9 Pages
English

Women and Power in Nagovisi Society - article ; n°60 ; vol.34, pg 119-126

-

Gain access to the library to view online
Learn more

Description

Journal de la Société des océanistes - Année 1978 - Volume 34 - Numéro 60 - Pages 119-126
Les femmes Nagovisi du Sud Bougainville, Papouasie-Nouvelle-Guinée, avaient traditionnellement un statut élevé et de l'autorité comme le démontrent leurs droits sur la terre, sur les biens en coquillage, sur l'argent et aussi leur importante participation aux rituels. Leurs pouvoirs et leur comportement dans la société différaient de celui des hommes, mais étaient complémentaires : c'était à l'intérieur du groupe matrilinéaire que résidait leur plus grande puissance. Les hommes, eux, avaient l'autorité pour décider ce qu'il convenait de faire pour l'influence et le renom dans les multiples contextes du groupe parental.
Les influences récentes semblent avoir érodé la position traditionnellement privilégiée tenue par les femmes.
8 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Subjects

Informations

Published by
Published 01 January 1978
Reads 19
Language English
Document size 1 MB
Jill Nash
Women and Power in Nagovisi Society
In: Journal de la Société des océanistes. N°60, Tome 34, 1978. pp. 119-126.
Résumé
Les femmes Nagovisi du Sud Bougainville, Papouasie-Nouvelle-Guinée, avaient traditionnellement un statut élevé et de l'autorité
comme le démontrent leurs droits sur la terre, sur les biens en coquillage, sur l'argent et aussi leur importante participation aux
rituels. Leurs pouvoirs et leur comportement dans la société différaient de celui des hommes, mais étaient complémentaires :
c'était à l'intérieur du groupe matrilinéaire que résidait leur plus grande puissance. Les hommes, eux, avaient l'autorité pour
décider ce qu'il convenait de faire pour l'influence et le renom dans les multiples contextes du groupe parental.
Les influences récentes semblent avoir érodé la position traditionnellement privilégiée tenue par les femmes.
Citer ce document / Cite this document :
Nash Jill. Women and Power in Nagovisi Society. In: Journal de la Société des océanistes. N°60, Tome 34, 1978. pp. 119-126.
doi : 10.3406/jso.1978.2974
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/jso_0300-953X_1978_num_34_60_2974