13 Pages
English

La Révolution française, matrice du judaïsme moderne ? / The French Révolution as the Matrix of Modem Judaïsm? - article ; n°1 ; vol.66, pg 113-124

-

Gain access to the library to view online
Learn more

Description

Archives des sciences sociales des religions - Année 1988 - Volume 66 - Numéro 1 - Pages 113-124
12 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Subjects

Informations

Published by
Published 01 January 1988
Reads 22
Language English

Alexandre Derczansky
La Révolution française, matrice du judaïsme moderne ? / The
French Révolution as the Matrix of Modem Judaïsm?
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 66/1, 1988. pp. 113-124.
Citer ce document / Cite this document :
Derczansky Alexandre. La Révolution française, matrice du judaïsme moderne ? / The French Révolution as the Matrix of
Modem Judaïsm? . In: Archives des sciences sociales des religions. N. 66/1, 1988. pp. 113-124.
doi : 10.3406/assr.1988.2483
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1988_num_66_1_2483Arch Sc soc des Rel. 1988 66/1 juillet-septembre) 113-124
Alexandre DERCZANSKY
LA REVOLUTION FRAN AISE
MATRICE DU JUDA SME MODERNE
The language of the Revolution revolved around two terms emanci
pation and regeneration For Jews regeneration through new kinds
of economic artivity had to precede emancipation i.e entrance into
the City The most important of these places was Metz which was both
the gateway to Jewish regeneration encouraged by its Academy and
the forge of what was to become French Judaism because of its
Yeshiva famous throughout Europe which was to become the
Rabbinical School of France
This development was personni ed in Zaikind Hourwitz spokesman
forentrance into the City and Moses Dobroushkes alias Thomas von
Sonnenfels alias Junius Frey who died on the scaffold with Danton
The French Revolution transformed the Jewish nation into Judaism
i.e Jewishness became institutionalized and this institution took up
the name of religion in Western and Central Europe and of culture
and nationality in Eastern Europe
Jewish authorities clothed themselves in prestige religious services
grew in solemnity and became trilingual Hebrew Yiddish and the
local vernaculars However the passage into new productive trades
always remained precarious
While the separation of Church and State provided certain guaran
tee of survival in the Diaspora it remains the demand of the most
openminded religious citizens in the State of Israel Its achievement
would be the proof that Jews share the ideals of the French Revolution
But in Jewish circles the demands made by the
are still to be considered more as challenge than as fact
EMANCIPATION ET REGENERATION PHASES DE ENTREE DES JUIFS DANS
LA SOCI
émancipation est un terme qui ne applique pas seulement aux Juifs mais
la révolution elle-même la prise de la Bastille était non acte violent de
113 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
émancipation un peuple mais émancipation même résultat de cet acte
souligne Chateaubriand dans les Mémoires Outre-Tombe 1)
La régénération mot que nous trouvons sous la plume de abbé Grégoire dès
1787 applique alors aux seuls Juifs Mais on le retrouve aussi dans le préambule
un plan instruction publique présenté par Robespierre le 13 avril 1793 devant
la Convention Considérant quel point espèce humaine est dégradée par le
vice de notre ancien système social je me suis convaincu opérer une entière
régénération et si je peux exprimer ainsi de créer un nouveau peuple 2)
Ces deux termes constituent le lexique de la transformation de la condition
des Juifs sous la Révolution Fran aise Ces termes émancipation et de régéné
ration qui ne appliquaient pas seulement eux reflètent atmosphère de la
société dans laquelle ils vivaient Nous allons pas nous attarder ici établir des
parallèles entre la nation juive et la nation fran aise mais nous demander en
quoi le processus entrée des Juifs dans la société dans la nation et dans tat
fran ais relève un même lexique Il donc pas tant une spécificité une
singularité de cette démarche
La grande déception messianique des XVIIe et XVIIIe siècles dont les
séquelles restaient tenaces en dépit une situation juridique et sociale relative
ment stable explique pourquoi les Juifs recherchèrent en même temps que
émancipation politique insertion harmonieuse dans la société
Dans histoire du peuple juif le siècle qui précéda la Révolution fran aise
draine derrière lui une atmosphère générale obscurantisme malgré quelques
oasis qui permirent émergence au sein même du judaïsme rabbinique de trois
forces distinctes de renouvellement le hassidisme ou pietisme etla Mitnagdout
ou rationalisme ascétique une part tous deux adversaires des Lumières de la
Haskala autre part
METZ HAUT LIEU DE LA PR SENCE FRAN AISE ET DE LA CULTURE
JUIVE
Le haut lieu de cette volonté de régénération et émancipation de humanité
dont devaient bénéficier les Juifs fut Metz et ce un double titre
Bastion de la présence fran aise dans Est Metz était le siège un
Parlement une Académie des Sciences et des Lettres et des Arts dont le
rayonnement était tel elle osa poser au concours de 1787 la question
Comment rendre les Juifs utiles et heureux dans la société
Metz était le siège une communauté juive déjà quasi millénaire
époque fort prospère au rayonnement intellectuel intense puisque son rabbin
était en même temps recteur une yechiva qui attirait des étudiants de tous les
coins Europe En 1786 devait mourir une des grandes figures du judaïsme en
la personne du Grand Rabbin Asser Loew Guensberg dit le Shaagat Arie le
rugissement du lion comme le veut habitude de faire porter leur auteur le nom
de leurs écrits il exer la fonction de rabbin non seulement Metz 5) mais
Francfort Wolozhin où il fut le maître du Gaon de Wilna et Minsk dont il
était originaire son uvre est encore rééditée de nos jours importance de
Metz en tant que métropole juive fut telle que parmi les répondants au concours
114 VOLUTION ET JUDA SME
de Académie se trouvait le bibliothécaire hébreu de la Bibliothèque royale de
Paris Zaïkind Hourwitz qui était venu spécialement de Lublin Metz pour
suivre les cours du Shaagat Arie
Il faut souligner pourtant que le transfert Paris en 1829 de la Yechiva de
Metz devenue cole Rabbinique de France actuel Séminaire Israélite favo
risa considérablement essor de celle-ci
III ECLATEMENT DE LA CONSCIENCE JUIVE UN CAS LIMITE JUNIUS FREY
La déception messianique entraîna un éclatement de la communauté juive
Le cas quoique limite du neveu du messie Jacob Frank Moses Dobroushkes
est exemplaire cet égard Celui-ci après sa conversion au catholicisme se fit
appeler Thomas von Sonnenfels il fut un des protagonistes du joséphisme et
créa un ordre ma onnique Les frères asiatiques mais saisi par ardeur
révolutionnaire il débarqua bientôt en France où dès lors il priile nom de Junius
Frey Il mourut sur échafaud avec Danton
IV FIN DE LA GR GATION IMPOS PAR GLISE ET FIN DE ATTITUDE
PASSIVE IMPOS PAR LES RABBINS
La Révolution fran aise et la révolution américaine devaient fournir occa
sion une rupture et une renaissance grâce elles les Juifs ne faisaient plus
objet de lois et de coutumes discriminatoires et ségrégatives ils devenaient des
citoyens de plein exercice et pouvaient en tant individus poursuivre les
carrières appropriées leurs talents
Elles marquaient la fin de la doctrine de glise selon laquelle entrée des
Juifs parleur conversion dans la cité devait être interprétée comme un signe de la
fin des temps Mais elles marquaient aussi la fin de la doctrine rabbinique du
mépris des temps exiliques et de attente de la rédemption divine
est la fin de cette attente passive du Messie et le début de la quête active de
épanouissement personnel et national qui singularisent les débuts de la moder
nité juive
LES TAPES DE MANCIPATION
Historique
Si les Lumières juives en Europe centrale et orientale sont souvent consi
dérées comme le point de départ de cette modernité juive elles sont nées pourtant
en Allemagne où elles sont passées en France au XVIIP siècle pour se diffuser
en Italie et aux Pays-Bas Metz rayonnait en Ashkenaz Europe centrale et
orientale) alors que Bordeaux et Bayonne étaient les points de référence de ces
Sefardim juifs espagnols portugais et orientaux qui avaient déjà acquis une
culture occidentale du temps où ils se faisaient passer pour chrétiens dans la
115 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
péninsule ibérique esprit critique leur avait déjà permis la suite de Spinoza
de mettre en question non seulement la tradition biblique mais leur propre
religion voire la religion elle-même
La Révolution fran aise de 1789 marque la fin du règne des privilèges réels
ou apparents attachés appartenance la nation juive privilèges qui empê
chaient pas les Juifs être considérés comme une horde de proscrits et de
parias Elle est le point de départ de la mutation de la condition des Juifs
émancipation se fait en trois étapes celle qui va de 1789 1815 puis celle
qui étend de 1815 1870 est là la double émancipation dont parle Gérard
hon Quant la dernière émancipation elle se produit dans empire russe et
en Europe orientale après la Révolution de février 1917
Deux dates sont retenir conséquences directes de la Révolution fran aise
en 1818 Louis XVIII refuse de proroger le décret de 1808 qui suspendait pour
dix ans les droits de citoyens des Juifs Alsace et de Lorraine Ainsi est la
Restauration qui consacre émancipation des Juifs en janvier 1918 aRada de
Ukraine indépendante vote le seul texte de droit international public définissant
la nationalité juive Enfin une troisième date est retenir conséquence directe
quoique plus lointaine de la Révolution fran aise est en mai 1948 la création de
tat Israël
éventail des options
Ainsi devant les nouvelles perspectives qui ouvrent devant eux trois
modalités offrent aux Juifs pour entrer dans la modernité par la mutation de
la nation juive en confession religieuse liée la sécularisation du protestan
tisme individualiste par la renaissance en tant que nationalité au sens
ethnie où entend Europe orientale liée la de orthodoxie
populiste par la constitution de tat Israël
Le volontarisme comme clé adhésion au judaïsme
Mais cet éclatement de la nation juive Ancien régime en ces trois réalités
est possible que parce que son statut qui remontait au Moyen Age avait fait
long feu historiographie juive fixe en effet les limites du Juif de 200
date de la conclusion de la mise par écrit de la Loi Orale la Mishna enseigne
ment) en 1750 est-à-dire Moses Mendelssohn En posant le
volontarisme comme clé adhésion au judaïsme allait devenir en
effet le père de émancipation des Juifs Ses idées et celles de Dohm présentées
au public fran ais par Mirabeau devaient être origine de la législation
révolutionnaire berceau de entrée des Juifs dans la Cité Ce bouleversement
affectera tous les domaines de la vie juive traditionnelle ses aspects liturgiques et
linguistiques mais aussi sa dimension sociale et politique
VI LES STRUCTURES DE MANCIPATION
Liturgique et linguistique
La refonte de la liturgie du culte israélite en Europe occidentale devait
donner naissance aux grandes dénominations la Réforme le Conservatisme et
Orthodoxie
116 VOLUTION ET JUDAISME
Dans les livres de prières les annotations passent des langues juives aux
langues du pays fran ais allemand polonais anglais italien etc Mais on en
reste pas là on procède des coupures compris chez les orthodoxes
dans iespiyoutim poésie liturgique Pourtant innovation la plus fondamentale
reste introduction du sermon en langue du pays
Sur le plan linguistique on peut considérer que le bouleversement majeur est
la mise en cause du parler des Juifs de la France de Est Allemagne Europe
centrale voire orientale le phénomène le plus inarquant est celui de la magyari-
sation)
Le yidich connaît sa dernière heure de gloire au lendemain de la prise de la
Bastille occasion de la parution de unique numéro un journal en cette
langue Metz consacré événement Tous les modernistes fussent-ils réformés
ou orthodoxes devaient voir dans le recours hébreu ou la langue du pays la
première rupture avec le passé Ce qui avait été une langue propre allait se
rapprocher de plus en plus de allemand plus ou moins littéraire passer
de la transcription en lettres hébraïques alphabet gothique
Sociale
Mais cet abandon du parler juif fut plus facile que celui des professions
juives qualifié illusoire par Jacob Katz Cet effort commence fort tôt
puisque les écoles O.R.T de Strasbourg et de Paris sont des anciennes écoles du
Travail créées dès 1806 Ce mouvement qui se parait lui aussi des plumes de la
régénération devait institutionnaliser dans le monde entier par le développe
ment du réseau scolaire de O.R.T en cela il se voulait fidèle au nouveau
mythe juif celui de la productivisation des Juifs considérée comme seule réponse
efficace antisémitisme
Politique
Enfin les Juifs passent de la condition de Juifs de Cour celle de notable
Cerf Berr et Gr dis un fournisseur aux armées de Louis XV puis de Louis XVI
autre armateur qui gréa la flotte qui soutint les Insurgés Amérique devaient
être les derniers Juifs de Cour Dès 1847 émerge le premier notable deux fois
ministre de la République en 1848 et en 1870 et président de Alliance Israélite
Universelle Adolphe Crémieux
VII PORT DE EMANCIPATION
Les Juifs citoyens part entière
Une première réalité doit imposer nous Les Juifs deviennent des citoyens
part entière dans les tats modernes Il agit de mesurer la suite de Hannah
Arendt(lO) combien leur rôle fut important dans la constitution des tats
modernes Devant la défection des corps intermédiaires qui se refusèrent servir
tat ce furent les Juifs qui permirent aux tats modernes de affirmer face aux
survivances de Ancien régime Mais cette présence des Juifs aux côtés de tat
117 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
devait aussi avoir ses effets pervers savoir émergence de antisémitisme
moderne Nous devons savoir gré Hannah Arendt avoir su montrer que cet
antisémitisme moderne fut bien plus que la tradition le ciment des communau
tés juives dans histoire de la modernité juive Ainsi le Juif moderne se signale-t-il
comme instrument type de la son déracinement élevé au rang de
coryphée de la renommée il est celui qui de par la nouvelle image de lui-même
il renvoie comme un miroir permet la notoriété et aux médias de prendre la
relève du lignage
La représentativité du judaïsme par le biais de institution et de la confession-
nalisation
Une seconde réalité impose nous
Les institutions juives deviennent représentatives alors auparavant la re
présentativité était liée des individus qui se désignaient eux même ou étaient
nommés par les pouvoirs ou très rarement étaient les délégués des communau
tés désormais elle est liée aux institutions juives
Le Consistoire Central créé en 1810 et Alliance Israélite Universelle créée
en 1860 deviennent les premières institutions caractère administratif des
communautés juives modernes Elles seront relayées par ce qui deviendra plus
tard appareil tat israélien qui ne fera que prendre le relais institutionnel du
judaïsme diasporique
Mais pour être représentative la communauté juive doit presque toujours
passer par le canal de la confessionnalisation 11 Ce faisant tat devient la
référence ultime du Juif moderne Cela permet de comprendre pourquoi la
réforme religieuse met accent sur la connivence entre sa religion et sa citoyen
neté La meilleure illustration en est la devise du Consistoire Central des Israélites
de France Patrie et Religion Le modèle religieux auquel il se conforme est
autre que celui du libéralisme équivalent européen des dénominations nord-
américaines Réforme Reconstructionnisme et Conservatisme 12)
La promotion du rabbin
La confessionnalisation pour effet de transformer le rôle et le statut du
rabbin ce qui précarise et fragilise la communauté juive Dans la stricte observance
le est avant toute chose un juge-arbitre et encore un primus interpores
mais il est le plus souvent un manager du contrôle rituel des denrées alimentai
res le rabbin moderne lui est la fois un prédicateur et un pasteur Ce
déplacement de la fonction rabbinique pour effet aboutir une adaptation
caricaturale du gendarme en soutane la communauté israélite est pour
quoi la grande idée du judaïsme institutionnel sera de viser au non-choix sur le
plan politique On ne verra plus dans le rapport au pouvoir politique un
besoin de sécurité pour assurer la survie de cette communauté
Passage de la nation juive au judaïsme théorie et histoire
urbanisation et industrialisation ont marqué les difficultés de la mutation
de la foi Israël Le paradoxe est double il pas de restauration messianique
118 VOLUTION ET JUDA SME
sans une part de réalisation terrestre mais celle-ci ne peut être intégrale que si le
surnaturel joue son rôle
Quelles que soient les difficultés il rencontre le Juif doit adapter au
milieu étranger dans lequel il vit cependant la nécessité de collaborer sa
rédemption le maintient part De plus il se trouve que le rabbin jamais
joué un rôle aussi important aujourdhui il acquis une dignité supérieure
celle de ses prédécesseurs il est homologue du magistrat dont le prestige
est tout autre que celui des parlementaires ancien régime prisonniers de la
vénalité de leurs charges
On est en droit de se demander alors dans quelle mesure les décisions du
Sanhédrin de 1807 13 ont réussi promouvoir le judaïsme en lieu et place de la
nation juive
On trouve le mot judaïsme pour la première fois en grec loudaïsmos dans le
livre II des Macchabées au chapitre verset 21 et au chapitre verset La
littérature doctrinale elle soit juridique homilétique philosophique ou mys
tique emploie jamais le concept de Judaïsme il ne reparaît au XVIIIe siècle
en allemand Judentum sous la plume de Mendelssohn et de ses disciples Les
Juifs ne sont plus que les adeptes une confession religieuse Or cette mutation
est heurtée une autre dynamique en Europe orientale où contrairement
Europe occidentale la confession(alisation ouvre la voie la sécularisation
tout ce qui relève de la religion est mué en culture ou en nationalisme
exigence culturelle elle exprime en hébreu ou enyidich sert la fois de fer
de lance et de relais au mouvement national juif autonomiste territorialiste ou
sioniste La poésie hébraïque ou yidiche ni condamnée ni favorisée est la voie
royale entrée en modernité La vulgarisation scientifique diffusée par le biais
du quotidien en hébreu Hatsef ra qui paraît de 1860 1927 est pas vouée
aux gémonies par les rabbins
La culture comme définition du judaïsme
Ainsi le lien qui unit la Diaspora tat Israël est pas uniquement la
terre mais la culture est-à-dire comme nous apprennent les anthropologues
un mixte de politique de civilisation et de religion et qui inclut la terre comme un
de ses éléments
émancipation des Juifs parla Révolution fran aise aboutit en trois étapes
la première qui découle de la Déclaration des Droits de Homme exclut la
discrimination 1789) la seconde attribue la citoyenneté active certains mais
non tous 1790) la troisième débouche surla plénière 1791 estlà
la mise en acte de la proclamation du 20 septembre 1791 par le comte de
Clermont-Tonnerre selon laquelle il ne fallait rien accorder aux Juifs en tant que
groupe mais tout en tant individus
Ce il faut voir est pas tant un appel la tolérance de la part un
champion des droits des Juifs une vue fondamentalement conservatrice les
Juifs devaient cesser être nation et devaient assimiler au peuple
fran ais Il avait pas de place pour deux nations dans la nation Voltaire
avait-il pas écrit dans article Juifs du Dictionnaire Philosophique il
agissait accorder une certaine tolérance aux Juifs parce ils avaient pas de
culture propre mais que ce dont ils vivaient était emprunts leurs voisins qui
étaient aussi peu civilisés eux
119 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
il lieu de convoquer un Sanhédrin sous Napoléon 1er est pour
constituer une confession religieuse en lieu et place de la nation est pourquoi la
devise du Consistoire Central des Israélites de France reste en 1940
Patrie et Religion une des conséquences les plus graves pour les Juifs de ce
Sanhédrin était la renonciation être un peuple Il avait plus de peuple juif
mais une religion est pourquoi celui qui allait devenir le leader de ultra-
orthodoxie séparatiste le rabbin Moses Schreiber de Presbourg plus connu sous
appellation de Hatam ofér félicita dans son oraison funèbre le président du
Sanhédrin le rabbin David Sintzheim avoir sauvé les meubles
Les Juifs étaient mués en Israélites En France la prière pour le souverain et
les dirigeants de tat devenait une prière pour notre peuple et notre pays
Les relations avec le christianisme
Cette transformation de la nation en confession religieuse était expression
un comportement mimétique égard des glises chrétiennes et plus particu
lièrement des glises protestantes
Alors en droit romain les Juifs étaient définis comme loi nomos) comme
nationalité ethos) très rarement et par incidence comme religio licita la chrétienté
prétendait être le verus Israël Sur le plan théologique cette affirmation voulait
récupérer au profit de glise les promesses faites aux Juifs dans la Bible sur le
plan politique elle visait obtenir la reconnaissance légale de la part des autorités
romaines Quand empire devint chrétien le judaïsme ne fut plus reconnu
comme une nationalité mais comme une religion un culte et une superstition
Ainsi les Juifs redeviennent une confession religieuse dans une société qui est
en apparence laïcisée par la Révolution fran aise celle-ci ne fait que réaliser
aspiration chrétienne
VIL LA SITUATION DES JUIFS EN DEHORS DE EUROPE CENTRALE ET
OCCIDENTALE
Les relations avec Islam
Par contraste il est intéressant de considérer la condition tout autre des Juifs
en terre islam peut être due homologie entre islam et le judaïsme en tant
que religions de la Loi Il est vrai que la renaissance hébraïque moderne prend
pour modèle âge or juif dans les pays arabes où on est déjà adonné étude
scientifique de la grammaire hébraïque origine de tout un corpus de poésie
séculière mais aussi de commentaires critiques de la Bible Ces travaux marquent
le point de départ une littérature hébraïque profane des uvres de fictions
pleines de séduction Les Juifs islam sont avant-garde de la recherche
philosophique et scientifique la preuve en est leur rôle déterminant en médecine
Ils construisent de belles synagogues qui seront transformées en cathédrales
comme Tolède et enluminent de beaux manuscrits Or leur statut légal en terre
islam est celui un peuple non une religion
120 VOLUTION ET JUDA SME
La spécificité de Europe orientale
Cela relevait du passé mais dans Europe orientale de entre-deux guerres
surgi côté de la vie juive traditionnelle un judaïsme laïque Mais celui-ci
pas su transmettre ses valeurs dans les pays émigration Son déclin est-il dû
une incapacité de transmettre par le biais une éducation spécifique Si en
Europe orientale 40 des enfants juifs fréquentaient alors des écoles juives
plein temps les autres étant abandonnés la férule des maîtres traditionnels aux
U.S.A ils ne sont que 33 et en France 15 Ce décalage met en lumière ceci
dans ces pays la culture juive était pas un apprêt mais un pétrin on baignait une atmosphère juive on pas encore réussi recréer en Occident
VIII LA SITUATION ACTUELLE
Le primat du financier
La tentation actuelle est de réduire adhésion la communauté juive une
contribution financière On serait tenté appliquer aussi la France ce que
Norman Roth décrit dans son article Am Yisrael Jews or Judaism(14 II
apparaît être un Juif signifie donner de argent un temple où vous allez pas
et donner de argent Israël où vous allez pas non plus Il ensuit que si vous
avez pas il pas de raison être Juif
Nouvelles relations culturelles université soutien des cercles études
Tout réside actuellement en Israël tout comme en France dans une quête
non pas tant de racines que de culture juive Mais il convient de préciser que cette
culture est pas simple acquêt de connaissances elle est aussi éducation de la
sensibilité voire esquisse un style de vie où la relation qui établit entre
cercles études et université activité culturelle des premiers est alimentée par le
garant du passage préalable par la seconde qui ouvre plus objectivité scientifi
que la connaissance et assure ainsi le seul relais entre la fidélité et la
survie
La carence du politique privilégie le rôle de ultra-orthodoxie
Nous assistons ce paradoxe les formes religieuses issues de la Révolution
fran aise libéralisme et conservatisme sont en apparence surle déclin tandis que
impact de orthodoxie voire de ultra-orthodoxie semble devenir croissant
hui Cela est-il pas dû une carence du politique qui chercherait sa
justification Nous sommes les témoins de la nostalgie une fiction de la
tradition qui est que la transposition religieuse de impuissance du politique
Que pouvons-nous tirer comme conclusions une rétrospective qui aimerait
se poser surtout comme prospective
121