23 Pages
English

La Libre Pensée et la symbolique iconographique révolutionnaire. Troisième République / Freethinking and Revolutionary Iconographie Symbolism. The Third Republic - article ; n°1 ; vol.66, pg 65-86

-

Gain access to the library to view online
Learn more

Description

Archives des sciences sociales des religions - Année 1988 - Volume 66 - Numéro 1 - Pages 65-86
22 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Subjects

Informations

Published by
Published 01 January 1988
Reads 102
Language English
Document size 2 MB

Jacqueline Lalouette
La Libre Pensée et la symbolique iconographique
révolutionnaire. Troisième République / Freethinking and
Revolutionary Iconographie Symbolism. The Third Republic
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 66/1, 1988. pp. 65-86.
Citer ce document / Cite this document :
Lalouette Jacqueline. La Libre Pensée et la symbolique iconographique révolutionnaire. Troisième République / Freethinking
and Revolutionary Iconographie Symbolism. The Third Republic. In: Archives des sciences sociales des religions. N. 66/1,
1988. pp. 65-86.
doi : 10.3406/assr.1988.2481
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1988_num_66_1_2481Arch Sc soc des Rel. 1988 66/1 lUïlïet-septembTe) 65-86
Jacqueline LALOUETTE
LA LIBRE PENS ET LA SYMBOLIQUE
ICONOGRAPHIQUE VOLUTIONNAIRE
Troisième République
French 1879 onwards Freethinkers were staunchly regrouped anticlerical and organized However into their Societies anticleri- from
calism was based on fervent attachment to Republican values and
the memory of the French Revolution from which they felt their own
ideals to be in direct descendance
The iconographie symbolism adopted in their seals stationary
banners shrouds tombstones and allegories was in fact largely
inspired by the iconography of the Revolution Of course the pansy
was added in certain elements were rejected the scales the lion etc.)
but the Phrygian bonnet the triangle the level and the folded hands
appeared frequently among their symbols
However mention must be made of the fact that with the exception of
the Phrygian bonnet this symbolism before being adopted by the
Revolution belonged to the Freemasonry And there were good
many Freemasons among the Parisian or provincial leaders of the
Freethinkers The iconography of Freethinking must probably then
be considered as stemming from both these traditions
It is particularly striking to note that the symbols of Equality and
Solidarity in this iconography were greater in number than those of
Liberty and Reason which is perhaps indicative of the Socialist
orientation of the growing number of Societies of Freethinkers
Les sociétés de Libre Pensée se constituèrent en deux grandes vagues la
première au début des années 1880 et dès 1879 après le triomphe des
Républicains la seconde dans la décennie 1901-1910 Leurs membres ne sau
raient être considérés comme des individus simplement hostiles ou indifférents
en matière de religion leur engagement anticlérical correspondait un engage
ment politique qui partir des années 1890 eut de plus en plus tendance
prendre un aspect extrémiste une époque si marquée par antagonisme
République glise les sociétés de Libre Pensée jouaient le rôle de véritables
65 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
laboratoires de républicanisme étaient des lieux privilégiés de militantisme
républicain et si leurs statuts exposaient pour essentiel les critères admission
les modalités de fonctionnement les conditions organisation des obsèques
civiles il était pas rare trouver des références idéologie républicaine dans
la devise ou dans un paragraphe intitulé buts Ce militantisme pouvait se
manifester seulement par appartenance au groupe libre penseur mais il était
assez fréquent que le même individu appartînt aussi partir du moment où ils
furent constitués un des divers partis socialistes le P.O.S.R et le C.R.C étant
les plus marqués par la Libre Pensée la Ligue des Droits de Homme au parti
radical Ne parlons pas de la commune appartenance loge/société de Libre
Pensée relativement fréquente pour les états-majors parisiens et provinciaux
Dès son apparition ailleurs le mot Libre Pensée lui-même fut porteur
une très forte charge idéologique Répertorié pour la première fois par Pierre
Larousse en 1873 le terme avait été créé environ un quart de siècle plus tôt dans les
milieux républicains et ce furent les proscrits de 1851 qui créèrent en Belgique de
concert avec les anticléricaux de ce pays les premières sociétés de Libre Pensée 1)
Pour des militants républicains ils fussent radicaux ou socialistes de telle
ou telle obédience une référence de base commune imposait la Grande
Révolution les grands Ancêtres les Immortels Principes Tout le discours de la
Libre Pensée dans les conférences de ses orateurs dans ses brochures dans les
adieux et les panégyriques prononcés sur les tombes de ses défunts les
articles de ses journaux était tissé de rappels 1789 ou 1793 selon les cas Tout
son prosélytisme empruntait la voie des grands souvenirs ou tendait les
entretenir Donnons quelques exemples
En 1880 les groupes de Libre Pensée de neuf arrondissements de Paris ainsi
que ceux de Colombes et Ivry organisèrent une fête pour anniversaire de la
proclamation de la Première République De 1882 1886 la Fédération
Fran aise des Groupes Socialistes de la Libre Pensée organisa une conférence suivie
de réjouissances bal punch etc. pour commémorer la mort de Louis XVI Les
propos les plus extrêmes furent parfois tenus et on vit même en 1886 les
assistants voter unanimité une motion approuvant exécution du roi En
1887 la fête fut annulée faute un nombre suffisant de participants et elle ne
semble pas avoir repris dans les années suivantes En 1884 les libres penseurs
de Briare dont le geste était certainement pas exempt de malignité offrirent au
maire de Châtillon-sur-Loire actuel Châtillon-Coligny une histoire de la
Révolution pour les deux élèves les plus méritants des écoles de gar ons de la
ville le magistrat municipal empressa de décliner offre. Quant aux fêtes
et aux chants fidèles aux tentatives révolutionnaires visant substituer
chrétiennes des fêtes civiles les libres penseurs inspirèrent plusieurs reprises
sans plus de succès que leurs prédécesseurs du célèbre décret du 18 Floréal an II
Mais le rappel le plus frappant et le plus symbolique fut sans doute celui que
constitua la grande fête dite de la Raison célébrée dans la grande salle des fêtes du
palais du Trocadéro en 1902 et 1903 La couverture du programme de cette
dernière année représentait ailleurs un cortège portant en triomphe une Déesse
Raison devant Notre-Dame de Paris Ph I.)
Dans les fêtes privées et publiques de la Libre Pensée on chantait aisément
les plus populaires des chants révolutionnaires le Ira la Carmagnole La
Marseillaise mais aussi des uvres plus recherchées comme des Hymnes la
Raison celui de Marie-Joseph Chénier et de Mehul ou celui de Rouget de
Isle
66 LA LIBRE PENSEE
Le lien Révolution/Libre Pensée fut bien évidemment relevé par les détrac
teurs de celle-ci qui en firent un de leurs principaux griefs les sans-culottes de
la Troisième République ont avec baptêmes civils ressuscité une curiosité
révolutionnaire et perfectionné le baptême impie les libres penseurs
veulent rendre leurs concitoyens libres comme étaient les Fran ais en 1793 7)
etc
Toutefois aux yeux de bon nombre de libres penseurs la Révolution avait
été achevée ni politiquement ni socialement et son contenu religieux été
dramatiquement gauchi perverti par les conceptions robespierristes Robes
pierre le continuateur de Saint Dominique et de Loyola 8) le sombre
doctrinaire 9) eunuque 10 par ses discours grandiloquents avait énervé
la France révolutionnaire 11 Aux libres penseurs de la Troisième République
de parachever oeuvre politique et pour certains uvre sociale de renouer
avec athéisme et le matérialisme le déisme et le spiritualisme devenant de plus
en plus minoritaires au sein de la Libre Pensée au fur et mesure que les
décennies écoulaient
Cette volonté de la Libre Pensée de recueillir et de faire fructifier héritage
révolutionnaire exprima travers toute une symbolique ou plutôt travers un
ensemble de symboliques une symbolique iconographique une symbolique des
noms de sociétés de journaux) des prénoms des enfants des militants libres
penseurs) une symbolique de la mesure du temps Nous ne traiterons ici que de la
symbolique iconographique
LE CORPUS ICONOGRAPHIQUE DE LA LIBRE PENSEE
Les sources iconographiques de la Libre Pensée sont peu nombreuses et pour la
plupart entre elles difficiles saisir Leur variété est cependant assez grande
cachets ou tampons en-tête de papiers des sociétés bannières ou drapeaux draps
mortuaires sculptures funéraires représentations allégoriques de la Libre Pensée
On peut relever mais cela est somme toute assez rare cachets tampons et en
tête sur les textes des statuts envoyés dans les préfectures ou les sous-préfectures
la loi de 1901 sur les associations sur des lettres administratives 12 ou
encore dans des archives privées registres de sociétés cartes de membres
etc. 13)
Les insignes drapeaux bannières draps mortuaires ont trop souvent dis
paru volontairement détruits en 1941 tout comme les objets ma onniques ou
égarés au fil du temps Au cours de nos recherches sur le terrain dans une
vingtaine de départements il nous été donné de voir seulement deux insignes
nous voulons dire deux insignes antérieurs 1940 celui de Henri Barabant 14)
premier maire socialiste de Dijon pieusement conservé par sa fille et insigne
de la Libre Pensée des Deux-Sèvres 15 Deux bannières nous furent présentées
une Bordeaux 16) autre Châteaugiron Ille et Vilaine 17 ainsi un drap
mortuaire Mougon 18 en outre la Fédération Fran aise de la
Libre Pensée possède conservée son siège de la rue des Fossés Saint Jacques la
très belle bannière de ancien groupe du Chevalier de la Barre Heureusement ce
maigre corpus put être complété par la consultation de catalogues de fabricants
insignes bannières etc 19) par des rapports de police dont les auteurs furent
amenés décrire des bannières confisquées lors de manifestations 20) par des
67 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
photographies conservées dans des archives privées 21 et par des témoignages
de vieux militants témoignages hélas lacunaires ou incertains ainsi assez
souvent pûmes-nous apprendre ici ou là que la société locale possédait un
drapeau ou un drap pour les obsèques civiles dont la couleur était noire rouge
violette etc. mais la nature des motifs brodés sur ces étoffes et la teneur des
inscriptions étaient pas toujours demeurées dans les mémoires
Découvrir ou retrouver des sculptures funéraires relève de plusieurs procé
dés explorations systématiques de cimetières urbains et ruraux au gré de nos
déplacements professionnels et privés investigations dans les cimetières de
régions réputées pour avoir été particulièrement réceptives la Libre Pensée
recherche une sépulture donnée préalablement connue grâce une source
écrite ou orale dans un cimetière déterminé La première méthode priori la plus
aléatoire est pas la moins enrichissante et peut entraîner agréables surprises
la troisième au contraire avère parfois décevante par suite des expirations de
concessions ou de leur relèvement systématique au-delà un certain temps
occupation la seconde est certainement la plus sûre et la plus gratifiante
Quant aux représentations allégorique de la Libre Pensée en général fémini
nes elles existent ou existèrent en tout petit nombre et parfois seulement
état de projets
cinq hauts ou bas reliefs dont un seul subsiste dû Victor Prouvé dans
un médaillon situé gauche du fronton de la Maison du Peuple de Nancy 22 le
bas-relief de bronze apposé sur la face principale du piédestal de la statue
tienne Dolet Place Maubert Paris était oeuvre de Guilbert et représentait
la ville de Paris relevant la Libre Pensée il disparu pendant occupation en
même temps que la statue elle-même et que les autres bas-reliefs du socle 23)
Prouvé et Guilbert avaient tous deux choisi de représenter la Libre Pensée sous les
traits une jeune femme belle et nue sans attributs sur un autre monument
élevé la mémoire tienne Dolet Lyon cette fois-ci la Libre Pensée élevait
comme victorieuse du bûcher 24 le sculpteur Henri Godet fondateur de
VAssociation des Artistes libres penseurs connu pour avoir été le mari de la militante
féministe Nelly Roussel réalisa un bas-relief de terre cuite sur lequel la Libre
Pensée protège deux enfants tout en écrasant des jésuites et quelques mons
tres 25 enfin la municipalité de Druyes-les-Belles-Fontaines Yonne adressa
au Conseil Central de la Fédération Fran aise de la Libre Pensée pour obtenir une
représentation allégorique mais nous ne savons pas ce que devint ce pro
jet 26)
quatre gravures Steinlen auteur de celle qui illustrait les cartes des libres
penseurs réunis Paris pour le congrès international de 1905 avait choisi de
représenter la Libre Pensée sous les traits un homme nu appuyé sur un grand
bâton dont le visage était éclairé par une lueur venue de orient 27 sur la
couverture du compte rendu de ce même congrès dans un cartouche rectangulaire
inscrit une Libre Pensée air farouche dont le dessin est dû un artiste
inconnu 28 Ph II est également un anonyme qui décora les cartes adhé
rents de la Fédération de la Dordogne en 1937 29 nous avons hésité retenir la
quatrième gravure parce elle représente non pas la Libre Pensée ou la Pensée
Libre 30) mais la pensée affranchie on pourrait penser que cette formulation
fut volontairement adoptée pour éviter une des deux précédentes plus chargées
de sens mais cette allégorie figurant sur le menu un banquet offert en
68 LA LIBRE PENS
honneur de Marcelin Berthelot le avril 1895 31 Ph III) nous avons décidé
de la prendre en considération chacun sait en effet que cet illustre savant fut un
libre penseur notoire président honneur de Association Nationale des Libres
Penseurs de France au moment de sa création en 1902 La pensée fut dans ce cas
représentée sous la forme une femme nue que on vient de libérer de ses
chaînes
enfin sur une fresque con ue par Urbain Bourgeois pour la salle des fêtes
de la mairie du sixième arrondissement de Paris une liberté victorieuse donnait
son essor la Libre Pensée qui éclair(ait la science et inspir(ait les lettres et les
arts 32)
Nous avons insisté sur ces représentations allégoriques cause de leur
caractère artistique ou monumental et de leur nombre restreint Les autres
éléments de notre corpus iconographique sont décomptés dans le tableau annexé
cet article des renseignements complémentaires les concernant sont éventuel
lement fournis par les notes et assez nombreuses reproductions complètent
information
La Libre Pensée eut encore son propre symbole une fleur une pensée
bien évidemment que son nom seul suffit légitimer insigne Henri Barabant
signalé plus haut en fait une épingle de cravate en cuivre représentait une fine et
jolie pensée est également cette fleur qui en surimpression dorée décorait
insigne de la Libre Pensée des Deux-Sèvres Pour huit des quatorze modèles
présentés par les catalogues des établissements Mendez-Audouin et Goudeau
elle constituait le dessin de base Fig 12) associée dans un cas un triangle Fig
et dans un autre un triangle et des mains entrelacées Fig 21)
EXPRESSION ICONOGRAPHIQUE DES VALEURS DE LA LIBRE PENS
Mais avec ce triangle et ces mains nous venons de pénétrer dans le domaine
de iconographie révolutionnaire Celle-ci fut utilisée par la Libre Pensée pour
exprimer quelques valeurs fondamentales la liberté égalité la solidarité et
union la vérité fondée sur les lumières de la raison
La liberté
La liberté était et demeure une notion clef pour la Libre Pensée tout
entière préoccupée de liberté de penser de conscience examen on sait que
attribut-test de la liberté pendant la période révolutionnaire celui que on
oubli(ait pas de mettre dans le tableau que on redoubl(ait au besoin ou dont
omission était significative 33) était le bonnet phrygien 34 Or curieuse
ment cet attribut fut assez peu présent dans iconographie libre penseuse il
figurait sur un des trois insignes de la Maison Goudeau coiffant une Marianne
Fig et sur deux de ceux des établissements Mendez-Audouin surle chef une
Marianne Fig ou associé un niveau Fig 13 Un seul des tampons de
sociétés le portait Fig et il ne décorait aucun des draps mortuaires Mais il
coiffait une Marianne ou une allégorie féminine de la Libre Pensée une
bannière des établissements Mendez-Audouin Fig 28) de même que allégorie
du compte rendu du congres de 1905 signalée plus haut et celle Henri Godet
pourrait bien aussi le posséder comme attribut Nous avons personnellement
69 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
LA PENS
Audouin Fig Catalogue Mendez-
Fig Catalogue Dubus-
Goudeau
LE BONNET PHRYGIEN
LA LIBERT
Fig Catalogue Mendez-
Audouin
Fig Catalogue Dubus-
Goudeau
Fig Cachet apposé sur les
statuts de la Libre Pensée de
Meyreuil Arch Dep Bouches-
du-Rhône 662
70 LA LIBRE PENSEE
découvert ce bonnet de la liberté dans aucun cimetière mais nous sommes en
possession de deux témoignages attestant il trouva sa place sur des sépultures
Le numéro de juillet 1892 du Bulletin Mensuel de la Fédération Fran aise de la Libre
Pensée relatait une cérémonie qui était déroulée le mois précédent dans le
cimetière de Saint Ouen la mémoire du militant socialiste syndicaliste et libre
penseur Emile Odin 35 décédé en mars de cette même année un monument
commémoratif avait été placé sur sa tombe constitué une colonne brisée
surmontée un bonnet phrygien nous avons retrouvé ce monument ni dans le
cimetière communal ni dans le cimetière parisien ce dernier ayant été aux dires
des gardiens fortement endommagé en 1944 Par ailleurs Maurice Agulhon nous
communiqué deux clichés photographiques représentant une chapelle funéraire
une famille libre penseuse élevée dans le cimetière de Trets Bouches du
Rhône Sur la porte fut gravée inscription Libre Pensée 1908 et un des
angles veille un buste de Marianne coiffée un bonnet phrygien lui-même ceint
une couronne de lauriers Ph IV IV La force symbolique du bonnet est
ailleurs certainement pas la même selon il couvre la chevelure une
Marianne ou selon il se présente seul dans ce dernier cas de figure il nous
semble investi un sens beaucoup plus fort
Curieusement elles ne paraissent pas priori constituer le fonde
ment même de la Libre Pensée égalité et la solidarité sont beaucoup plus
présentes dans la symbolique iconographique libre penseuse
Légalité
Légalité pendant la Révolution pouvait être symbolisée par le triangle
equilateral encore que celui-ci pût donner lieu diverses interprétations 36
égalité certes mais aussi unité perfection et même représentation de tre
Suprême 37) tout comme il représente Dieu dans une certaine iconographie
chrétienne Pour deux cachets Fig et deux des insignes des catalogues le
triangle sert de cadre une pensée Fig 21) de même il termine la hampe
un drapeau des établissements Mendez-Audouin Fig 28 six des cachets
correspond un dessin où le triangle est présent soumis plusieurs types de
variations Cinq fois il inscrit dans un cercle ou un ovale autour duquel sont
inscrits le nom et le lieu implantation de la société de Libre Pensée Fig
10 une seule fois il se présente tel quel dans sa nudité pourrait-on dire Fig 11
Dans cinq cas également les traits des côtés sont tirés Fig 11) alors que
dans le sixième ce sont les trois mots de la devise de la société Liberté-Vérité-
Justice qui par leur disposition suggèrent la forme géométrique un triangle
intérieur duquel apparaît une étoile rayonnante cinq branches Fig 10)
Le triangle est très présent sur les sépultures de certains cimetières Auxerre
Ph V) Charleville Mézières Reims cimetière sud Dans le cimetière Henri
Dunand ou Saint Amâtre Auxerre dans celui de Charleville leur nombre est
tout fait impressionnant Deux défunts de la société de Libre Pensée de Bègles
en re urent sur leur sépulture comme ornement funéraire un en 1902 autre en
1926 38 Nous en avons également relevé un autre complètement isolé dans le
cimetière une petite agglomération de la Côte Or Couchey il signale la
tombe une petite fille née et décédée en mars 1913 intérieur encore visible
mais tendant estomper apparaît une pensée Ph VI on fera observer
juste titre une pensée sur une tombe peut être interprétée comme le signe des
pensées attachées au souvenir de la personne défunte on la trouve très souvent
71 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
LE TRIANGLE
GALIT
correspondance Fig Cachet apposé de la Société sur une
de la Libre Pensée de Laignes Fig Cachet apposé sur une 1917 Arch Dep Or correspondance du groupe Orléa 20 1036 le cachet de la nais de la Libre Pensée 1903 Société de la Libre Pensée de Arch Dep Loiret 40
Dijon était identique
Fig Catalogue Mendez-
Audouin Fig 10 Cachet apposé sur les
statuts de la société de la Libre
Pensée de Arrondissement
Annecy 1883 Arch Dep
Haute-Savoie 205
Fig 11 Cachet apposé sur
une convocation du groupe
athée du XIVe arrondissement Fig Cachet apposé sur
de Paris Bibliothèque une correspondance de la
Historique de la Ville de Paris Société de la Libre Pensée de
Série Actualités Dossier Libre Caudéran Arch Dep Gironde
Pensée IM 564 LA LIBRE PENSEE
LE NIVEAU
GALIT
LIB -p NS
DE OUZO
LIBERT RIT RAISON
de ancien Fig député pour 1908 auteur un 12 Communiqué des maire testament Ardennes En-tête être de indiquant enterré Charleville un par papier civilement la volonté Lebon ancien utilisé
Fig 14 Cachet apposé sur les
statuts de la Libre Pensée de
Bordeaux 1882 Arch Dep
Gironde 564 Fig 13 Catalogue Mendez-
Audouin
Fig 16 Cachet apposé sur les
statuts de la société de la Libre
Fig 15 Catalogue Mendez- Pensée Amiens Arch Dep
Audouin Somme 98 015
73