chrétien et il conviendrait de rechercher ce qui dans le chris
tianisme lui-même autorise ou prépare une adhésion ces modernes super
stitions Avec les chaînes on ne peut en tout cas incriminer les promoteurs
pervers ou seulement cupides de la vague actuelle de irrationalisme média
tisé le mouvement existe en dehors de toute reconnaissance même journa
listique et de toute exploitation commerciale La rencontre de archaïque et
du contemporain que manifeste le texte est avant tout révélatrice de la per-
241 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
manence de représentations qui ne sont peut-être mettre au compte aucun
courant idées organisé mais qui ont trouvé présent dans le chris
tianisme un langage et une caution métaphysique Du moins ici le passage
se fait-il une référence chrétienne une pratique superstitieuse qui pour
rait trouver en elle-même des motivations suffisantes Quelle est donc la
contribution de chacun de ces éléments efficacité symbolique de la chaîne
Des vertus une chaîne
De plusieurs manières ici nous sommes parvenus la conclusion
que la chaîne de saint Antoine comme ailleurs les autres formules magiques
ou religieuses épuise son sens dans la prescription vide du faire suivre
et celle-ci suffit en effet justifier institution en tant que telle est-à-dire
la chaîne Tel est bien élément-clé du dispositif il lui donne son nom du
moins le mot est-il présent dans tous les textes Ses emplois sont ailleurs
la limite de anomalie sémantique toujours pris de fa on métaphorique
il désigne selon les cas le texte fondateur cette chaîne été écrite par..
le message re dans sa matérialité Richard eut la chaîne et la brûla
et enfin institution cette chaîne ne doit pas être brisée Valorisé et po
lysémique le mot impose comme le centre une élaboration symbolique
dont nous allons essayer de repérer quelques aspects
Une chaîne est pas une corde Elle des maillons Elle permet obtenir
du continu partir unités discrètes chaque maillon ayant la propriété pa
radoxale de remplir au mieux sa fonction transitive grâce la perfection de
sa clôture sur lui-même avec du fini on fait du potentiellement infini De
plus dans ses emplois ordinaires elle sert attacher et suppose un point
ancrage relié un point arrivée aussi éloigné on voudra Image de la
parfaite solidité la chaîne exprime la crainte de la rupture est elle
est uvre multiple Le maillon le plus faible sera le lieu aisément repérable
de échec un échec de la totalité dont il sera le seul responsable La structure
caténaire est ainsi un pari sur la force de chaque élément et quiconque est
pris dans une chaîne des responsabilités infinies Notons enfin tout sim
plement que la enchaîne et que le simple fait de la recevoir est
ressenti comme une atteinte la liberté
Ce modèle est donc riche en potentialités symboliques qui toutes peut-
être interviennent dans notre objet Commen ons par un aspect qui ne semble
pas essentiel même il joue dans autres formes de religiosité un rôle consi
dérable le lien avec une origine Les chaînes éprouvent le besoin de préciser
leur point de départ parce elles maintiennent avec lui le contact Un lé
gionnaire est sans doute pas une référence religieuse très sûre mais même
si son intrusion dans le texte est au départ une mauvaise le on pour mis
sionnaire cette remotivation et la survie du terme au fil des copies suc
cessives ne sont pas sans signification Un légionnaire est-il pas une manière
de pénitent Un criminel peut-être en voie de réhabilitation dans la souf
france et exil Que Dieu en fasse auteur une uvre pie ou inventeur
une missive céleste serait un signe de pardon ou élection bien dans le
goût de ancienne hagiographie Les mêmes remarques vaudraient pour le
lépreux avec des références plus orthodoxes Les prétentions la sainteté
242