Audit de Performance INDH 2008 - 7 déc 09 VFF
26 Pages
English
Downloading requires you to have access to the YouScribe library
Learn all about the services we offer

Audit de Performance INDH 2008 - 7 déc 09 VFF

-

Downloading requires you to have access to the YouScribe library
Learn all about the services we offer
26 Pages
English

Description

  ROYAUME DU MAROC  MINISTERE DE L’INTERIEUR  MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES INSPECTION GENERALE DE L’ADMINISTRATION  FINANCES TERRITORIALE  INSPECTION GENERALE DES FINANCES   N° :4178   Rapport  AUDIT DE PERFORMANCE DES PROGRAMMES INDH Exercices 2006, 2007 et 2008   Auditeurs           Inspection Générale des Finances  Inspection Générale de l’Administration Territoriale           AZIZ ALOUANE                Rachid OUFROUKHI           Moustapha ZAFFOU                Ahmed KIAL 0ctobre 2009 Audit de performance‐ INDH  Sommaire 1.  INTRODUCTION GENERALE ........................................................................................................... 4 2.  LA STRUCTURATION DES PROGRAMMES ..................................................................................... 6 2.1.  Une définition claire des programmes et des actions ................................................................... 6 2.2.  L’efficacité de la chaîne de responsabilité 7 2.3.  Appréciation des mécanismes budgétaires ................................................................................... 8 3.  APPRECIATION DE LA SELECTION DES OBJECTIFS ET LEUR DECLINAISON ................................... 8 3.1.  Une vision stratégique claire et précise ........................................................................................ 8 3.2.  La sélection des objectifs stratégiques .................................................................. ...

Subjects

Informations

Published by
Reads 77
Language English

Exrait

 ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE ITNREEIRUL MINISTERE DE LECONOMIE ET DES INSPECTION GENERALE DE ONLIMDATSINITAR FINANCES TERRITORIALE INSPECTION GENERALE DES FINANCES   :4178   
 
 Rapport  
 
AUDIT DE PERFORMANCE DES PROGRAMMES INDH Exercices 2006, 2007 et 2008 
         Inspection Générale des Finances           AZIZ ALOUANE           Moustapha ZAFFOU 
  Auditeurs  Inspection Générale de lAdministration Territoriale               Rachid OUFROUKHI               Ahmed KIAL 
0ctobre 2009 
 
Audit de performance‐ INDH 
Sommaire 
1. TCOININTRODU GENERALE. .......................................................................................................... 4 
2. LA TURATIONSTRUC DES PROGRAMMES ..................................................................................... 6 
2.1. Une définition claire des programmes et des actions ................................................................... 6 2.2. Lefficacité de la chaîne de ....................................................liba.étiesrnspo................................ 7 2.3. Appréciation des mécanismes budgétaires ................................................................................... 8 
3. APPATIONRECI DE LA SELECTION DES OBJECTIFS ET LEUR AIINCLDENOS ................................... 8 
3.1. Une vision stratégique claire et précise ........................................................................................ 8 3.2. La sélection des objectifs stratégiques .......................................................................................... 9 3.3. Formulation  peu précise des objectifs spécifiques .................................................................... 10  4. ANALYSE DES INDICATEURS ................................................................................................. 12 4.1. Des indicateurs fixés au niveau central sans réelle concertation avec les acteurs locaux. ......... 12 4.2. Le système dinformation ............................................................................................................ 14  5. APPRECIATION DES RESULTATS ........................................................................................... 15 5.1. Résultats des indicateurs ............................................................................................................. 15 5.2. Pérennité des projets .................................................................................................................. 19 5.3. Convergence et partenariats ....................................................................................................... 20  6. SNTAOINDMAOMECR .......................................................................................................... 23  
 
1
 
  
 
Audit de performance‐ INDH 
 SYNTHESE  De prime abord, la mission nignore pas lampleur et eilropmcnat des efforts fournis par lensemble des acteurs, à leur tête la ntaoiinrdooC Nationale de lINDH, qui ont nettement amélioré le système de ogvureancne locale et entraîné des changements profonds des règles et pratiques précédemment en vigueur. La mission nignore pas davantage que la démarche de performance dans le secteur public en général se heurte à des difficultés majeures en termes de définitions dobjectifs mesurables et urtesnidacid fiables permettant leur évaluation. Par ailleurs, force est de constater que nappltaoiéric de la performance des programmes de lINDH est un exercice fort difficile. En effet, il ne sagit pas détablir une corrélation directe entre lotulvéoin des indices de développement humain et limpact des programmes car plusieurs acteurs et facteurs interviennent dans ionolutlév de ces indices et les effets de lINDH peuvent prendre quelque temps, voire plusieurs années, à se manifester.  De ce fait, et loin de chercher à itesgiamstr les interventions des différents acteurs, lobjectif de ce travail est de dresser un premier bilan du chemin qui reste encore à parcourir pour un véritable ancrage de la démarche de performance dans le pilotage des programmes. Les constats les plus saillants se résument comme suit :  La rtcustiontura des programmes est cohérente et lisible au regard des objectifs fixés. Cependant, une fédetininoir des mécanismes qui soustendent cette ctrustnioatur sur la base de contrats programmes avec les différents échelons territorialisés savère aujourdhui nécessaire.  La onamitrgmapor budgétaire, bien que fixée dès le départ pour toute la première phase de mise en uvre de lINDH, permettant ainsi une ilétsibivi dans la nopacailtinif des actions et ouvrant des horizons prometteurs pour la programmation pluriannuelle gagnerait en efficacité par la mise en place dune gnbioféliti des crédits entre les différents programmes INDH. Par ailleurs, les crédits dgaenemeg,tn moyens de noitammargorp pluriannuelle des besoins, nont pas toujours fait lobjet dun traitement efficace et dune exécution rigoureuse au niveau local.        
2
 
 
Audit de performance‐ INDH  
  Sur un autre plan, et en dépit dune volonté clairement affichée, le sipoisdfti de performance mis en place demeure perfectible en termes de la ianinoscldé opérationnelle des objectifs stratégiques et de la pertinence des dicainruets de performance retenus. Des corrections savèrent de ce fait nécessaires pour que le pilotage des programmes par la performance devienne effectif.  En effet, les objectifs opérationnels déclinant les objectifs stratégiques sont globaux et trop génériques traduisant par  une difficulté dans la conduite sgéequirtta des programmes et leurs pilotages au niveau onel.pération  Par ailleurs, outre leur nombre élevé (49), les indicateurs retenus qui ne traduisent pas toujours la performance des actions engagées, ont été fixés sans nioatectrcno avec les responsables de la mise en uvre des programmes INDH au niveau local. Ces indicateurs ont été négociés et convenus entre le Gouvernement du Royaume du Maroc et les différents partenaires terninanxutaoi de lINDH. Ainsi, les responsables territoriaux se sentent peu ou prou impliqués dans latteinte des cibles fixées. Enfin, le dispositif de contrôle interne au niveau territorial est appelé à être renforcé dans la perspective dune maîtrise des risques liés à la mise en uvre de lINDH. A la lumière de ces constats et au moment  lINDH entamera bientôt sa deuxième phase, la mission estime asriencése de resserrer le dispositif de frepmaorenc en place. Ceci passe notamment par la fixation objectisfd baelsmseru sur la base de contratsprogrammes à établir avec les différents échelons uxiarretroti (régions, éreftcruse,p provinces et communes) et le tenemcrofner du système fnrodinoamit mis en place en améliorant son dispositif de contrôle interne. 
3