Internationalisation de la R&D : tendances récentes
19 Pages
English
Downloading requires you to have access to the YouScribe library
Learn all about the services we offer

Internationalisation de la R&D : tendances récentes

-

Downloading requires you to have access to the YouScribe library
Learn all about the services we offer
19 Pages
English

Description

30 nov. 2005 – 1. Internationalisation de la R&D : tendances récentes. Kalman Kalotay. Service de l'analyse des questions d'investissement. CNUCED ...

Subjects

Informations

Published by
Reads 22
Language English

Exrait

Réseaux mondiaux d’innovation – ANRT/IFRI 30 novembre 2005, IFRI, Paris
Internationalisation de la R&D : tendances récentes Kalman Kalotay Service de l’analyse des questions d’investissement CNUCED
1
Les sociétés transnationales : des acteurs essentiels de la R&D mondiale
 Les STN représentent : – 46% de l’ensemble des dépenses mondiales consacrées à la R&D – 69% des dépenses de recherche des entreprises  Certaines grandes STN dépensent plus pour la R&D que de nombreux pays
Dépenses de R D de certaines sociétés transnationales et de certains pays, 2002 (Milliards de dollars)
Ford Motor (États -Unis ) 7.2 Es pagne 6.8 Province chinois e de Taiwan 6.5 Suis s e (2000) 6.3 Daim lerChrys ler (Allem agne) 5.9 Siem ens (Allem agne) 5.7 Belgique 5.5 General Motors (États -Unis ) 5.4 Is raël (2001) 5.4 Pfizer (États -Unis ) 4.8 0 1 2 3 4 5 6 7 8 Source: Rapport sur l’investissement dans le monde 2005
2
Les activités de R&D des STN s’internationalisent de plus en plus
L’internationalisation de la R&D s’est accélérée au cours de la dernière décennie. Quelques exemples :
Dans la R&D totale des STN des États-Unis, la part des recherches effectuées par les filiales étrangères est passée de 11 % en 1994 à 13 % en 2002 La part de la recherche à l’étranger dans la R&D totale des sociétés suédoises, qui était de 22 % en 1995, a atteint 43 % en 2003 D’après l’enquête faite par la CNUCED en 2005 auprès des STN qui consacrent le plus d’argent à la recherche, 28 % de R&D est réalisé à l’étranger
3
Les STN européennes : les entreprises qui ont le plus internationalisé leur R&D
Part de la R&D des filiales à l’étranger dans la R&D totale : quelques indicateurs de régions/pays, enquête CNUCED, 2004-2005 (Pourcentage)
40
30
20
10
24
41
2 0 Amérique du Europe de République de Nord l'Ouest Corée Source: Rapport sur l’investissement dans le monde 2005
15
Japon
28
Moyenne pondérée
4
Les filiales étrangères jouent un rôle croissant dans la R&D des STN
Entre 1993 et 2002, les dépenses de recherche des filiales étrangères à l’échelle mondiale ont plus que doublé (67 milliards US $)
Au niveau mondial : la part des filiales dans la R&D des entreprises, qui était de 10 % en 1996, s’est élevée à 16 % en 2002
Dans les pays en développement, la progression a été encore plus nette : 2 % des dépenses R&D sont dues aux filiales étrangères en 1996; 18 % en 2002 (enquête CNUCED 2005)
5
L’importance des filiales étrangères dans la R&D des entreprises varie considérablement d’un pays à l’autre
Part des filiales étrangères dans la R&D des entreprises – par pays, en 2003 (ou dernière année disponible) (Pourcentage) Irlande 72.1 Argentine (2002) 23.2 Hongrie 62.5 Allem agne (2001) 22.1 Singapour 59.8 Is raël (2001) 20.7 Brés il 47.9 France (2002) 19.4 R épublique tchèque 46.6 Pologne 19.1 Suède 45.3 Slovaquie 19.0 Royaum e-Uni 45.0 Moyenne (2002) 15.9 Aus tralie (1999) 41.1 Finlande (2002) 15.0 Canada 34.8 États -U nis (2002) 14.1 Italie (2001) 33.0 Mexique (2001) 32.5 Turquie (2000) 10.6 Portugal (2001) 30.9 Grèce (1999) 4.5 Thaïlande 28.1 Chili (2002) 3.6 Es pagne 27.3 Inde (1999) 3.4 Pays -Bas (2001) 24.7 Japon (2001) 3.4 Chine 23.7 R épublique de C orée (2002) 1.6 0 25 50 75 0 25 50 Source: Rapport sur l’investissement dans le monde 2005
75
6
Les PVD assument un rôle croissant dans la R&D des STN
Dans les pays en développement, l’Asie est aujourd’hui la destination préférée :  La part de l’Asie (PVD) dans é enses de s étrangèresdesSTNdesÉtats-lUesnids:p3%en19R94&,D10de%sfeilnia2l0e02  Plus de la moitié des STN ayant les plus grosses dépenses de R&D ont déjà implanté des centres de R&D en Chine, en Inde ou au Singapour  Environ 700 laboratoires de recherche étrangers (de STN) en Chine  Plus de 100 STN ont installé des centres de recherche en Inde et au Singapore  Actuellement, 30 % des nouveaux semi-conducteurs sont conçus en Asie
7
Les 15 premières destinations des entreprises à plus gros budgets de R&D
Les STN qui consacrent le plus d’argent à la recherche exercent la plupart de ces activités dans des pays industrialisés
Néanmoins, plusieurs pays en développement figurent sur la liste de leurs premières destinations
29.4 25.0
35.3 35.3
Lieux d’implantation actuels des activités de R&D à l’étranger, d’après l’enquête de la CNUCED, 2004-2005 (% de réponses) États -Unis 58.8 Royaum e-Uni 47.1 Chine France Japon Inde Canada 19.1 Allem agne 19.1 Singapour 17.6 Italie 14.7 Brés il 13.2 Es pagne 13.2 Belgique 11.8 Suède 8.8 Suis s e 8.8 0 10 20 30 40 50 60 Source: Rapport sur l’investissement dans le monde 2005 – Enquête CNUCED
8
R&D : Une internationalisation qui devrait se poursuivre
Plus de deux tiers des sociétés (figurant parmi celles aux plus gros budget de R&D) interrogées par la CNUCED ont déclaré que la part de leurs activités de recherche à l’étranger allait augmenter D’autres études (par la EIU, la DIHK et le METI) confirment les mêmes tendances
Prévisions des activités de R&D à l’étranger, 2005-2009 (% des réponses)
en dim inution 2%
s ans changem ent 29%
en augm entation 69%
Source: Rapport sur l’investissement dans le monde 2005
9
10
l’enquête de la CNUCED, 2005-2009 (% des réponses) C hine 61.8 États -Unis 41.2 Inde 29.4 Japon 14.7 Royaum e-Uni 13.2 Fédération de Rus s ie 10.3 France 8.8 Allem agne 5.9 Pays -Bas 4.4 Canada 4.4 Singapour 4.4 Province chinois e de Taiwan 4.4 Belgique 2.9 Italie 2.9 Malais ie 2.9 République de Corée 2.9 Thaïlande 2.9 0 10 20 30 40 50 60 Source: Rapport sur l’investissement dans le monde 2005
Futurs lieux d’implantation
Des pays développés toujours parmi les premiers
Mais, de nettes perspectives d’expansion vers certains pays en développement, surtout en Asie
Très peu de STN prévoient des implantations futures en Amérique latine ou en Afrique
sèrpadPircnpiuaxeulidxplimtaannoitvnegasi,sé
Desvariationsselcetsorpiaeyllsesdsaeclcounelielsrégionset
Exemples de spécialisation :
En Asie , trois quarts de la R&D menée par les filiales américaines portent sur les ordinateurs et les produits électroniques (2002). En Inde plus des trois quarts de leurs dépenses de R&D sont consacrés à la mise au point de logiciels. Au Brésil et au Mexique , les produits chimiques et le matériel de transport représentent plus de la moitié de toutes les dépenses de R-D de ces filiales. Nouveaux pays membres de l’UE : les industries automobile et électronique.
11