Le Figaro Magazine du 26-06-2020

-

Français
124 Pages
Read an excerpt
Gain access to the library to view online
Learn more

Informations

Published by
Published 26 June 2020
Language Français
Document size 29 MB
Report a problem
OS SUPPLÉMENT FIGARO  CAHIER N°1  N 23595 ET 23596 DES 26 ET 27 juin 2020  CPPAP N° 2000 C 83022WWW.FIGAROMAGAZINE.FRJEANCLAUDE COUTAUSSE/DIVERGENCE Figaro Magazine - n°2070 dheotnlÉendecouhureafdredletatlÉéyislPÉhlpipel’escalierd. ans PEUTIL S’EN SÉPARER? m
VENDREDI 26 ET SAMEDI 27 JUIN 2020
e
.
ntractuel co
cument non Do
uvrais.IM013120040. Ro
serenitLaurent e-/ ©
en-tout z-in Dumais a risations administratives définitives. Sylv to / © om/navigue ib .c t S go ar ponsaernvtedesau w. ré – M ww ous ur . S s s
udio PONANT St nforma/ti©on ’i s d ortuaires incluses Plus p ttheus xe 4.ta Ma
icolas ouble, - N n d 7 41 48 8 son lis 9 7p P hili | 0 se occupatio - P ba om .c
sonne sur er r p servés ©PONANT pa rif Ta www.ponant (1) Droits
Croisières
é
2020
en
France
:
Normandie,
Bretagne,
Nouvele-Aquitaine,
Méditeranée
La France est belle vue de la mer
Cet été, embarquez à la découverte des trésors de la côte aquitaine pour une croisière thématique mettant à l’honneur des invités d’exception. Phare de Cordouan, île d’Aix et île d’Yeu... En compagnie de personnalités et experts internationaux dans les domaines de la littérature, de l’art et des sciences, partagez des moments rares et privilégiés lors d’échanges ou de conférences.
Nos invités d’honneur cet été
Jean-Louis Debré Homme politique et écrivain du 4 au 11 juillet 2020 du 22 au 29 août 2020
Alain Baraton Jardinier en Chef à Versailles et chroniqueur er du 25 juillet au 1 août 2020
Franck Ferrand Auteur, animateur d’émissions d’histoire du 8 au 15 août 2020
Patrick Poivre d’Arvor Journaliste écrivain du 15 au 22 août 2020
Croisières Bordeaux-Bordeaux, 8 jours/7 nuits (1) À partir de 2 990 €
L E S
FA I T S M A I N AU P O RT U G A L
S H O R T S
C O M M A N D E Z
D I S P O N I B L E S E N 2 5 + CO U L E U R S
V O S
D E
S H O R T S
B A I N
P A R F A I T S
P O C H E S U P P L É M E N TA I R E AV E C F E R M E T U R E
M A I N T E N A N T
e x c l u s i v e m e n t e n l i g n e
S U R
L I V R A I S O N & R E TO U R G R AT U I T S
M R M A R V I S . F R
40
S O M M A I R E
REMANIEMENTEmmanuel Macron oseratil se séparer de son premier ministre, plus populaire que lui chez les Français ?
9 10 12
L’ÉDITORIALde Guillaume Roquette CLUB FIGAROActualités du Figaro ARRÊTS SUR IMAGES
ENTRÉES LIBRES 20EN VUEAugustin de Romanet 22LES INDISCRÉTIONSde Carl Meeus 24MISE À JOUR 26LES CLÉS POUR COMPRENDRE 28LE MATCH 30LES RENDEZVOUSde JR Van der Plaetsen
ESPRITS LIBRES 32DAMIEN LE GUAY :« Retrouvons les ressources du spirituel » 36LA CHRONIQUEde François d’Orcival 38LA CHRONIQUEd’Éric Zemmour
MAGAZINE 40EMMANUEL MACRON PEUTIL SE SÉPARER D’ÉDOUARD PHILIPPE ?En couverture 4824 H AVEC LA POLICE DE DÉTROITReportage 58QUAND LA TERRE SE REMET À TOURNERCinéma 64FLÂNERIE RENAISSANCE ERIC VANDEVILLEÀ ROMECarnet de voyage ; JEANCLAUDE COUTAUSSE / DIVERGENCE POUR LE MONDE
64
ROME RENAISSANCE...2020 marque les 500 ans de la mort de Raphaël. L’occasion d’une balade inspirée dans la Ville éternelle.
74
SPÉCIAL IMMOBILIER
QUARTIERS LIBRES 84EN VUEBenjamin Biolay 86ÉCRANSl’apostrophe de J.Ch. Buisson et les passetemps d’Éric Neuhoff 88MUSIQUE 90LA PAGE HISTOIREde Jean Sévillia 92LITTÉRATUREet le livre de Frédéric Beigbeder 94ÉVASION 96STYLEet le surmesure de Scavini 100VIN 102LA TABLEde Maurice Beaudoin 108PATRIMOINE 110LA GRILLEde Michel Laclos 112LES MOTS FLÉCHÉS LE SUDOKUde Bernard Gervais 114BRIDGE 122LE BLOCNOTESde Philippe Bouvard
Ce numéro comporte en double page centrale un encart national hors abonnés de 4 pages « Promo Abonnement » ainsi qu’un cahier de 16 pages « Grand Ouest » pour les abonnés portés des arrondisse-ments 5, 6, 7, 8 et 16 de Paris.
7/ Le Figaro Magazine / 26 juin 2020
É D I T O R I A L
ÉCOLOGIE PUNITIVE
endeznous nos députés !Les 150 citoyens tirés au sort pour élaborer un pro gramme de lutte contre le réchauffement climatique étaient sûrement pleins de R bonne volonté, mais le résultat de leurs travaux n’en est pas moins atterrant. On en retiendra un interminable catalogue de contraintes, d’obligations, d’interdictions, de sanctions et des taxes en tout genre. L’écologie punitive dans toute sa splendeur. Le président de la République qui voudrait, paraîtil, soumettre ces mesures à référendum ferait bien d’y réfléchir à deux fois : les Français risquent de goûter modérément cette soupe à la grimace. D’autant qu’elle a été concoctée par des gens sans aucune légitimité démocra tique et qui, pour la plupart, refusent même d’assumer leurs décisions en restant courageusement anonymes. Dûment chapitrée par les « experts », qui lui ont tenu la main tout au long de ses travaux, la convention citoyenne pour le climat a scrupuleusement fait siennes les thèses traditionnelles de l’écologie à la française, dénonçant les méchantes entreprises, culpabilisant les vilains automobi listes et prônant de nouvelles augmentations d’impôts. Dans une logique de décroissance à tout prix, elle voulait même réduire à vingthuit heures la durée hebdomadaire du travail, mais la peur du ridicule a heureusement été la plus forte. En revanche, l’assemblée tirée au sort a super bement ignoré l’énergie nucléaire, alors même que celleci est la seule à produire une grande quantité d’énergie sans émission de CO2. Pas un mot pour déplorer la fermeture aberrante de la centrale de Fessenheim ou promouvoir la ANDRÉ DE CHrAeSTcEhNEeTrche sur le retraitement des déchets.
Et puis, il y a cette réalité aveuglanteet pourtant soigneuse ment occultée : la France n’est pas responsable du réchauf fement climatique. Grâce, justement, au nucléaire, nous sommes parmi les trois ou quatre pays au monde les moins émetteurs de gaz à effet de serre. Pourquoi les citoyens français devraientils être sanctionnés pour des fautes qu’ils n’ont pas commises ? D’autant que des mesures répressives, comme la limitation à 110 km/h de la vitesse sur autoroute, n’auraient absolument aucun impact à l’échelle de la planète. Mais ces arguments rationnelsne pèsent pas grandchose face à l’idéologie dominante du moment. En matière d’écologie, comme de lutte contre le racisme, l’heure est à la repentance. Il faut mettre un genou à terre pour deman der pardon d’exister. Derrière des propositions comme le crime d’écocide (sic) ou la réduction autoritaire de la consommation de viande (deux mesures préconisées par la convention climat) affleure toute la culpabilité liée au mode de vie occidental. Comme s’il n’existait pas déjà des normes extrêmement sévères en matière de pollution. Comme si les entreprises n’innovaient pas chaque jour pour réduire notre empreinte carbone. Comme si les citoyens n’étaient pas assez responsables pour faire évo luer d’euxmêmes leurs habitudes de consommation et de vie. Finalement, le programme élaboré par ces 150 Fran çais pèche surtout par manque de confiance.
Guillaume Roquette Directeur de la rédaction du Figaro Magazine groquette@lefigaro.fr @G_Roquette
9/ Le Figaro Magazine / 26 juin 2020
A C T U A L I T É F I G A R O
“LE FIGARO HISTOIRE” “PALMYRE, LA SPLENDEUR ET LE CHAOS” lors que la guerre se pro longe dans une Syrie ruinée, la mythique Palmyre n’en smolednaéAfaitettsdeDlaeecetsqnêualecrupeltopiroeatin finit pas de panser ses plaies. Trois ans après le départ des h,Le Figaro His sur les destructions infligées par l’État islamique à la « perle du désert », grave ment mutilée mais miraculeusement sauve. Aidé des meilleurs spécialistes, ce numéro retrace l’histoire de cette antiquecitécaravanièrepasséedansl’orbite de Rome. Il fait revivre ses monuments somp tueux, explore ses tombeaux fascinants, démêle la vérité et la légende de la fameusereineZénobie. 8,90 €. En vente chez votre marchand de journaux et sur www.figarostore.fr
“MADAME FIGARO” GRAND PRIX DE L’HÉROÏNE 2020
année exceptionnelle, remise A de prix exceptionnelle pour le Grand Prix de l’Héroïne Madame Figaro 2020. En effet, c’est en ligne, sur le site et la page er Facebook Madame Figaro, que le 1 juillet, à midi, Patrick Poivre d’Arvor, président du jury, annoncera les résultats. Comme chaque année, seront primés un roman français, un roman étranger et un récit biographique, dont le personnage central, une héroïne, a su séduire le jury composé de personnalités comme Rachida Brakni, MarieAgnès Gillot, Caroline de Maigret, Nathalie Rykiel, Sarah Poniatowski Lavoine, Colombe Schneck, Pierre Lescure, Alex Lutz et cinq lectrices.
“HORSSÉRIE MADAME FIGARO” LE NOUVEAU “MADAME FIGARO CUISINE” EST ARRIVÉ
our préparer l’été culinaire, P Madame Figarovous propose de découvrir un nouveau horssérie Cuisine débordant de recettes ensoleillées. Des recettes 100 % nature, des recettes sur mesure, des recettes pour des plats conviviaux et gourmands ! Avec la participation exceptionnelle de Cyril Lignac, qui nous fait découvrir ses coups de cœur venus d’Italie. 5,20 €. En vente chez votre marchand de journaux et sur www.figarostore.fr
10/ Le Figaro Magazine / 26 juin 2020
COÉDITION FAYARD/ LE FIGARO RESTER VIVANTS n minuscule virus a mis le U monde face à luimême. Dès le premier jour,Le Figaroa voulu placer sa réflexion à la hauteur du moment. Le journal a sollicité intellectuels, écrivains, historiens et politiques pour comprendre les temps difficiles qui s’annonçaient. Sans se dérober, des voix illustres ont accepté le difficile exercice qui consiste à penser la crise sanitaire. Ce livre solidaire – 1 euro est reversé à la Fondation Hôpitaux de Paris Hôpitaux de France pour chaque ouvrage vendu – rassemble leurs textes ; ils resteront pour longtemps le témoignage d’un moment historique. Avec eux, malgré les incertitudes, malgré les souffrances, malgré les doutes, la vie l’emporte toujours sur la peur. Rester vivants,Fayard/Le Figaro, 16 €. En vente chez votre libraire et sur www.figarostore.fr
LE LIBAN artez au Liban, en P compagnie de Guyonne de Montjou, grand reporter au Figaro Magazineet spécialiste du Liban. Vous découvrirez le plus vieux pays du monde, fier héritier de près de 5 000 ans d’histoire. De la visite du Musée National de Beyrouth à l’exploration de la cité antique de Baalbek, découvrez des sites d’exception, entre joyaux de l’architecture islamique et vestiges romains. Du 9 au 15 octobre. Séjour de 7 jours/6 nuits, 3 250 € sur la base d’une chambre double à partager Préréservez sans engagement au 01.57.08.70.02 et sur www.lesvoyagesf.fr
ADOBESTOCK ; LE FIGARO ; FAYARD/LE FIGARO