22 Pages
English
Gain access to the library to view online
Learn more

La Fonction rationalisatrice de l'éthique religieuse dans la théorie wébérienne de la modernité / The Rationalizing Function of Religious Ethic in the Weberian Theory of Modemity. - article ; n°1 ; vol.61, pg 105-125

-

Gain access to the library to view online
Learn more
22 Pages
English

Description

Archives des sciences sociales des religions - Année 1986 - Volume 61 - Numéro 1 - Pages 105-125
21 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Subjects

Informations

Published by
Published 01 January 1986
Reads 18
Language English
Document size 2 MB

Exrait

Paul Ladrière
La Fonction rationalisatrice de l'éthique religieuse dans la
théorie wébérienne de la modernité / The Rationalizing Function
of Religious Ethic in the Weberian Theory of Modemity.
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 61/1, 1986. pp. 105-125.
Citer ce document / Cite this document :
Ladrière Paul. La Fonction rationalisatrice de l'éthique religieuse dans la théorie wébérienne de la modernité / The Rationalizing
Function of Religious Ethic in the Weberian Theory of Modemity. In: Archives des sciences sociales des religions. N. 61/1, 1986.
pp. 105-125.
doi : 10.3406/assr.1986.2387
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1986_num_61_1_2387Arch Sc soc des Rel. 1986 67/1 janvier-mars) 105 125
Paul LADRI RE
LA FONCTION RATIONALISATRICE
DE THIQUE RELIGIEUSE
DANS LA TH ORIE RIENNE DE LA MODERNIT
For Weber modernity appeared at the end of process which began
with the monotheism of Ancient Judaism continued with Western
Christianity principally its unworldly monastic asceticism whose
final stage was attained by Calvinism and intra-worldly Protestant
asceticism Throughout this process the religious ethic exercises
progressively rationalizing effect on ordinary practises associated
with religious representations This rationalization is an illustration
of the tool of reason
adéquation que fait Weber entre modernité et rationalisation continue de
donner lieu bien des interprétations une elles consiste ne considérer la
rationalisation que bâtie sur les ruines représentation traditionnelle du
monde vécu dans laquelle est rangée la religion comme il ne pouvait agir
là que une évidence La lecture qui sera faite de Weber dans les pages qui suivent
confirmera que est bien la rationalisation de agir qui intéresse Weber dans sa
sociologie des religions et non directement le rationalisme philosophique ni
même la rationalité scientifique en tant que telle Elle confirmera aussi que la
rationalisation se conquiert contre le traditionalisme mais elle montrera il ne
agit pas une rupture soudaine et que toute forme de religion ne peut pas être
identifiée sans examen au traditionalisme Pour Weber une certaine forme de
religion est porteuse de rationalité Plus précisément la modernité apparaît au
terme un processus dont origine se situe dans le monothéisme du judaïsme
antique et dont ultime étape sera accomplie par le protestantisme ascétique Ce
processus consiste dans action rationalls atnce progressive exerce éthique
sur certaines formes de pratiques directement liées des représentations religieuses
dont peuvent faire objet une formulation théologique très élaborée
Le judaïsme
Parmi les dieux du polythéisme il existe des divinités ayant un caractère
spécifiquement éthique Le monothéisme est donc pas seul pouvoir revendi-
appareil de notes était une telle ampleur que plutôt que de le réduire arbitrairement le parti
de le supprimer été jugé préférable
105 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
quer cette qualification éthique de la divinité mais alors que dans le polythéisme
le dieu éthique est un des dieux il est dans le monothéisme le dieu unique Le
lien entre et religion devient déterminant Le dieu éthique ne suscite pas
mieux ni plus la religiosité un autre dieu mais selon Weber il lui appartient en
propre être le garant ïune fa on agir dans la vie ordinaire hors du champ des
rites religieux et cette fa on agir comme particularité être rationnelle Les
traits spécifiquement éthiques du dieu monothéiste apparaissent toujours plus
clairement mesure augmente conjointement le pouvoir une justice
ordonnée rationnellement codifiée et la revendication une équité fondée non
sur des dispositions subjectives mais sur le respect de enteres formels applica
tion du code juridique que se développe la conception rationnelle de écono
mie la météorologie en agriculture par exemple selon laquelle le monde obéit
aux lois naturelles et constitue comme tel un cosmos un univers ordonné
intérieur duquel agir humain peut systématiquement tenir compte de phéno
mènes rationnellement prévisibles que étendent et se précisent grâce des
règles conventionnelles les modalités toujours nouvelles des relations humaines
dans le jeu objectivé de interdépendance des acteurs sociaux que grandit
plus particulièrement sur le plan économique et social la confiance en la parole
donnée du partenaire Le dieu se confirme comme dieu éthique mesure que
croît importance des liens éthiques qui rattachent individu un monde
ordonné obligations rendant ainsi sa conduite prévisible et donc suscep
tible une interaction fondée en raison
Le dieu devient dieu éthique lorsque ordre de la nature et celui des rapports
sociaux cessent être situés au-dessus des dieux et deviennent leur création Cette
conception présuppose que le dieu protégera de toute violation ordre il créé
Les rapports au dieu passent par une manière agir ordinaire qui se conforme
ordre dont le est le créateur Il est plus question de soumettre les
puissances de la nature aux desseins des hommes par la magie ou de se les
concilier sans considération éthique ni du côté des dieux ni du côté des hommes
observance de la loi considérée comme expression du dieu unique devient le
moyen spécifique de attirer la bienveillance divine Cette éthique religieuse
rationnelle porte en elle le principe une rupture radicale avec la magie Elle
trouve dans le judaïsme son expression définitive
La loi donnée par Moïse au peuple juif situe le judaïsme origine un
processus de rationalisation qui ne achèvera avec émergence et peut-être la
fin de ce que Max Weber appelle la modernité Le rationalisme éthique de
Moïse qui avec cohérence opposera aux cultes agraires et aux rites orgiaques va
se poursuivre dans une rationalisation croissance qui atténue les moments
éphémères émotion et ivresse religieuses pour parvenir un habitus perma
nent de nature éthique et rationnelle Seul le protestantisme ascétique partagera
avec le judaïsme la même absence de sacralisation de toute médiation entre Dieu
et homme de toute grâce magique Cette absence se révélera capable exercer
une influence extraordinairement forte sur le cours des choses et favorisera le
développement une tournure éthiquement rationnelle du genre de vie
Le prophétisme du judaïsme antique identifie au désenchantement du
monde Avec la pensée scientifique grecque il rejetait tous lés moyens magiques
atteindre au salut comme autant de superstitions et de sacrilèges La spécificité
de la vieille éthique hébraïque par rapport aux éthiques Egypte et de Babylone
depuis époque des prophètes reposait entièrement sur le fait fondamental du
106 RATIONALISATION MODERNIT ET THIQUE RELIGIEUSE
refus de la magie sacramentelle en tant que moyen de salut et son opposition au
culte extatique Plus positivement le prophétisme est un des facteurs essentiels de la
systématisation et de la rationalisation de éthique religieuse La révélation
prophétique exactement comme celle du Dieu de Moïse se représente le
monde comme un univers ordonné apport plus spécifique du prophétisme est
de concevoir cette totalité ordonnée de fa on significative Pour les prophètes
la vie le monde les événements sociaux et les phénomènes naturels ont un
sens unificateur La structure de ce sens signifie toujours la systématisation
des activités et une mise en ordre tellement radicale imposée au comportement
pratique il devient une manière de vivre Ce souci du sens donner agir et
devenu disposition permanente est appelé par Weber intellectualisme Il était
chez le prophète un charisme individuel Il va devenir une caractéristique du
peuple juif tout entier
En concevant le monde comme une problème de sens intellectuel
rend impossible la croyance de type magique les processus naturels et sociaux se
désenchantent ils sont ils ne signifient plus rien ce désensorcel-
lement est liée exigence de unification entre le monde et la fa on de vivre en
un tout soumis un ordre qui seulement partir de cette interaction prend sens
Le désenchantement ouvre exigence éthique dans le monde mais elle prend
abord la forme un conflit entre le postulat du monde comme problème de sens
et les réalités du monde dans son état présent Les difficultés que rencontre une
fa on de vivre dans le monde qui soit conforme un ordre unificateur entre soi
les autres et le monde portent les intellectuels la fuite hors du monde Pour que le
désenchantement accomplisse pleinement comme rationalisation cette ten
dance devra être surmontée par une éthique intramondaine
intellectualisme philosophique des classes privilégiées est pas nécessai
rement le plus important ni sur le plan religieux ni sur le plan social Le judaïsme
est exemple classique du rôle déterminant de intellectualisme des couches
négativement privilégiées Pharisiens Hassidim masse des Juifs pieux étudiant
quotidiennement la Loi sont expression une intense passion éthique et reli
gieuse Les écoles où étaient formés au temps Hérode les docteurs de la Loi
donnent naissance une couche prolétaroïde interprètes de la Loi phéno
mène qui époque talmudique va connaître une extension extraordinaire
importance de cet intellectualisme paria ne trouvera équivalent chez
aucun peuple Cette couche prolétarienne intellectuels juifs est complètement
étrangère toute religion mystère Elle intervient comme facteur populaire de
démythisation en raison non de son incrédulité mais de son éthique religieuse
rationnelle
étude de la Loi érudition scripturaire de tout Juif pieux entraînement
intellectuel continu systématique casuistique commencé dès enfance natu
rellement étendu ses effets la vie séculière dans le sens une systématisation de
éthique quotidienne La Loi comme seule norme de action et éducation
intellectuelle que cette Loi requiert créent le rationalisme propre au judaïsme
La rationalisation de la pratique se fait partir une connaissance une
compréhension et une interprétation de la Loi considérées comme ce qui est le
plus important devant Dieu Cette rationalisation de la pratique reste éloignée de
celle où action est con ue comme la plus adéquate un but méthodiquement
poursuivi rationnel sans présupposés issu un droit naturel effet ratio
nalisant de attitude devant la Loi bien que tout fait important est très
107 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
indirect Par observance de la Loi le Juif pieux exprime pas une prétention
changer le monde mais attente agissante de avènement soudain et imprévi
sible du royaume messianique dont nulle initiative ne peut accélérer la venue
Le rationalisme judaïque est origine de celui qui caractérisera ascé
tisme intramondain absence de médiateur donne la conduite juive de
existence un caractère méthodique et systématique La même absence de
médiation aura le même effet dans le protestantisme ascétique Il existe cepen
dant entre eux une différence essentielle Le monde con comme tâche et
seul lieu véritable une vocation qui est un appel soumettre méthodique
ment le monde lui-même aux normes rationnelles pour la gloire de Dieu et
comme signe de élection personnelle tel est le traitement ascétique intramon
dain du monde Il sera celui que imposera le calviniste il est pas celui du Juif
pieux Pour ce dernier ultime fondement décisif est pas la certitude salutis
une conscience individuelle mais appartenance au Peuple Elu au peuple de la
Promesse un peuple part peuple paria dira Weber Dans ce monde hostile
il sait ne pouvoir être changé par action humaine le Juif ne se per oit pas
comme exécuteur de la volonté divine en vue un nouvel ordre du monde
observance de la Loi son refus une conduite guidée par la magie ou exalta
tion de quelque origine elle soit fait de lui un rationaliste mais pas agent
une histoire con ue comme réalisation progressive de la Raison même dans sa
version de dessein de Dieu
Pour Weber le judaïsme pas eu de rôle déterminant dans la rationalisa
tion de économie réalisée par le capitalisme moderne absence du judaïsme
la naissance du capitalisme industriel est affirmée par Weber intérieur même
une analyse où il souligne les liens du judaïsme au monde des affaires Weber
fait remonter cette relation antiquité au moment où se fixent les traits de
éthique rationnelle du judaïsme Les messies et les juges avaient intro
duit dans la religion juive une programmation religieuse transcendant le niveau
des cultes agraires traditionnels qui modifié la piété rurale initialement non
favorable une systématisation rationnelle Mais la religion juive ne devient
vraiment une religion éthique que lorsque la société juive urbanise Le culte de
Yahvé lié la législation sociale mosaïque est devenu définitivement une
véritable religion éthique partir du moment où la polis de Jérusalem devient
une réalité La théologie rabbinique post-exilique et plus encore la théologie
talmudique auraient eu comme effet de rendre la pratique de agriculture
extrêmement difficile pour les Juifs Les non-citadins auraient été pratiquement
des Juifs de seconde zone Dès Antiquité la religion des communautés émo
tionnelles éthiquement rationnelles des Juifs serait selon Weber dans une très
large mesure une religion de commer ants et de prêteurs argent
Ce ne sera cependant pas le judaïsme qui conduira son terme le
processus de rationalisation dans le monde des affaires Le succès dans les
affaires été de plus en plus considéré par les Juifs du ghetto comme une preuve
tangible de la grâce personnelle de Dieu mais la bénédiction divine est moins liée
chez le Juif que chez le puritain une méthode de vie systématique ascétique et
rationnelle considérée comme unique source possible de la certitudo salutis
La mystique juive kabbaliste ou hassidique pas selon Weber dégagé des
motifs typiques pour le comportement pratique dans le domaine économique La
religion juive ne considère pas acquisition de biens matériels de manière
systématiquement négative Aux yeux des prophètes comme dans les livres
108 RATIONALISATION MODERNITE ET THIQUE RELIGIEUSE
sapientiaux était injustice sociale contraire esprit de la Loi mosaïque qui
faisait apparaître la richesse comme suspecte Cette vigilance interdit par de
voir dans la richesse le signe de la bénédiction divine
Cela étant les Juifs semblent être peu près totalement absents de ce que le
capitalisme occidental de spécifiquement neuf organisation rationnelle du
travail et de la production dans entreprise industrielle Il aurait deux raisons
cette absence la situation précaire des Juifs dans la société occidentale et leur
conception une double morale Weber attribue sa position de peuple
paria adoption par le judaïsme une morale des affaires dans les échanges
avec les étrangers différente de celle observée égard des Juifs Le Juif pieux ne
mesurerait pas son éthique aune de ce qui est considéré comme permis dans la
sphère de acquisition licite où le droit égard des étrangers est engagé image
idéale est pas pour le Juif pieux homme affaires mais intellectuel scrutant
les critures et leurs commentaires persuadé que est le moyen le plus sûr de
maintenir comme seule hypothèse raisonnable malgré les démentis de histoire
un monde ayant éthiquement un sens
Jésus
Aux yeux de Weber Jésus ne brise manifestement pas le processus de
rationalisation dont éthique religieuse était agent dans le judaïsme tardif
Weber fait du sermon surla montagne le type même de éthique de conviction
qui en tant éthique possède le même potentiel rationalisateur que éthique
de responsabilité De enseignement de Jésus Weber retient cependant trois
traits qui introduisent dans le processus historique de rationalisation des germes
de conflits anti-intellectualisme attitude eschatologique la Charité Jésus
insurge contre le caractère intellectualiste et érudition scripturaire du judaïsme
tardif Il agit pas par instinct prolétarien mais il oppose le niveau obéissance
la Loi des habitants des petites villes et des artisans agricoles aux virtuoses de la
connaissance de la Loi formés dans la polis de Jérusalem intensité de
attente eschatologique accent mis sur imminence du Royaume créent une
indifférence au monde assez radicale alors que effet de la Promesse dans le
judaïsme avait été la constitution un peuple part mais dans le monde
un certain point indifférence évangélique au monde est pas pour autant
identifiable au thème plus tardif de la fuite du monde Le principe unificateur et
de systématisation du message de Jésus relève une éthique de conviction qui
prend concrètement les traits de amour fraternel Ce commandement univer
saliste se rapporte chacunen tant que prochain Jésus est vu comme le
prophète de amour acosmique qui apporte aux pauvres en esprit et en biens
matériels la bonne nouvelle de la venue immédiate du Royaume de Dieu et de
leur libération des forces du mal Le commandement évangélique de amour
fraternel met en question un ordre du monde qui est pas celui voulu par le Dieu
éthique et en ce sens il demeure dans la ligne de éthique rationnelle juive liée
son refus absolu de la magie Jésus partage avec les prophètes Israël le même
rationalisme
C On laissera tomber ici interprétation wébérienne du messianisme juif en terme de ressenti
ment un peuple paria Weber attribue explicitement la paternité de cette exégèse Nietzsche Elle
est pas utile croyons-nous la compréhension de Weber il était prouvé en la taisant on défi
gure Weber alors nous expliquerions pourquoi nos yeux elle est une idée fausse et dangereuse
109 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
Paul
Weber voit en Saint Paul celui par qui un certain type intellectualisme est
passé du judaïsme au christianisme primitif argumentation des Epîtres pauli-
niennes peut être considérée comme le summum de la dialectique propre
intellectualisme petit bourgeois Un texte comme Epître aux Romains
suppose obligatoirement chez ses destinataires un haut degré imagination
logique immédiate La force incomparable de activité missionnaire de Paul
aurait comme origine élan extraordinaire donné par un sentiment passionné de
libération par la conscience échapper au sort de paria être parvenu non pas
au moyen une Aufklärung hostile la foi mais au contraire intérieur du
paradoxe même de la foi attente eschatologique et importance capitale
donnée aux dons charismatiques de esprit déterminent cependant le rapport au
monde des communautés chrétiennes issues des missions pauliniennes Ces deux
traits indiquent pas du tout la fin du processus de rationalisation mais ils le
freinent Dans attente du retour de Jésus la consigne était que dans son état et sa
profession chacun reste soumis autorité intellectualisme paulinien sera
donc marqué un certain traditionalisme en raison du sentiment eschatologique
il parvient cependant contenir La force rationalisatrice de intellectualisme
paulinien deviendra un des traits indéracinables bien immuablement
controversé du christianisme la simplicité évangélique opposée aux élu-
cubrations théologiques mais la conjonction de cet intellectualisme avec attente
eschatologique aura pour effet une rationalisation de la religion qui atteindra la
société que de manière très indirecte bien en profondeur
Le christianisme primitif occidental
Le primitif est une religion urbaine Les villes constituent
authentique sol nourricier du premier christianisme auquel elles communi
quent leurs capacités rationalisatrices étaient alors les paysans qui étaient
identifiés aux païens Weber remarque que la théorie du développement du
rationalisme moderne dont les villes passent pour être le foyer est en totale
contradiction avec ce enseigne histoire Le mode de vie des artisans et de la
petite bourgeoisie qui constituent essentiel des premières communautés chré
tiennes est un mode de vie rationnel surle plan économique Les chefs charisma
tiques des communautés primitives les anciens sont les héritiers de intellectua
lisme qui caractérisait le judaïsme tardif et les communautés pauliniennes Mais
les anciens perdent progressivement le monopole dans la direction des commu
nautés au bénéfice des apologistes des Pères de glise et des théologiens qui
pour la plupart avaient re une éducation hellénistique Ces modifications
entraînent le passage un intellectualisme petit bourgeois et prolétaroïde comme
caractéristique de la communauté tout entière un intellectualisme savant de
quelques-uns qui édifie sur les ruines du précédent
Mais en définitive dira Weber le christianisme primitif tout entier en raison
de la doctrine du salut se pose en adversaire des formes les plus caractéristiques
de intellectualisme de la société de son temps Il pris position contre érudition
ritualiste et juridique des docteurs de la Loi juive contre la sotériologie de
aristocratie intellectuelle de la gnose contre la philosophie grecque Pour le
christianisme primitif occidental le chemin qui conduit au salut ne passe pas par
110 RATIONALISATION MODERNIT ET THIQUE RELIGIEUSE
le savoir scolaire de la Loi ou des fondements cosmiques et psychologiques de
existence ni par la connaissance des conditions de vie en ce monde ou celle de la
signification secrète des rites et du destin futur de âme dans au-delà Le
christianisme demeure cependant facteur de rationalisation Le rejet porte sur
intellectualisme savant exégétique et gnostique non sur intellectualisme né de
la pratique une éthique rationnelle et hérité du monothéisme juif Weber
souligne en outre importance du rationalisme romain dans le christianisme
occidental naissant Ce rationalisme rigoureusement empirique orienté vers la
pratique et la politique la communauté chrétienne de Rome intégré
consciemment et avec toutes ses implications logiques Elle ajouté de sa
propre initiative aucun élément irrationnel Rien est plus sobre plus éloigné de
la magie de ésotérisme et des débordements extatiques que la liturgie romaine
des premiers siècles En opposant aux cultes orgiaques coupés du quotidien
elle lève obstacle une religiosité qui contrecarre le processus de rationalisation
et de systématisation de existence ordinaire Le christianisme occidental était
loin de disposer autant de grands théologiens que Orient hellénistique mais
son rationalisme sobrement pratique hérité de Rome cependant fait jouer un
rôle prépondérant dans la systématisation dogmatique et éthique de la foi
Le Moyen-Age
Pour Weber le Moyen-Age est époque du contraste entre un christianisme
véritable religion éthique qui les villes comme assises et le qui
prend les traits une religion ritualiste magique ou formaliste et qui est celle des
puissances féodales dominantes La noblesse guerrière et les forces féodales ont
aucune propension devenir facilement porteuses une éthique religieuse
rationnelle Le propre du guerrier est affronter avec courage la mort et irra
tionalité du destin Il exige de sa religion que de le protéger contre ce qui est ses
yeux maléfices de la magie et de lui assurer les rites ceremoniels conformes
idée il se fait de la dignité de son ordre La graduation des devoirs moraux
selon les différents ordres est selon Weber un expédient qui dispensait glise
médiévale de trouver une méthode éthique cohérente dans le domaine économi
que Seuls les tenants une éthique laxiste pouvaient envisager sans difficulté
acquisition fondée sur le prêt intérêt Elle restait interdite aux tenants une
éthique rigoriste
Le monachisme
Le type spécifique de rationalité dont Weber fera une des caractéristiques
essentielles de la modernité comme origine directe ses yeux le monachisme
occidental Il est pas un commencement absolu il inscrit dans le processus de
rationalisation de la conduite dû éthique religieuse du judaïsme et du christia
nisme antique mais est seulement dans le monachisme que ce se
spécifie comme ascétisme rationnel il est pas question de importe quelle
forme éthique est bien cet ascétisme rationnel qui aura partie liée la
rationalisation de économie moderne
Ici encore ce ne sont pas les forces intellectuelles comme telles qui pour
Weber sont déterminantes mais le rationalisme pratique des moines est lui
111 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
qui aurait influencé de manière décisive ensemble des contenus de la civilisa
tion influence civilisatrice de glise Occident serait donc principalement
due la particularité de son monachisme qui réside essentiellement dans son
ascétisme rationnel Dans un mouvement qui va de Inde et du bouddhisme
primitif au monachisme occidental la méthode monacale du salut se développe
dans un sens toujours plus rationnel chez les bénédictins les clunisiens les
cisterciens et ultimement les jésuites Ces méthodes sont devenues toujours
davantage alliance hygiène tant psychique que physique et de régulation tout
aussi méthodique de la pensée et de action Elles conduisent la maîtrise
volontaire toujours en éveil hostile aux instincts qui exerce sur les processus
corporels et spirituels et assure une réglementation systématique de la vie
subordonnée aux fins religieuses Tel est le comportement activement éthique que
Weber appelle ascétisme Mais pour lui cet ascétisme ne peut pas encore déployer
toutes ses virtualités dans la mesure où il demeure un ascétisme hors du monde
Cet ascétisme est non seulement une conduite systématique de la vie mais est
aussi une critique radicale éthico-religieuse des relations au monde qui atteint
même implicitement ou explicitement les dignitaires ecclésiastiques Le monde
est le lieu des tentations des plaisirs éthiquement irrationnels de la suffisance
infatuée de accomplissement des devoirs ordinaires de homme moyen aux
dépens de la concentration exclusive de la recherche active du salut Mais cet
ascétisme qui refuse le monde au moins un rapport avec lui celui du combat
il mène sans relâche contre lui ascétisme fût-il hors du monde relève de
ordre de action Plutôt que de fuite hors du monde qui caractérise mieux le
mystique contemplatif il vaudrait mieux pour le monachisme dit Weber parler
de refus du monde
Cet ascétisme hors du monde est rigoureusement contenu par le monachis
me occidental dans les limites un ascétisme rationnel En éliminant la démesure
de certaines formes de érémitisme primitif et surtout des pratiques auxquelles se
livraient les virtuoses de la mortification les exigences ascétiques de la première
règle bénédictine comme celle de la réforme clunisienne paraissent extrêmement
modestes mesurées aux critères de Inde et de Asie La règle bénédictine est la
première introduire explicitement le travail comme moyen ascétique La règle
cistercienne impose méthodiquement la simplicité la plus rationnelle Les ordres
mendiants sont utilisés servir des fins rationnelles celles de la caritas systémati
quement développée sous forme entreprise fraternelle et enfin la Compa
gnie de Jésus est devenue Ordre entièrement soumis la discipline la plus
rationnelle en vue de la poursuite des buts de glise Dans le monachisme
occidental ascétisme était pleinement devenu une méthode de conduite ration
nelle
Les mystiques
Pour Weber le courant mystique pas eu effet dans la rationalisation des
conduites La recherche du salut chez le mystique porte sur un état non sur une
fa on agir Cet état illumination acquise par la contemplation
suppose toujours la mise hors circuit des intérêts de la vie quotidienne et la
limite logiquement la fuite absolue hors du monde La est
essentiellement la recherche un repos en Dieu Si unio mystica semble trans
mettre un savoir elle indubitablement un effet négatif sur activité Dans la
112 RATIONALISATION MODERNIT ET THIQUE RELIGIEUSE
vie mystique la rationalisation est essentiellement négative Elle consiste se
préserver Dans le cas où le mystique contemplatif vit dans le monde ces données
de base ne sont pas modifiées action dans le monde est pour lui tentation pure
Il minimise son activité en se résignant ordre du monde il vit comme
incognito Son est affectée par une brisure Il estime que le succès de
son activité dans le monde aucune signification pour son salut unique
garantie il ait de ne pas être devenu la proie du monde est de se maintenir dans
une humilité authentique qui contrasterait avec orgueilleux aristocratisme du
contemplatif hors du monde
Pour ascète la certitude du salut se vérifie sans cesse dans une activité
rationnelle dont le sens les moyens et le but sont sans équivoque possible et
appuient sur des principes clairs et des règles explicites Le mystique vit dans
anomie dans absence de règles et de lois Il trouve le sentiment de son salut non
dans action mais dans la qualité de son état
Le mystique peut se muer en mystagogue Méprisant alors toute idée un
ordre rationnel du monde sa prédication révolutionnaire dans le monde
deviendra millénariste et irrationnelle La variante du mouve
ment baptiste au XVIe siècle est un bon exemple du revirement auquel on
souvent assisté de habitus mystique détaché du monde un habitus milléna
riste révolutionnaire En général cependant le mystique-type est pas enclin
gererune transformation rationnelle de ordre terrestre au moyen une conduite
méthodique orientée vers le succès
Le concept glise mystique est propre au christianisme oriental habité par
la ferme conviction que amour fraternel pour autant il est vécu dans le
sens johanique de amour mystique conduit nécessairement unité Ce ne
sont ni les règles rationnelles ni une autorité qui pourraient pallier
Sous les figures chaque fois très diverses il prises intérieur de glise
primitive du Moyen-Age de la Réforme et de la Contre-Réforme le christianis
me occidental manifeste une tendance spécifiquement ascétique Elle toujours
exigé un rationalisme pratique au sens un accroissement de activité ration
nelle comme telle une augmentation de la systématisation méthodique de la
conduite de la vie quotidienne de la fonction alisation des organismes sociaux La
différence historique décisive intérieur même du christianisme serait que les
glises Orient débouchent essentiellement sur la contemplation et les Eglises
Occident sur ascétisme En Occident même les religiosités de coloration
mystique manifeste se transforment sans cesse en vertu active donc naturelle
ment ascétique Cette tendance se vérifie toujours il agisse de la lectio divina
bénédictine de la contemplation bernardine de la spiritualité franciscaine ou
baptiste des exercices ignaciens
Les humanistes
Pour Weber les humanistes ont été les agents une religiosité spécifique
sans retentissement durable Ils ont pas selon lui contribué la formation des
glises de la Réforme et dela Contre-Réforme ils ont joué un rôle important
dans la mise en place de leur organisation et dans la systématisation de leurs
doctrines ce rôle aurait cependant pas été prépondérant Leur éducation
classique leur attitude fidèle Erasme leur disposition irénique leur allergie aux
113