A Qui Appartient Ce Numero

A Qui Appartient Ce Numero

-

English
2 Pages
Read
Download
Downloading requires you to have access to the YouScribe library
Learn all about the services we offer

Description

https://www.aquiappartientcenumero.com - Trouvez le propriétaire, la localisation et la tarification d'un numéro de téléphone fixe ou portable. Déposez des commentaires pour signaler si les numéros sont des arnaques ou des numéros fiables.

Subjects

Informations

Published by
Published 28 December 2017
Reads 14
Language English
Report a problem
L es arnaques téléphoniques
1 sur 2
https://www.aquiappartientcenumero.com/arnaques-tel ephoniques
C haque année, des milliers depersonnesperdent de l'argescroent avec des queries téléphoniques - dequelques dollarsà leurs économies de toute une vie. L es escrocs inven teront n'importequoipour tromper lesgens et leurprendre leur argent. C ertains pourront paraître trè s sympathique - vous appeler par votre prénom ou poser des questions sur votre famille. Ils peuventprétendre travaillerpour une entreprise enqui vous avez confiance, ou bien ilspenvoeuvent vous yer des mails ou placer des annonces pour vous convaincre de les app eler.
S i vous recevez un appel dequelqu'unque vous ne c onnaissezpas etque cettepersonne essaie de vous vendrequelque chose que vous n'aviez pas prévu d'acheter dites simplement « Non merci.» E t si ces pers onnes vous font press ion afin d'obtenir des informationspersonnelles - comme votre carte de crédit ou numéro de sécurité sociale - c'est trè s certainement une arnaque. R accrochez et signalez cela aude l'intérieurapproprié du minis tè re s erv ic e .
S ouvent, les escrocsqui opè rentpar télépeulenthone ne v pas vous donner le tempeulents de réfléchir. Ils v juste vous faire dire « oui». Mais certains sont tellement rusésque même si vous demandezpd'avantalus d'informations ils vous induiront ge en erreur. Ils peuvent vous diriger vers un faux site W eb dit de "pishing" ou envoyer des commentaires de type "clients satis faits" inventés de toute piè ce.
Voici certains élémentsquipaider à ourront vous repérer les escroqueries de télémarketing. S i vous e ntendez unephrasequi ressemble à ceci, dire « non, merci» et raccrocher. Vous pouvez éventuellement dépos er une plainte.
Vous avez été spécialement sélectionné (pour cette offre).
Vous obtiendrez un bonus gratuit si vous achetez notre produit.
Vous avez gagné l'un des cinq prix de valeur.
Vous avez gagné beaucoup d'argent dans une loterie étrangè re.
C et investissement a un risque zéro et un retour trè s élevé que vous ne pourrez obtenir nulle part ailleurs.
Vous devez faire votre choix tout de suite.
Vous me faites confiance, non?
Nous devons facturer les frais d'expédition et de manutention sur votre carte de crédit.
Mail frauduleux, S MS douteux, appel en absence, ou me ssage trè s court incitant à rappeler l'arnaque au numéro surtaxéuse de multiples subterfuges dans un seul et unique but : vous faire rappeler un numéro surtaxé et vous faire tenir le plus longtempsptouossible au bout du fil. C es numéros commençant jourspar 08peuvent faire augmenter enquelques minutes
26/12/2017 à 00:42
L es arnaques téléphoniques
2 sur 2
https://www.aquiappartientcenumero.com/arnaques-tel ephoniques
votre facture téléphonique de plusieurs diz aines d'euros. C es appels n'étant pas compris dans les forfaits téléphoniques classiqtouues ou illimités ils feront jours l'objet d'une surfacturation. Lapersonne à l'origine de l'arnaque touche entre deux tiers et trois quarts de ce que l'appel aura coûté.
C e qu'il faut en retenir : ne rappelez jamais un numéro en 08, que ce soit pour toucher une cagnotte ou un voyage, pour rappeler un appel en abs ence ou pour contacter un s ervice client suite à un mail reçu d'une prétendue entreprise. F aites plutôt une recherche du numéro de téléphone sur ce site afin de connaître sa tarification et de découv rir si des commentaires ont été postés.
Annuaire des numéros commençant par01,02,03,04,05,06,07,08,09
www.aquiappartientc enumero.c om- C opyright 2014 -C ontac t-Mentions lég ales
26/12/2017 à 00:42