Marianne du 30-06-2020

Marianne du 30-06-2020

-

Français
88 Pages
Read
YouScribe would like you to have this content free of charge

Informations

Published by
Published 30 June 2020
Language Français
Document size 24 MB
Report a problem
lComment  Macron  manipule  le calendrier  électoral
www.marianne.net
A, D = 6.30 €  AND, BEL, ITA, LUX, PORT CONT, ESP = 4.70 €  CAN = 8.60 $ CAN  CH = 7 CHF  DOM = 4.50 €  GR = 5.10 €  MAR = 38 MAD  TOM = 900 XPF  NL = 5.10 €  TUN = 7 DT
Numéro1215 Du26juin au 2 juillet 2020 JEUNES ET GEIGNARDS lVotre maireseratil légitime ?La preuve parles chiffres
MUNICIPALES, RÉGIONALES... TR TOUIL AGES ET ABSTENTION RETOUR EN CLASSE L’école estelleencoreobligatoire ?
Raslebolde lagénération fragile
RÉVÉLATIONS On a retrouvéle ministre dela Culture (et ce n’est pas Franck Riester)
ENQUÊTE
Qui sont lesTchétchènes de France
Notre opinion
CONVENTION CLIMAT : LA DÉMOCRATIE EST RÉVOLUTIONNAIRE PAR NATACHA POLONY out cea inîra-t-î encore en eau de boudîn ? Encore au peupe de manger ces aîments « utratransormés » quî sont une bonne îdée abïmée par es înstrumentaîsa- des concentrés de gras, de sucre, de se et d’arômes artîicîes. tîons poîtîcîennes? Une chose est sûre: es réactîons I en est aussî, bîen sûr, pour se rotter es maîns : cette outrées de certaîns économîstes bon teînt aux pro- conventîon tîrée au sort – quee horreur (bîs) – pour répondre posîtîons de a conventîon cîtoyenne sur e cîmat à a révote des « gîets jaunes » ormue des proposîtîons quî, aîssent penser que, magré tout, mettre des cîtoyens nous assurent-îs, es eraîent îmmédîatement redescendre ernpdmsîooesqnuPrcurîrvoîTodhoîntehrcuaeaépdaoopmrucecuuxrttrroanvaîerqueîsàjédedtnsisîéuaqîéîeaatCou.îemêmmmeasorpuèrtaamnîsudrétasecdÉtîre,eîmdeetrîsnocoÉtnnoiînorconventîecetteoîtîdsnrpssopoîare:sonpunnehacequocproproîusrcaevseteesîsuteaoîst51nî0usauemtreuedsot-îatnrrretàedrécsmerenîaerrsîrutîeryseséesuîqsaîîvres.esponsab tîrés au sort autour d’une tabe peut être révoutîonnaîre. Reste dans a rue. Est-ce sî sûr ? Sî ’on veut bîen regarder pus oîn à savoîr ce qu’Emmanue Macron tîrera d’un objet poîtîque que ces 110 km/h sur autoroute quî servent d’étendard pour commentateur paresseux, ces proposîtîons ne sont pas en evendîcatîons démocratîques nées avec es « gîets jaunes ». contradîctîon lagrante avec cees pubîées par es premîers « gîets jaunes », quî récamaîent pus de justîce iscae et de eur très grande majorîté dans un casseur, après queques protectîon des iîères rançaîses. La ogîque est une reprîse en maîn par es cîtoyens, ace à un système quî îndustrîaîse Agnès Pannîer-Runacher, on retîendra queques ééments anec- C’est e sens de ce crîme d’écocîde, concept argement contes-dotîques quî – heureux hasard – correspondent à des décîsîons tabe maîs quî se veut un symboe, comme tous ces mots en déjà engagées par e gouvernement. On înterdîra a pubîcîté « cîde » dont on abuse aujourd’huî. Pas sûr que e débat y gagne pour es véhîcues es pus pouants. On încîtera à a rénovatîon grand-chose. Les atteîntes graves à ’envîronnement doîvent thermîque des bâtîments (sans a rendre obîgatoîre : beaucoup être punîes à eur juste mesure, maîs î y aut un arsena jurî-trop voontarîste). Au mîeux verra-t-on leurîr un réérendum dîque précîs putôt qu’un sogan. sur queques ééments symboîques destînés à montrer que e pouvoîr se soucîe du cîmat et croît en a démocratîe.Enfin, certains se gaussent: le nucléaire est absent, c’est bien la preuve qu’on se moque du monde. On peut au contraîre en Il y a pourtant beaucoup plus dans ces propositions, quiconcure que cette conventîon n’est en rîen radîcae, et qu’ee dépassent, et c’est tant mieux,a questîon du cîmat, pour a prééré e consensus putôt que d’aborder un domaîne où se s’întéresser à a préservatîon des sos, à a souveraîneté aîmen- mêent écoogîe, îndustrîe, recherche, iîères d’exceence et taîre, à a in de a ogîque consumérîste. Les boucîers quî se îndépendance stratégîque. Peut-être certaîns de ses membres èvent dessînent d’aîeurs e portraît de ’îmmobîîsme drapé ont-îs consîdéré que e nucéaîre nous permettaît d’obtenîr une des atours de a raîson. D’un côté, ceux quî crîent à ’aberratîon énergîe non carbonée à un prîx abordabe, magré es probèmes économîque. Lîmîter a productîon d’objets înutîes et réparer încommensurabes qu’î pose. De même, cette conventîon a ceux quî servent ? Quee horreur !« Décroissantisme »,prôner ancent prééré ’agroécoogîe putôt qu’un passage bruta au queques paraîts spécîmens de ’arîstocratîe admînîstratîve quî bîo. Aucun maxîmaîsme. On est oîn de a igure du méchant gouverne a France depuîs e Conseî d’État. De ’autre, ceux quî décroîssant quî veut ruîner notre bee économîe. s’însurgent contre e aît que ces vaîants cîtoyens aîent évacué Que concure de cette expérîence démocratîque ? D’abord toute îdée de taxe carbone. Ceux-à sont es représentants de cecî : quîconque aît ’efort de s’întéresser à ’état des sos, cette socîa-démocratîe quî accepte toutes es règes du marché détruîts par ’agrîcuture întensîve et e béton des zones com-maîs tente de ’înléchîr par a iscaîté. Taxer ce quî est néaste mercîaes, à a bîodîversîté, à a poutîon des eaux… en concut pour orîenter vers ce quî est vertueux. Ces 149 proposîtîons ne qu’î aut agîr. De manîère massîve et gobae. Pourquoî ne pas sont pas exemptes de ce type de ogîque maîs avec ’îdée que aîsser es représentants éus en juger ? Parce que, vîsîbement, ’État prévaut sur e marché. Écoogîe punîtîve ! entend-on. Les îs sont enermés dans des préjugés et des îdéoogîes quî eur mêmes quî ont preuve d’un méprîs de casse efarant ace à înterdîsent toute actîon. Tout sera aît, bîen sûr, pour vîder ce a demande de démocratîe exprîmée par nombre de cîtoyens travaî de sa substance et n’en garder que ’écume înofensîve. jouent aux déenseurs des îbertés outrés qu’on puîsse înterdîre La démocratîe vérîtabe est révoutîonnaîre.
Chers lecteurs,si vous ne trouviez pasMariannedans votre kiosque préféré, n’oubliez pas qu’il est disponible aussi chaque semaineen PDF surmarianne.net€.pour 1,99
26 juin au 2 juillet 2020/ Marianne /3
L’éditorial de Jacques Julliard
FILLON, SUITE ET FIN
u strîct poînt de vue pénal, c’est une afaîre mîneure. l’avaît jamaîs placé à l’une des deux premîères places. On ne Maîs, du poînt de vue polîtîque, c’est au contraîre saura donc jamaîs. une afaîre majeure, puîsqu’elle jette un doute sur Reste que c’est la premîère oîs dans l’hîstoîre de la la légîtîmîté de l’actuel présîdent de la Républîque, Républîque que l’électîon de son présîdent est aînsî sujette à parDqeDedéDunatîoclarlenedcoru-xrpqgasîou?lî-tînce-nPcîî.et-Ienuaroenêatlnatîeeîunrtvardtîauhuaeretrloamndcen,equunetvcaededeertoteeloumonHîesneadîHlÉlor et ravale la France au rang de républîque bananîère cautîon. C’est pourquoî îl împorte de savoîr au plus vîte, et de d’Amérîque latîne, à un moment où nous n’avîons la açon la plus sûre, d’où le coup est partî. Pas de la gauche, plus besoîn de cela. quî n’avaît nul întérêt à donner ce coup de maîn à Macron, un règlement de comptes à l’întérîeur de la droîte, où certaîns mîssîon parlementaîre (10 juîn 2020), selon laquelle elle airme înclînent à voîr la maîn de Sarkozy. On ne prête qu’aux rîches… qu’elle avaît subî des pressîons pour transormer l’enquête Lors d’une déclaratîon ultérîeure, Élîane Houlette a paru prélîmînaîre vîsant Françoîs Fîllon, candîdat de la droîte à mettre hors de cause les polîtîques ; îl s’agîraît donc d’une l’électîon présîdentîelle, en înormatîon judîcîaîre, débouchant înîtîatîve propre à l’ordre judîcîaîre, peut-être de la chancel-me sur une mîse en examen. Précîpîtatîon înhabîtuelle pour une lerîe, en tout cas de M Catherîne Melet-Champrenault, sa afaîre de ce genre, contrastant avec la lenteur dans la désî- supérîeure hîérarchîque dîrecte, quî auraît donné l’ordre de gnatîon d’un magîstrat înstructeur, l’înormatîon judîcîaîre. Maîs alors me et quî permettaît de nommer Serge pourquoî M Houlette n’a-t-elle pas Tournaîre, connu pour sa sévérîté, joînt, comme îl eût convenu, cette C’EST LA PREMIÈRE notamment à l’égard de la droîte. pîèce à la procédure ? FOIS DANS L’HISTOIRE Bien entendu, ces bizarreries pro Deux conclusions provisoires à pro DE LA RÉPUBLIQUE cédurales ne disculpenten aucunepos de cette affaire.La premîère, c’est açon Françoîs Fîllon, accusé deQUE L’ÉLECTION DEque l’îndépendance de la justîce, quî détournement de onds publîcs, sous est l’un des ondements majeurs d’un SON PRÉSIDENT EST la orme d’emploîs Ictîs attrîbués à ordre cîvîlîsé, est toujours en France son épouse Penelope. Cette afaîre estAINSI SUJETTE Àragîle, et soumîse à înterrogatîon. ïl sur le poînt d’être jugée ; nous verrons exîste deux pérîls : le premîer, le plus CAUTION. IL IMPORTE bîen sî ce rebondîssement înattendu connu, le plus constant, c’est la pres-DE SAVOIR AU PLUS încîtera le juge à l’îndulgence envers sîon que l’ordre polîtîque exerce sur la l’ancîen candîdat. Maîs ce n’est pas justîce. Maîs, en sens înverse, îl exîste VITE, ET DE LA FAÇON de cela qu’îl s’agît, non plus d’aîlleurs aujourd’huî la tentatîon du judîcîaîre LA PLUS SÛRE, D’OÙ LE que du jugement polîtîque que cha- d’înterérer avec l’ordre polîtîque pour cun peut porter sur la personnalîté de le moralîser : quand le juge se trans-COUP EST PARTI. Françoîs Fîllon. La questîon posée est orme en justîcîer, c’est la démocra-de savoîr quelle est l’orîgîne de cette tîe quî est en pérîl. Dans nos socîétés précîpîtatîon du parquet Inancîer, quî a eu pour efet d’abattre déboussolées, où les « grands récîts » îdéologîques ou spîrîtuels Fîllon en pleîn vol électoral, alors qu’îl étaît, objectîvement, sont en déroute, la moralîne, comme dîsaît Nîetzsche, s’însînue parmî les avorîs de l’électîon. partout. Elle est porteuse d’arbîtraîre et de tyrannîe. Ce quî se passe aujourd’huî autour de la mémoîre de l’esclavage devraît En dépit de cette mise en examen sensationnelle, dont ilnous mettre en garde contre la tentatîon de transormer le avait luimême à l’avance reconnu la gravité, François Fillonjugement de l’hîstoîre en Jugement dernîer. obtînt au premîer tour, le 23 avrîl 2017, 20,01 % des sufrages La seconde conclusîon est d’ordre polîtîque. La double afaîre exprîmés, derrîère Emmanuel Macron, 24,01, Marîne Le Pen, Fîllon, quî s’est traduîte depuîs troîs ans par une éclîpse de la 21,30, et devant Jean-Luc Mélenchon, 19,58. ïl s’en est allu de droîte, est peut-être sur le poînt de se termîner. Au moment 1,30 poînt pour que Fîllon soît qualîIé pour le second tour, où Édouard Phîlîppe, à l’îssue du conInement, est en traîn de et de 4 poînts pour qu’îl arrîve en tête. Ce sont des écarts très s’airmer dans les sondages et de prendre le pas sur Emmanuel aîbles puîsque le pourcentage à conquérîr pour rattraper un Macron luî-même, la questîon est désormaîs posée. Phîlîppe concurrent est la moîtîé de l’écart quî les sépare. On peut donc n’a contre luî nî les tergîversatîons de Juppé, nî le côté expédîtî dîre que, sans cette mîse en examen précîpîtée et tout à aît de Sarkozy, nî les zones d’ombre de Fîllon. Peut-être la droîte, înusîtée, l’électîon de Fîllon étaît possîble, sur la lancée de la maîs aussî le centre, ont-îls trouvé en luî l’homme quî leur prîmaîre de droîte quî l’avaît placé devant Sarkozy et Juppé ! manquaît. Réponse à l’îssue des munîcîpales et du remanîe-ïl est vraî qu’en sens înverse aucun sondage préélectoral ne ment quî s’ensuîvra.
4/ Marianne /26 juin au 2 juillet 2020
En partenariat avec
Sylvain Mahuzier -Guide naturaliste
6 Aride Félicité ou 4 CurieuseGrande 5Sœur SEYCHELLESSt Pierre Anse7 Lazio6 7 5 Cousin (Praslin) 7 8 Baie Ste Anne La Digue (Praslin) Paris 12 Océan Indien
1 ParisSte Anne 3 4 2 3 11 10 9 9 8 Moyenne Victoria (Mahé)
LePegasus(21 cabines)
*Pour toutenouvelleréservation**Seréférer àlabrochurepour ledétail des prestations et les conditions générales de vente. Les conférenciers seront présents sauf cas de force majeure. Licence n° IM075150063. Photos:©Shutterstock,©VarietyCruiseset©Croisièresd’exception.
CROISIÈRE Seychelles, perle colorée
Paradis de l’océan Indien
Du 4 au 15 février 2021
Plage Anse source dargent, île La Digue - Seychelles
Enfévrier 2021, Croisières d’exception vous propose d’embarquer à bord d’un yacht luxueux, lePegasus, et de partir à la découverte de l’un des plus célèbres archipels de l’océan Indien :les Seychelles. Lors de ce périple rare, vous aurez la chance de parcourir la plupart des Îles Intérieures, connues pour leurspaysages verdoyants, leursplages magnifiqueset leursdiverses espèces animales: oiseaux marins, grenouilles, tortues géantes... Vous serez accompagné parSylvain Mahuzier, guide naturaliste qui, lors deconférences captivantes, vous partagera ses connaissances sur la faune et la flore. Garantie Sérénité* Acompte de10% seulement- Annulation sans causejusqu’au 30 sept. 2020 pour toute réservationavant le 31 juillet 2020.
 OFFRE SPÉCIALE POUR LES LECTEURS DE MARIANNE - 500 €/pers. (attention nombre de cabines limité) ** soit la croisière à partir de5 490 €4 990 €/pers.au départ de Paris. VolsdepuisParis,pensioncomplète,boissons(sélectionpendantlesrepas),conférences,taxesetcertainesvisitesinclus.Départdeprovincepossible:nousconsulter.
Demandez la brochure au01 75 77 87 48, par e-mail àcontact@croisieres-exception.fr, surwww.croisieres-exception.fr/marianne, ou dans votre agence de voyages habituelle.
Mise aupointpar JeanFrançois Kahn
QUAND LE “N’IMPORTE QUOI” ANNONCE UNE RENAISSANCE  y a quatre-vîngts ans e désastre, puîs a chute. es chro- de sortîr ! À yon, ’ex-maîre socîaîste Gérard Coomb, quî a nîqueurs habîtues de a presse conservatrîce ont proIté trahî a gauche en se faîsant macronîste, trahît e macronîsme de ’occasîon pour cîter à profusîonl’Étrange Défaîtes’acoquînant avec aurent Wauquîez. es epénîstes nede en ’hîstorîen Marc Boch. Sauf qu’îs ont tous oubîé ce pas- désespèrent pus de récupérer sa dépouîe. întosIatu’tuoranueltqlruoeneplgreîdssîecnnesstoîtdnreecrstdneîpsertroîsnfo,mlneoduîssîaortnerspatrdeaînntttîeoendeîsrlcsssu.».[.]oC..Iml emset a«udxesbeasgpnaoceessd?ePaesndutrteo,udte!sïElotesydeînfrsatïacheeruar,eatndnesosntcrue-ctt-ueresesage : «À vraî dîre, que les partîs qualîiés de “droîte” soîent sîïs osent tout. prompts aujourd’huî à s’înclîner devant la défaîte, un hîstorîena droîte, Rachîda Datî en tête, avaît anathémîsé Anne ne sauraît en éprouver une bîen vîve surprîse. Telle a été, presqueHîdago quand ee avaît înterdît es voîes sur berge à a cîrcu-atîon automobîe. Sî ee gagne es éectîons, es rendra-t-ee – es încantatîons décînîstes en chane à a Nîcoas Baverez en font foî – face à un nouveaud’aménagement famîlîales ». Ee ose tout. désastre.« Une foîs de plus,constataît Bernanos,chez la bour-Méenchon demandaît qu’on désarme a poîce. Depuîs geoîsîe françaîse, le sens socîal l’a emporté sur le sens natîonal ! »que es Tchétchènes se sont substîtués à ee à Dîjon, î exîge qu’on a réarme. **** e Partî communîste exute, î a Le Parti communiste vatil se présenAUJOURD’HUI,réussî un bon coup : î a faît passer une ter aux prochaines élections,pour se împortante proposîtîon parementaîre ON NE PEUT PLUS refaîre, en restaurateur de ’orthodoxîe grâce au renfort des voîx de REM. Et RECONNAÎTRE LES îbérae ? Ce n’est pas totaement excu, pour cause : c’étaît un des artîces de a dès ors que e Rassembement natîona réforme des retraîtes concernant a reva-CONS, COMME LE epénîste se pose, désormaîs, en încon- orîsatîon des pensîons des agrîcuteurs. DÉCRÉTAIT AUDIARD, dîtîonne du généra de Gaue, que ses Réforme dont e PC dîsaît pourtant qu’î fondateurs tentèrent soît d’assassîner, n’y avaît absoument rîen à conserver. EN CELA QU’ILSsoît de renverser par un putsch. Aujourd’huî, on ne peut pus recon-La convention citoyenne tirée au sort a OSENT TOUT : TOUT LE natre es cons, comme e décrétaîtrendu publique ses propositions anti Audîard, en cea qu’îs osent tout : toutMONDE OSE TOUT.réchauffement climatique.Or, d’un e monde, aujourd’huî, ose tout. côté ee es entérîne à 80 % des votants Prenons e partî R, dîrîgé, comme chacun saît, par des poîn- et, de ’autre, ee demande que ses préconîsatîons concrètes ne tures. ïs se fendent d’un texte assassîn d’où î résute que e soîent pas soumîses à référendum car ees seraîent repoussées. macronîsme, son chef et ses aidés représentent ’abomînatîon Cea ne dénote-t-î pas une ouabe conscîence de non-repré-de a désoatîon. Après quoî, menacés de prendre une pee dans sentatîvîté ? Que syndîcat, fût-ce a CFDT, accepteraît que es toutes es grandes vîes aux munîcîpaes, îs décîdent de présen- déégués du personne soîent tîrés au sort ? ter des îstes communes avec es macronîstes de a Répubîque Certaînes des exîgences de a conventîon cîtoyenne (que en marche. esques macronîstes, eux, ne ésînent pas sur a personneement j’approuve et que je suîs prêt à défendre) surenchère écoogîste, maîs expîquent que s’îs font aîance provoqueraîent une nouvee lambée de type « gîets jaunes » avec a droîte c’est pour faîre barrage au danger… écoogîste ! sî ees étaîent appîquées. Croyez-vous aors que ceux quî, à ïs osent tout. gauche et à ’extrême gauche, somment e pouvoîr de es mettre a droîte, à îe, demande de voter – retenez votre souLe – en œuvre, maîntîendraîent à eur approbatîon ? Évîdemment Martîne Aubry ! ï est vraî que Méenchon, uî, voe au secours pas. Comme toujours, comme îs ’ont faît avec es « gîets de Françoîs Fîon. jaunes », îs se raîeraîent à a révote. À Montpeîer, ïnsoumîs et écoogîstes décîdent de soutenîr, ïs osent tout. contre e sortant de centre gauche, un mîîardaîre bétonneur ïncohérence, perte de repères ? Non, maîs, comme ’anaysaît quî annonce qu’î dîstrîbuera des bîftons sî es éecteurs votent Gramscî, dégîngage du vîeux système poîtîque quî se meurt bîen. À Mares-es-Mînes, dans e Pas-de-Caaîs, e Partî com- aors que e reaîs n’a pas encore émergé. munîste a décîdé de faîre éîre maîre e candîdat epénîste. À e chef de a droîte est un îmbécîe, ceuî de REM un nu, Marseîe, a dauphîne de Gaudîn faît étabîr des buetîns de ceuî de a gauche socîaîste un ectopasme, ceuî de ’extrême vote par correspondance au nom de tous es « azheîmers » de gauche însoumîse un caractérîe. Soyons posîtîfs : tout cea a vîe. Puîs, prîse a maîn dans e sac, ee came qu’une vîctoîre annonce une fugurante renaîssance. de son adversaîre de gauche s’apparenteraît à un« putsch à laï y a quatre-vîngts ans, e généra de Gaue ançaît égae-cubaîne ». Une éectîon est un putsch, c’est nouveau, ça vîent ment ’appe du 18 Juîn.
6/ Marianne /26 juin au 2 juillet 2020
Le nouveau nom d’Eco-Emballages et Ecofolio
3
4
6
10 12 16
17 20
22
24 28 30 34 36 40 43 44
N°1215  DU 26 JUIN AU 2 JUILLET 2020 Sommaire NOTRE OPINION par Natacha PolonyConvention climat : la démocratie est révolutionnaire L’ÉDITORIAL de Jacques JulliardFillon, suite et fin Mise au point de JeanFrançois KahnQuand le “n’importe quoi” annonce une renaissance ÉvénementTripatouillages et abstention Scrutin municipal déserté, calendrier des régionales bidouillé… Nous devrions nous scandaliser, et comprendre le danger qu’il y a à laisser tant de citoyens en déshérence.Par Natacha Polony Municipales : une “mascarade”?Moins d’un Français sur deuxa voté lors du premier tour. De quoi affaiblir la légitimité des élus préférés des Français.Par Soazig Quéméner et Sébastien Grob CélineBraconnier:Unmairemieuxélu,cestunmaireplus légitime”Propos recueillis parHadrien Mathoux Régionales : Les coulisses du grand marchandage Emmanuel Macron cherche à décaler les régionales de 2021 pour s’épargner un rendez-vous électoral périlleux.Par Louis Hausalter Quel sort faire au tirage au sort ?Par Jordi Lafon
CE QUE MARIANNE EN PENSEBanquiers cajolésPar Franck Dedieu Actu PolitiqueRue de Valois, la culture de l’impuissanceComment être ministre de la Culture sous Macron, alors que le couple présidentiel s’est emparé du sujet ?Par Soazig Quéméner JusticeLe secret le mieux gardé de la magistratureEn dévoilant les demandes d’informations sur le dossier Fillon, l’ex-procureur du parquet national financier a révélé la curiosité maladive du ministère de la Justice.Par Laurent Valdiguié SociétéLes Tchétchènes de FrancePar Thomas Rabino ÉducationUne rentrée pas si obligatoireC’est la dernière étape du déconfinement des établissements scolaires. Mais tous les élèves n’ont pas répondu présent.Par Anthony Cortes SociétéWikipédia, violent champ de bataille idéologiqueLes disparitions de pages ou de références sur l’encyclopédie en ligne sont souvent le reflet d’affrontement entre militants.Par Samuel Piquet Monde?! Vraiment Finie l’Europe naïve Métamorphose bruxelloise ! L’ingénue Union européenne oserait taper du poing sur la table pour exister face à la Chine et aux États-Unis. Pas sûr.Par Franck Dedieu, Coralie Delaume et Jack Dion TurquieErdogan fait ce qui lui plaîtPar Alain Léauthier Mieux vaut en rire !
Le dossier 48Génération “fragile”Les jeunes semblent plus sensibles  aux questions qui touchent à l’identité. Qu’est-ce qui se cache  derrière cette apparente fragilité ?Par Samuel Piquet
8/ Marianne /26 juin au 2 juillet 2020
54
57 61
626263
66
70 74
78
81
86
Agora Entretien“Le complotisme tente de remettre de la certitude dans un monde confus”Le philosophe et psychanalyste Julien Cueille réfléchit à notre propension à céder aux sirènes de la fiction.Propos recueillis par Rachel Binhas EnquêteEmprise : la zone grisePar Marion Messina Ils ne pensent pas (forcément) comme nousLe nucléaire évacuéPar Anne Bringault ESPRIT LIBRE par Caroline FourestLa planète fond ÀLAVOLÉE!parJackDionLes suprémacistes du marché ÇAVAMIEUXENLEDISANTparGuyKonopnickiL’impossible dépassement L’actualité expliquée par l’histoireMiklós Horthy, cavalier noir de Viktor OrbánPar Martine Gozlan Découvrir Littérature étrangèreJoseph O’Connor : “Je donne la partition, aux lecteurs de chanter”Propos recueillis par Benoît Legemble Ed McBain : Balzac chez les flicsLa maison Omnibus publie une nouvelle édition intégrale e de “87 District”.Par Alain Léauthier Quelle époque !Art de vivreQuand le rosé montre sa vraie grandeur.Par Périco Légasse Un monde meilleur Tombés du cielPar Nicolas Carreau CARTE BLANCHE à Benoît DuteurtreHonte et fierté françaises
En couverture : Sabrina Dolidze / Sipa
LA BOUTIQUE MARIANNE
Commandez et découvrez
les hors-série de MARIANNE
en vous rendant dans notre boutique
https://abo.marianne.net/hors-serie.html
10/ Marianne /26 juin au 2 juillet 2020
Événement
TRIPATOUILLAGES ScrEutin mTunicipal dAéserté, cBalendriSer des rTégionaEles bidoNuillé…TION Plus personne ne semble s’en émouvoir. Nous devrions pourtant nous scandaliser, et comprendre le danger qu’il y a à laisser tant de citoyens en déshérence. PAR NATACHA POLONY n connaîssaît la tam- à-dîre quî mènent une polîtîque la révolte des « gîlets jaunes » et la bouîlle des décou- conorme à ce que souhaîte une revendîcatîon du réérendum d’înî-pages électoraux, majorîté du peuple. Maîs îls n’ont tîatîve cîtoyenne, est une des îllus-vîeîlle pratîque des qu’à aller voter, répondent certaîns. tratîons de ce débat. Des cîtoyens Omés des problèmes et en délîbèrent, partîs de gouverne- Ceux quî s’abstîennent admettent tîrés au sort sont-îls plus légîtîmes ment – quî comp- que les autres choîsîront pour eux, que des représentants élus (lîre taîent de vérîtables îls n’ont donc plus rîen à dîre, et sur- p. 20) ? Tout dépend en aît des artîstes en la matîère. ïl aut désor- tout pas à réclamer contre le résul- modalîtés du tîrage au sort, de la maîs y ajouter le bîdouîllage de calen- tat des électîons. Fermez le ban. açon dont ces cîtoyens sont înor-drîer électoral. Ou comment aîre en ïl aut être aveugle pour ne pas sorte que des barons locaux restent voîr que les choses sont plus com- de la manîère dont leurs proposî-accrochés à leur régîon et ne soîent plîquées. La crîse de la démocratîe tîons seront ensuîte soumîses au pas tentés par une candîdature pré- représentatîve trouve son orîgîne sufrage ou mîses en œuvre par les sîdentîelle quî les ragîlîseraît (lîre dans l’împressîon, chez de nom- légîslateurs… Bre, rîen n’est sîmple p. 17). En d’autres temps, la pratîque breux cîtoyens, que, quel que soît et les préventîons sont légîtîmes. eraît scandale. En d’autres temps leur vote, les polîtîques menées Maîs quand le blocage de l’ascen-aussî, le rîsque d’abstentîon massîve seront les mêmes, et que tous ceux seur socîal, le non-renouvellement pour ce second tour des munîcîpales qu’on propose à leurs surages des élîtes, le déséquîlîbre des înstî-afoleraît. Maîs îl semble que nous se rallîeront aux mêmes întérêts. tutîons et la puîssance des lobbys ayons atteînt un degré d’îndîférence Restent les extrêmes? Maîs ces élec- détruîsent la démocratîe repré-à la questîon démocratîque tel que teurs-là ne veulent pas des extrêmes. sentatîve et consacrent la désaI-plus rîen ne nous choque. Nous ïls veulent une révolutîon raîson- lîatîon d’une majorîté de cîtoyens, entérînons tacîtement que tout nable. Un changement radîcal maîs quî n’éprouvent même plus l’envîe cela relève de la « mascarade », pour pas des polîtîques radîcales. d’aller voter, c’est l’ensemble de l’édî-reprendrelemotd’unecandîdatequî Depuîs l’électîon d’Emma- ice qu’îl aut revoîr, quîtte à înven-n’a pas contrîbué à relever le nîveau. nuel Macron, sorte de révélateur ter de nouvelles ormes. Sînon, la chîmîque de cette crîse démocra- démocratîe apparatra comme cette Tout revoir, inventertîque, nous tournons autour du pro- coquîlle vîde et mensongère dont de nouvelles formeson peut se débarrasser puîsqu’elleblème : qu’est-ce que la légîtîmîté ? Pourtant, les aspîratîons à davan- Comment exprîmer la volonté majo- ne consacre pas plus que les autres tage de démocratîe n’ont jamaîs rîtaîre du peuple ? La conventîon régîmes la prîmauté du peuple pour été exprîmées avec autant de orce. sur le clîmat, mîse en place après la recherche du bîen commun. n Au contraîre de ce que prétendent les commentateurs pavlovîens, AU CONTRAIRE DE CE QUE PRÉTENDENT LES les cîtoyens ne rêvent absolument pas d’un pouvoîr ort, d’un régîmeCOMMENTATEURS PAVLOVIENS, LES FRANÇAIS autorîtaîre. ïls veulent avant tout NE RÊVENT PAS D’UN RÉGIME AUTORITAIRE. être entendus. ïls aspîrent à des élus quî les représentent vraîment, c’est-ILS VEULENT AVANT TOUT ÊTRE ENTENDUS.
26 juin au 2 juillet 2020/ Marianne /11