Nouvel Obs du 21-05-2020

-

Press
124 Pages
Read an excerpt
Gain access to the library to view online
Learn more

Informations

Published by
Published 21 May 2020
Language Français
Document size 30 MB
Report a problem

Cahier numéro un de l’édition n° 2898 du 21 au 27 mai 2020
LE DEUIL LES PETITS SECRETS
EMPÊCHÉ DE M. FREXIT COVID19 P. 36 ASSELINEAU P. 32
AFR. CFA 3800 F CFA, ALG. 410 DA, ALL. 5,90 €, AND. 5,50 €, AUT. 5,90 €, BELG. 5,30 €, CAN. 8,35 $CAN, DOM 5,30 €, ESP. 5,50 €, GB 4,90 £, GRÈCE 5,50 €, ITA. 5,50 €, LUX. 5,50 €, LIB. 9500 LBP, MAR. 45 DH, PAYSBAS 5,60 €, PORT. CONT. 5,50 €, SUI. 7,20 CHF, TOM 950 XPF, TUNISIE 6,00 DT
TÉLÉTRAVAIL
STOP OU ENCORE ?
P. 22
SEBASTIAN ARLT/LAIFREA
AVEC M 02228 - 2898 - F: 4,90 E
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@s@j@s@a";
2898MET_001.indd 1 18/05/2020 11:46 




















































































Fondateurs : Jean Daniel, Claude Perdriel Dominique
10-12, place de la Bourse, 75081 Paris Cedex 02 L’OPINION NoraTéléphone Standard : 01.44.88.34.34
Pour joindre par téléphone votre correspondant, il sufft  de composer 01.44.88
puis les quatre chiffres qui fgurent  entre parenthèses à la suite de son nom.
Pour adresser un e-mail à votre corr il sufft  de taper l’initiale de son 
prénom puis son nom suivi de @nouvelobs.com ou @regieobs.com
DI RE C T IO N
Conseil de surveillance : Catherine Sueur (présidente), Changeons
Louis Dreyfus (vice-président), Louis Gautier, Ursula Gauthier, 
Jacques-Antoine Granjon, Xavier Niel, Claude Perdriel, Matthieu Pigasse,
Edouard Tetreau.
Directoire : Grégoire de Vaissière (président), 
Dominique Nora (directrice de l’Obs, directrice des rédactions) de boussole !RÉ D A C T IO N
Fondateur, Editorialiste : Jean Daniel.
Directrice : Dominique Nora.
Directeur adjoint : Pascal Riché (34.35). Par DOMINIQUE NORA
Directeur du numérique : Alexandre Phalippou (34.61).
Rédacteurs en chef : Sylvain Courage (40.16), Géraldine Mailles (37.80),
François Sionneau (Numérique : 34.22), Natacha Tatu (35.73).
Directeur de la création et directeur artistique : Serge Ricco (35.43).
Assistantes de rédaction : Catherine Rode (34.26), Catherine Coimet (34.17), 
Stéphanie Terreau (Planning : 36.60).
Courrier des lecteurs : lecteurs@nouvelobs.com
Chroniqueurs : Delfeil de Ton (35.26), Daniel Cohen, l faut changer de lunettes ! Pour même manière que le capital fnancier. Nicolas Colin, Pierre Haski (34.26).
Dessinateurs : Riad Sattouf les entreprises, il faut redéfnir Une idée amorcée dès 2012, avec la France : Maël Thierry  (37.35), Julien Martin (chef adj 35.20), Cécile Amar (37.66),
Emmanuelle Anizon (34.52), Cécile Deffontaines (36.56), Rémy Dodet (34.16), 
Marie Guichoux (40.39), Paul Laubacher (35.89), Alexandre Le Drollec (37.77),  ce qu’est le succès. La compta- méthode CARE (Comprehensive
Serge Raffy (40.20).
Dissensus : Carole Barjon  (34.64),  bilité ne mesure que la perfor- Accounting in Respect of Ecology) de
Rémi Noyon (34.74), Timothée Vilars (35.32).
Etranger : Vincent Jauvert (35.81), Nathalie Funès (chef adj. 35.75), mance par rapport au capital l’ex-professeur d’économie Jacques Doan Bui (35.82), Sara Daniel (35.14), Sarah Diffalah (36.31),
Sarah Halifa-Legrand (36.02), Ursula Gauthier (35.35),   I fnancier. Mais quid du capital Richard. Pour les Etats, il faut, comme l’a Céline Lussato (37.94), Jean-Baptiste Naudet (40.68).
Correspondants : Philippe Boulet Gercourt (New York),
Marcelle Padovani (Rome).  humain, du capital naturel ? » Jean-Luc expliqué à « l’Obs » la Première ministre
Economie : Claude Soula (34.57), Boris Manenti (chef adj. 36.01),
Morgane Bertrand (36.05), Charlotte Cieslinski (40.35), SophieFa  y (36.46), Mélenchon ? Nicolas Hulot ? Un écono- d’Islande, « arrêter de penser
exclusiveClément Lacombe (35.48), Baptiste Legrand (40.69), Thierry Noisette (35.10).
Affaires : Caroline Michel-Aguirre  (35.30), miste atterré ? Non : cette injonction est ment en termes de PIB ». Il existe déjà un Vincent Monnier (chef adj. 35.97), Matthieu Aron (34.01), Lucas Burel (36.27),
Mathieu Delahousse (34.33 ), Violette Lazard (35.22), David Le Bailly (40.88),
Céline Rastello (36.08), Elsa Vigoureux (34.69).  celle d’Isabelle Kocher, l’ancienne Indice de Développpement humain
Société / Rue 89 : Arnaud Gonzague  (34.60),
Nolwenn Le Blevennec (chef adj. 35.86), Louise Auvitu (35.27),  patronne d’Engie, dans notre dossier sur (IDH), élaboré par le Programme des
Sébastien Billard (40.81), Emilie Brouze (34.49), Renée Greusard (36.09),
Barbara Krief (36.23), Elodie Lepage (37.15), Gurvan Le Guellec (35.61),  « Le monde d’après ». Bruno Le Maire Nations unies pour le Développement,
Bérénice Rocfort-Giovanni (37.07), Henri Rouillier (35.23), Marie Vaton (36.71).
Idées : François Armanet  (40.11), Eric Aeschimann (chef adj. 34.67), lui-même, gardien du temple de Bercy, qui prend aussi en compte l’espérance de Marie Lemonnier (chef adj. 37.25), Xavier de La Porte ( 34.24),
Véronique Radier (37.36), François Reynaert (35.90). 
Culture : Jérôme Garcin  (35.13),  n’hésite plus à l’afrmer : « Il faut un vie et le niveau d’études. Mais il lui
Grégoire Leménager (chef adj. 35.98), David Caviglioli (35.24), 
Anne Crignon (37.89), Sophie Delassein (36.17), François Forestier (34.71),  nouveau capitalisme, plus respectueux manque plusieurs dimensions :
environBernard Géniès (35.87), Didier Jacob (35.13), Jacques Nerson (35.13),
Elisabeth Philippe (34.95) Fabrice Pliskin (35.29), Nicolas Schaller (34.45), des personnes, plus soucieux de lutter nement, diversité, inclusion… Remar-Amandine Schmitt (36.22).
Assistante : Véronique Cassarin-Grand (34.71).
Suppléments et régionaux : Nathalie Bensahel (34.87). contre les inégalités et plus respectueux quons au passage que, selon cet IDH, la
Tendances : Arnaud Sagnard  (36.95), 
Clémence Belin (40.57), Corinne Bouchouchi (34.99), de l’environnement. » France ne fgure même pas dans les vingt
Christel Brion (35.46), Claire Fleury (34.58),  Dorane Vignando (40.71). 
Assistante : Magali Moulinet (36.63). Avec le traumatisme majeur de cette pays les plus développés.Médias / TéléObs : Sophie Grassin  (37.70),
Véronique Groussard (chef adj. 35.95), Nebia Bendjebbour (35.44), ,  pandémie et de la brutale récession qu’en- Ces questions peuvent paraître tech-Marjolaine Jarry (36.58), Guillaume Loison (36.14), Hélène Riffaudeau (37.92), 
Anne Sogno (36.74).
Assistante : Marie-Laure Michelon (35.60). gendre le confnement planétaire, des niques. Elles sont éminemment
poliWeb : Laura Thouny (chef adj. 34.08), Renaud Février (34.42),
Guillaume Stoll (36.62) tabous sautent. Au point que même des tiques, car il s’agit de défnir les boussoles
Pôle visuel : Mélody Locard  (35.72), Cyril Bonnet (36.18),
Julien Bouisset(34.82), Emmanuelle Hirschauer (35.58), Louis Morice (34.23) grands patrons et des responsables poli- des marchés, des chefs d’entreprise et des Édition web : Bertrand Courrèges (34.77) Moé Angeleri (37.72), Emmanuelle
Bonneau (37.73), Véronique Macon (40.03) tiques de droite se mettent à dénoncer la gouvernements. Or quand elles n’in-Nouvelles Écritures : Audrey Cerdan (34.74), Agathe Ranc (35.25). 
Maquette : Xavier Lucas (DA adj. : 37.83), Yan Guillemette (37.31), 
Carole Mullot (40.28), Elisabeth Rascol (34.46), Jean-Michel Robinet (37.74),  fxation malsaine de notre système sur les diquent que le nord fnancier sans se
Caroline Tatard (37.37), Mehdi Benyezzar (infographie : 35.78).
Réalisation : Véronique Belluz (37.50),   seules performances fnancières. Il y a préoccuper du vivant, de la nature, de la
Miloud Bentebria (36.84), Jean-Luc Chyzy (36.83).
Secrétariat de rédaction-révision : Marie-Lou Morin (chef d’édition : 37.28),   certes eu, ces dernières années, de petits santé, des liens sociaux… elles nous Pauline Chopin (40.55), Marie-Hélène Clavel-Catteau (34.20), 
Pascale Fiori (40.34), Marina Hammoutène (40.70), Christine Mordret (40.23),  pas dans la bonne direction  : côté conduisent droit dans le mur ! Il faudrait Laurent Morvan (34.47), Sylvie Raymond (40.51), Isabelle Trévinal (36.57).
rePhoto : Véronique Rautenberg  (36.04), Sylvie Duyck (1  rédac. photo : 40.93),
Miloud Bentebria (36.84), Frantz Hoez (35.18), Nathalie Lourdez (36.94),   microéconomie, une meilleure prise en profter de la prise de conscience collec -
Vincent Migeat (34.43), Camille Simon (34.41). 
Documentation : Florence Malleron  (40.86), Gaëlle Noujaim (35.45),  compte de la responsabilité environne- tive provoquée par cette crise sanitaire
Lise Tiano (35.04).
A DMI N IS T R AT IO N mentale et sociale des entreprises, l’op- pour initier un véritable travail
multilatéDirecteur général : Grégoire de Vaissière.
Secrétaire générale : Cécile Boucher. portunité de mieux défnir leur raison ral sur ces problématiques. Car la
difService RH : Morgane Bak (responsable : 36.64), Lucie Lardeux (36.11).
Relations extérieures : Marie Riber (35.64). d’être, et aujourd’hui la promesse d’une culté suprême de ces révolutions est que, Ventes : Sabine Gude (01.57.28.32.79), Emily Nautin-Dulieu (01.57.28.33.17).
Modifcation Réassorts : 08 05 05 01 47
Abonnements : Dominique Chasseré (directrice 37.63),  revalorisation de certains salaires. Côté compétition oblige, elles ne peuvent se
Lauren Laïk (40.73), Sophie Mariez (35.34).
Service Abonnements : 01.40.26.86.13 macroéconomie, une mise entre paren- faire qu’à l’échelle de la planète, en
comFabrication : Nathalie Communeau (directrice 36.40).
Contrôle de gestion : Delphine Pintaud (35.56)  thèses de la rigidité budgétaire pour éviter mençant par l’Europe et les Etats-Unis.Comptabilité : Blandine Leostic (directrice : 40.77),  
Lydie Bruni (36.99), Nicole Mahé (40.10), Sinat Tin (34.94). l’explosion du chômage et de la misère. Une vraie gageure, les continents pei-Services généraux : Nathalie Boulade (34.02).
Service informatique : Thierry Sellem (responsable réseaux 
et système d’info : 37.45). Mais notre modèle capitaliste ne nant déjà à s’entendre sur la meilleure
RÉ GI E pourra réellement être réinventé que si manière de lutter contre le réchaufe -Régie Obs, 80, boulevard Auguste-Blanqui, 75013 Paris.
Standard : 01-57-28-20-00
Présidente : Laurence Bonicalzi Bridier. nous modernisons radicalement ces ins- ment. Ce virus a cependant montré une
Directeur délégué : David Eskenazy (38.63).
Assistante : Carole Fraschini (38.68). truments de mesure. Il faut plonger au possibilité de revenir sur des dogmes
Directeur des activités programmatiques Ad Tech et Monétisation :
Sébastien Noel (37.00). cœur de la machine, dans les entrailles de quand la sécurité sanitaire et
éconoDirecteur Commercial International et Boissons vins et Champagne :
Richard Caron (39.58).  la bête capitaliste, pour récrire les règles mique était en jeu. Et si le monde écono-Publicité littéraire : Régine Remmache (30.94).
Immobilier : Yves Le Grix (01.44.88.36.29).
de comptabilité, celles des sociétés mique repart sur un mode business as
Numéros d’enregistrement à la commission paritaire : 0115 C 85929 
(édition métropolitaine)Diffusion : Presstalis comme celles des Etats. usual, c’est l’avenir même de nos
démoDirecteur de la publication : Grégoire de Vaissière.
Concernant les entreprises, il faut trai- craties qui est en péril.
RELATIONS ABONNÉS : 01.40.26.86.13. ter les capitaux naturels et sociaux de la D. N. 8, rue Jean Antoine de Baïf, CS51402, 75647 Paris cedex 13.
✎ STÉPHANE MANEL L’OBS/N°2898-21/05/2020 3
2898MET_003.indd 3 18/05/2020 12:48LES
GAR E A U X É L É P HAN T S B L AN C S
Par
NICOLAS COLIN
Essayiste, associé fondateur de la société The Family
l y a quelques jours, le directeur général de book. Telle est la loi d’airain sur les marchés
numéla Caisse des Dépôts et Consignations a riques : les positions dominantes sont imprenables.
annoncé la mise en chantier d’une plate- Les cartes ne sont redistribuées que lorsqu’une
forme en ligne destinée aux touristes entreprise trébuche (comme Uber à la fn 2016) ou
étrangers qui souhaitent découvrir la qu’une vague de progrès technologique change I France. L’objectif est de rivaliser avec les l’équation économique de tout un secteur.
géants américains du secteur, à commencer par Plutôt que de dilapider des ressources dans des
éléBooking et Airbnb. Rien que ça ! phants blancs, au croisement du souverainisme et du
Il est compréhensible, dans le contexte actuel, que les pou- clientélisme, il est temps de mettre à niveau notre politique
voirs publics redoublent d’eforts dans leurs tentatives d’aider les industrielle. Il est vain d’afronter directement les géants numériques
entreprises. Le tourisme, un important vivier d’emplois, est l’une des déjà dominants sur leur marché. En revanche, d’innombrables
marflières les plus touchées par la crise. Pour autant, est-ce raisonnable chés restent encore à prendre. Des marchés sur lesquels la transition
de se lancer dans une telle aventure ? numérique n’est pas encore parvenue à son terme et où aucun géant
Il faut d’abord rappeler l’échelle à laquelle ces entreprises opèrent. américain (ou chinois) n’a encore pris de position dominante.
Booking, par exemple, est disponible en 43 langues et dépense Un exemple, le marché de la santé. Plusieurs grandes entreprises
chaque année de 4 à 5 milliards – oui, milliards ! – de dollars en publi- numériques s’y intéressent de près, à commencer par Amazon et
cité sur Google pour améliorer son référencement et assurer sa visi- Apple. Mais il n’y a pas encore d’équivalent d’un « Google de la santé ».
bilité auprès du plus grand nombre. La nouvelle plateforme de la Alors que la pandémie de Covid-19 révèle les faiblesses du système
Caisse des Dépôts pourra-t-elle jouer dans la même catégorie ? sanitaire et provoque déjà l’envol de la télémédecine, les pouvoirs
A cela s’ajoute une autre difculté. Comme toutes les grandes publics ne devraient-ils pas mettre les bouchées doubles pour faire
entreprises numériques, Booking et Airbnb génèrent ce que les éco- grandir en France les futurs géants numériques du secteur ?
nomistes appellent des rendements croissants d’échelle. La puissance Un autre exemple, l’alimentation. Amazon domine le commerce
de leurs efets de réseau, à la fois côté ofre (les hôtels) et côté en ligne à l’échelle mondiale. En revanche, après des années d’eforts,
demande (les touristes), est un avantage compétitif qui leur permet elle n’est toujours pas parvenue à percer sur le marché de la vente de
de croître plus vite que leurs concurrents tout en améliorant constam- produits alimentaires – au point que Jef Bezos s’est résigné, par
ment la qualité du service rendu, notamment grâce à la collecte de impatience, à acheter la chaîne de magasins alimentaires Whole
données à grande échelle. Foods en 2017 pour 13,4 milliards de dollars. Depuis, malgré quelques
En présence de ces efets de réseau, les tentatives de faire concur - ajustements, les choses n’ont pas beaucoup évolué : l’alimentation
rence directement à une entreprise dominante sont toujours vouées reste un mystère que même Amazon n’arrive pas à percer.
à l’échec. C’est vrai pour les projets dérisoires mis en chantier par la Or, comme dans la santé, la pandémie de Covid-19 redistribue les
puissance publique : qui se souvient de Quaero, le moteur de cartes dans ce secteur. Pendant la période de confnement, les Français
recherche européen censé concurrencer Google ? De CloudWatt, la se sont convertis aux courses en ligne. Ce faisant, ils ont découvert à
plateforme de cloud computing lancée par Orange dans le cadre du quel point le commerce alimentaire était à la traîne en matière de
projet de déployer un « cloud souverain » face à Amazon et Micro- numérique : catalogues restreints, sites web hors d’âge, applications
soft ? C’est vrai, aussi, lorsque les géants numériques se font concur - peu ergonomiques. Plutôt que de faire la course loin derrière Booking
rence entre eux. Microsoft a cherché à percer sur le marché des sys- et Airbnb dans le tourisme, ne pourrait-on pas faciliter l’émergence
tèmes d’exploitation pour smartphone, mais n’a pu s’imposer face d’entreprises numériques françaises dans l’alimentation, où tout reste
au duopole Apple-Android. Google a lamentablement échoué dans à faire, et les aider à prendre position à l’échelle globale ?
sa tentative de lancer un réseau social (Google+) pour contrer Face- N. C.
4 L’OBS/N°2898-21/05/2020 ✎ STÉPHANE MANEL
2898MET_004.indd 4 18/05/2020 09:59f
a
r
e
n
r
i
i
e
r
m
f
a
a
t
n
n
i
t
s
t
a
p
n
s
s
i
c
s
a
t
t
p
i
e
r
b
r
k
i
i
e
r
o
t
e
s
c
e
c
s
c
a
a
p
e
s
n
a
t
é
p
h
a
n
d
a
n
e
n
e
i
c
o
o
t
l
p
a
r
p
i
e
i
p
p
e
e
i
m
é
e
t
d
g
n
r
t
a
b
a
d
p
a
a
i
k
s
w
o
l
m
a
m
s
i
a
d
n
e
r
i
p
l
a
s
h
l
n
les chroniquesRien que su R le web
Les articles de « l’Obs » ne sont pas que dans le journal.
Reportages, analyses, enquêtes, interviews, débats…
découvrez tous les jours d’autres inédits réservés aux P l P ,
abonnés sur www.nouvelobs.com
c om c on ue
Par
has
Le vid-19 s’ttrape ussi ar Ls yeux ,
et on ait maintenant pourquoi
Une étude démontre la vulnérabilité
es médecins troupes avec les talibans. Mais des cellules oculaires au coronavirus
alertent sur le qui s’intéresse encore au sort et confrme que les yeux pourraient
danger de ne de ce pays martyr qui n’en fnit être une porte de contamination.
par Jean- pauL fritz pas s’occuper pas de compter ses morts ?
https://bit.ly/cov19eyes des autres Le coronavirus permet L maladies, occul- d’avoir des nouvelles des réfugiés
tées par l’urgence du Covid-19. Le rohingyas oubliés au Bangladesh,
même risque existe pour les crises géo- tout simplement parce que l’épidémie
politiques. L’essentiel de l’attention du menace leurs camps « temporaires » (un
temmonde depuis plus de deux mois, qu’il poraire qui dure : ils ont été ouverts après
s’agisse des décideurs comme du public, est leur départ forcé de Birmanie…). Ou bien des
concentré sur la lutte contre la pandémie migrants de Lesbos, en Grèce, dont la
condisous toutes ses formes : sanitaire, écono - tion est indigne de l’Europe, et parmi
leseL on usk , mique et même diplomatique. Mais pendant quels, me disait un bénévole sur place, on
Le déni imbéci Le ce u viruscorona la crise du corona virus, le monde ne s’est pas compte paradoxalement plus de médecins
Faute d’avoir colonisé la planète totalement fgé. et de soignants (des Syriens, des Afghans…)
Mars, le patron de Tesla s’est En Libye, par exemple, non seulement que dans les équipes européennes de
solidement implanté sur la planète l’appel du secrétaire général de l’ONU, Anto- secours. Ou encore des réfugiés véné -
casse-couilles. L’Amérique montre nio Guterres, à un « cessez-le-feu mondial », zuéliens en Colombie, contraints de revenir
des signes de lassitude. n’a pas été entendu, mais les ingérences dans leur pays exsangue et divisé sous la
H L ou L- ercou étrangères n’ont pas baissé en intensité. pression de l’urgence sanitaire et des fron -
https://bit.ly/Elmusk Attaques de drones émiratis ou livraisons tières qui se referment…
d’armes turques, les deux camps de cette Cette liste est loin d’être exhaustive. Elle ne
guerre régionale par procuration ne se sont fait que reféter les innombrables foyers de
pas laissé intimider par un simple virus, tension, lignes de fracture ou confits ouverts
quand il y avait une chance de remporter un que la pandémie renvoie au second plan, dans
succès sur le terrain militaire. La Libye de l’ombre du théâtre médiatique et
diploma2020 a clairement remplacé la Syrie comme tique. Elle illustre aussi la spectaculaire faillite
terrain d’afrontement et d’infuence. En collective, incarnée par l’incapacité du
démissionnant en mars dernier, l’émissaire Conseil de Sécurité de l’ONU à se réunir pour
“Le virus corona a outes L afrmer un minimum de solidarité face à la de l’ONU Ghassan Salamé tirait déjà les
térisaratique de L’ogre qui mange, leçons de son impuissance ; le coronavirus a pandémie et à ses conséquences. Depuis
l’apqui ait peur et qui tue” permis, dans la foulée, de jeter un voile pel au cessez-le-feu mondial d’Antonio
Les enfants ont intégré le coronavirus pudique sur cet échec collectif. Guterres, le 23 mars, tous les eforts pour
réudans leurs jeux, nous explique la Les deux autres guerres moyen-orientales, nir la plus haute instance des Nations unies
pédopsychiatre Marie-Rose Moro. dans le nord-ouest de la Syrie et au Yémen, ont été vains, parasités par la rivalité
Hri ou LL
hésitent entre virus et combats. Plus loin sino-américaine. Pas même possible de se
https://bit.ly/ogrecov
encore, l’Afghanistan a connu l’un des plus réunir pour proclamer, comme ce fut fait lors
atroces massacres de décennies de guerre, de la pandémie d’Ebola en 2014, l’unité du
avec l’intrusion d’hommes armés dans une monde face à la maladie. « Quand deux
éléVous êtes abonné(e) ? maternité à Kaboul gérée par Médecins sans phants se battent, c’est l’herbe qui soufre », dit
Activez dès maintenant votre compte sur Frontières, tuant des nouveau-nés et des un proverbe africain si souvent cité : la pan -
www.nouvelobs.com/activation pour pouvoir accéder mères qui venaient d’accoucher. démie actuelle en donne une autre
illustraaux articles du site en illimité et profiter de tous les avantages Avant la pandémie, ça semble si loin, tion, promettant des réveils douloureux.
qui vous sont réservés. Donald Trump négociait un retrait de ses p. H.
6 L’OBS/N°2898-21/05/2020 ✎ s e m l Vr F/U-Bn / F - e p UB
2898MET_006.indd 6 18/05/2020 10:14LES CHRONIQUES
LES MOTS CROISÉS
Par ROBERT SCIIPIPIOONN
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
ID AN S MA W E B SAL L E
II ■
III ■
IVD E CL A S SE ■
V ■
VI ■Par
VII ■ ■ ■ ■
MARA GOYET VIII ■Essayiste
IX ■
X ■
XIe vous envoie un petit parents cachés ou les élèves qui ne
bonus avec mes mettent pas leur caméra). Et ceux
Problème du 13/12/1990devoirs», m’écrit qu’on ne verra pas et qui nous ne
eune élève de 6 . verront pas car ils ont décroché. Horizontalement
Il s’agit de trois C’est un aperçu rare d’une I. Economie de marché. – II. Exige le
calcul ou le supprime. – III. Sans culotte J vidéos dans les- «situation d’enseignement» :
mais opposés aux tricoteuses. En quelles elle se fi lme en «time en classe, l’image est toujours
perdition. – IV. Une queue qu’on ne voit
lapse». On la voit, en accéléré, sou- partielle et nous ne sommes sou- plus dans les magasins en Chine.
riante et concentrée, en train d’e ec- mis à nul autre regard. Ici l’écran de Citadin en Hongrie, court la campagne
tuer des exercices. Elle a rajouté une la classe virtuelle o re une sorte de pano- en Tchécoslovaquie. – V. Ne fait ni oui ni
non. Des chiff res et des lettres. – VI. A musique type youtubeuse beauté. A la fi n, rama presque complet.
rendu Marcos sympathique. Fait elle montre à l’objectif le travail terminé. Cette accumulation de fenêtres, de vues,
digérer le boudin. – VII. Bien placé pour
Un esprit grincheux pourrait entamer une de regards, de refl ets me fait penser aux la coupe de France. Voyelles. – VIII. On
petite déploration: narcissisme, tutorielisa- «Ménines» de Vélasquez. Dans «les Mots et y a toujours aspiré pendant
l’occupation. Renversé à Strasbourg. tion du savoir, labeur minute, désanctuarisa- les Choses», Michel Foucault analyse ce
– IX. Défenseur du prochain jadis et tion ultime des cadres de l’enseignement… Il chef-d’œuvre. Il y évoque «un réseau
comnaguère. Aussi attaqué jadis que
aurait tort. Car ce n’est là qu’un modeste plexe d’incertitudes, d’échanges et d’esquives», e. – X. Mélangent l’air et le feu.
exemple des multiples voies par lesquelles le un tableau dans lequel «le spectateur et le Second et seconde. – XI. Ce qu’elles
font, c’est une simple question télé-enseignement permet de comprendre modèle inversent leur rôle à l’infi ni». Et émet
de volonté.les visées ou démarches de chacun. Des cette hypothèse: ce tableau serait «comme
Verticalementdimensions de l’enseignement rarement la représentation de la représentation
1. A l’ombre des jeunes fi lles en pleurs.
accessibles au sein d’une classe convention- classique, et la défi nition de l’espace qu’elle – 2. Sévèrement châtiés. Un petit bout
nelle s’y dévoilent sous des formes aussi ouvre. Elle entreprend en e et de s’y représen- de bois. – 3. Opérations de rachat.
– 4. Forts en gueule. Retournés pour variées qu’intimes. ter en tous ses éléments, avec ses images, les
attendre la quille. – 5. N’aimerait pas Le caractère inédit, bricolé, souvent foi- regards auxquels elle s’o re, les visages qu’elle
tellement les contes de Perrault?…
reux, de cet enseignement d’urgence pousse rend visibles, les gestes qui la font naître». Voyelles. – 6. Il lui est arrivé des
les élèves à rechercher des solutions, à parti- Avec «un vide essentiel […]: la disparition bricoles. A pu traiter Gide de
ciper au travail d’élaboration et même, nécessaire de ce qui la fonde». collaborateur. – 7. Manque d’assurance.
Part en tournées. – 8. Elle a son compte. comme mon élève, à faire preuve d’initiative On pourrait aussi voir dans le tableau de la
Il est à peine visible ou elle est très quand, d’habitude, ils se fi ent à la tradition «web-salle de classe» une forme de
représenregardée. – 9. Bientôt neuf. Une g.d.b.
ou aux méthodes en vigueur. Le professeur, tation de la représentation (au sens théâtral, à base de mélanges… – 10. Le chantre
lui, révèle publiquement, souvent à son corps cette fois) du savoir en train d’être transmis de la campagne. – 11. On pouvait
en découdre au temps de la guerre défendant, ses doutes, ses ratages et ses stra- et reçu. Sauf qu’à la place vide du fondement
en dentelles. tégies. Ainsi, des aspects souvent cachés de de la représentation classique, c’est le sens
la relation pédagogique se dévoilent-ils aux même de la culture, du savoir et de l’appren- Solution du n° 2897
uns comme aux autres (élèves, professeurs tissage qui, peu à peu, se révèle aux élèves par
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
et parents) dans cette école en quête éperdue le biais de ce qui se trame, circule ou plante
I M A R T I N L U T H E R
de continuité. dans le cadre foisonnant de l’écran. II E C O U T E M O I T E■
IIIEn visioconférence, je vois mes élèves dans Si le télé-enseignement n’est pas une solu- G I D E N I A I S E S■
IV A D E N A U E R S T Iune petite fenêtre. Je me vois aussi. Je les vois tion, loin de là, il dégage des perspectives et ■
V L U T O P O F E E S■ ■me voir et se voir. Je me vois me voir et les livre des leçons. A l’instar de ces trois petites
VI O L D U H I L E R T■ ■voir. Nous nous voyons tous avec, au centre vidéos bonus qui ont o ert, au professeur
VII M E R I T A N T E A A■
de l’écran, le document que nous étudions, le nez dans le guidon que je suis, un moment de VIII A O N I R I S M E N■ ■
IX N A I N E C I M E N Tsavoir en pleine transmission. Il y a aussi tous surprise, d’émotion puis de réflexion. ■
X E N T E N D E M E N T Sceux qui voient sans qu’on les voie (les M.G.
✎ STÉPHANE MANEL L’OBSN°289821052020 7
2898MET_007.indd 7 15/05/2020 14:12COURRIER DES LECTEURS
MAINTENONS LELIEN!
Ecrivez-nous par mail à courrier@nouvelobs.com ou par lettre à : L’Obs / Maintenons le lien - 67, avenue Pierre-Mendès-France - 75013 Paris
LA PEUR AU COIN DE LA RUE ANNÉE BLANCHE À L’ÉCOLE ET L’EUROPE?
C’est vrai, nous sommes La chronique de Nicolas Colin du 7mai Maire de la commune de Moosch,
dernier nous interpelle sur l’avenir lagénération chanceuse qui
en Alsace, j’ai organisé avec la d’une souveraineté française recouvrée n’a pas connu la guerre. Mais le
après le tsunami du Covid-19. Bien directrice d’école la rentrée des boomerang de l’histoire nous fait
entendu, il nous parle de la puissance
maintenant connaître la peur. classes des CM2, le 14mai. Après hégémonique de la Chine, du repli
Elle est partout, dans chaque desEtats-Unis sur eux-mêmes, thèmes plusieurs semaines «d’absence»
rabâchés à l’envi, et utilise les mots cerveau qu’elle contamine autant
et une reprise qui ne concerne «souveraineté» et «national»... mais qu’un ennemi sur le champ de
pour parler de la France uniquement. qu’une partie des élèves, cette bataille. Peur pour nos enfants
Qu’en est-il de l’Europe, qui me semble
et petits-enfants, peur pour nos année scolaire est fi chue pour être aussi importante pour porter
anciens. Peur de sortir, de revoir la future politique globale de notre beaucoup d’enfants et laissera
du monde, de prendre le métro. zone face aux enjeux économiques,
des traces durables chez de fi nanciers, sécuritaires que nous Peur de la reprise du travail,
imposeront les grandes puissances peur du virus toujours à l’aff ût nombreux élèves. Ces mois
de ce monde? Du rôle de l’Europe,
qui pourrait dans le pire des cas perdus, comment les rattraper? pas un mot de Nicolas Colin! Serait-il
nous ôter la vie. Peur, enfi n, de ce sans illusion sur l’avenir de celle-ci?N’était-il pas envisageable de
comportement non écologique C.DELANNOY✒
bousculer le calendrier scolaire dans l’utilisation massive de
gants plastifi és, de masques à ou de faire de l’année en cours une
changer toutes les trois heures, AILLEURS DANS LE MONDE année blanche? A la rentrée, les
de produits préemballés et de
enseignants termineront-ils ou Covid oblige, nous l’usage exagéré de la voiture
consolideront-ils les programmes n’avons plus aucune individuelle. La peur, qui fut
la condition de la réussite du laissés en plan? Le silence du information sur les
confi nement, risque de devenir confl its d’avant la ministre de l’Education nationale
un frein puissant à la reprise
pandémie. Comme s’ils sur ces questions est inquiétant.sereine des activités.
s’étaient eff acés. Qu’en DENISE BOSCPETIT JOSÉ SCHRUOFFENEGER✒ ✒
est-il de la situation en
Syrie, au Yémen et dans Ma famille a payé comme canapé, mais de vivre UN PEU DE DÉCENCE! tant d’autres son tribut pour les plus chanceux, d’autres pays en guerre?
à ce cauchemar… de survivre et de ne pas Assez des comparaisons Que s’y passe-t-il?
mourir pour les autres. absurdes du confi nement Et si l’on veut parler
Etle «déconfi nement», avec la Seconde «confi nement», Anne DOMINIQUE PLOTON✒
Guerre mondiale! Frank l’a subi trois ans ce fut le retour d’exode
Les signalements de dans une cave, sans autre puis le débarquement, [Notre site web tient ses lecteurs informés
rassemblements seraient distraction que l’écriture des milliers de morts des répercussions internationales de la
les délations de 1942, le de son journal avant d’être et de destructions. Les pandémie: https://tinyurl.com/y8fcash6]
déconfi nement du 11mai dénoncée et massacrée. parallèles avec la Seconde
serait la Libération Le «défi », au cours Guerre mondiale sont une
du 8mai 1945, et, pour de cette période obscure insulte à tous ces disparus.
Retrouvez l’ensemble citer une «star» de la –quand on n’était pas Messieurs les e-Saint-Just,
desinterventions téléréalité décérébrée, collabo–, ce n’était pas de un peu de décence, s’il
sur bit.ly/CourrierObsle confi nement, un camp poster une photo de livre vous plaît!
de concentration!!! sur Facebook depuis son JEAN BÉASSE✒
8 L’OBSN°289821052020 ✎ ALINE DE PAZZIS
2898MET_008.indd 8 18/05/2020 13:06SOMMAIRE
N° 2898 DU 2 1 AU 2 7 M AI 2020
Cahier numéro un de l’édition n° 2898 du 21 au 27 mai 2020 TÉLÉTRAVAIL: STOP OU ENCORE?LE DEUIL LES PETITS SECRETS COVID19 EMPÊCHÉ P. 36 ASSELINEAU DE M. FREXIT P. 32
AFR. CFA 3800 F CFA, ALG. 410 DA, ALL. 5,90 €, AND. 5,50 €, AUT. 5,90 €, BELG. 5,30 €, CAN. 8,35 $CAN, DOM 5,30 €, ESP. 5,50 €, GB 4,90 £, GRÈCE 5,50 €, ITA. 5,50 €, LUX. 5,50 €, LIB. 9500 LBP, MAR. 45 DH, PAYS�BAS 5,60 €, PORT. CONT. 5,50 €, SUI. 7,20 CHF, TOM 950 XPF, TUNISIE 6,00 DT En couverture Quelque 5 millions de Français ont été précipités
dans le télétravail par la crise sanitaire et ne sont pas
encore près d’en sortir… Quels sont les avantages et
les inconvénients de cette nouvelle organisation? TÉLÉTRAVAIL Qu’en restera-t-il dans le « monde d’après »? Notre 22 enquête et nos conseils pour que le boulot à la maison STOP OU ENCORE ?
P. 22 reste un choix et génère le moins de stress possible !
SEBASTIAN ARLT/LAIFREA
AVEC
M 02228 - 2898 - F: 4,90 E
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@s@j@s@a";
2898MET_001.indd 1 18/05/2020 11:46
32 François Asselineau Les petits secrets de M. Frexit
36 Crise sanitaire et deuil Réparer les vivantsGrands formats 40 Automobile Renault : les avanies en escadrilles
42 Algérie Covid et gueule de bois
46 GPA Ces bébés français bloqués à Kiev
49 Spécial placements Les épargnants face à l’ouragan 32
63 Evolution Vous avez dit darwinisme social ?
67 Sociologie Depuis les ténèbres, qu’avons-nous appris ? Idées Les 7leçons d’Eva Illouz
63
69 Rock Beth sauvage
73 Humour L’esprit de Dave ChappelleCulture 75 Thriller L’espion le Carré reprend du service
77 L’humeur de Jérôme Garcin
78 Le cahier critique Livres, écrans, musique, expos, théâtre…
Notre sélection69
87 Le guide
Retrouvez nos programmes de la semaine, les séries à ne pas Télévision manquer et une enquête sur les zadistes, ces activistes qui militent
pour un nouveau modèle de société
87
109 On en parle L’avenir à fond en 3D ?
110 Phénomène #passioncéramiqueTendances 114 Trop bon! Notre pain quotidien
116 Consommer autrement
Les bonnes recettes du confi nement
118 Priorité au réparable !
122 Les cahiers d’Esther par Riad Sattouf109
Origine du papier: Allemagne. Taux de fibres recyclées: 0%. La publication comporte 124 pages. Un encart Sophia Boutique est posé sur les exemplaires abonnés France métropolitaine. Chiffre de tirage: 207 484 exemplaires. Imprimerie NEWSPRINT et HELIOPRINT. Directrice du journal, directrice de la rédaction: Dominique
Ce magazine est imprimé chez Newsprint, certifié PEFC. Nora. Président du directoire, directeur de la publication: Grégoire de Vaissière. Numéro CPPAP: 0120 C 85929. Numéro I.S.S.N: 2416-8793. Dépôt légal: à parution. Abonnements : France (un an) : 160 €. Etudiants : 109 €. Etranger et entreprises : nous consulter.
Eutrophisation: PTot = 0.005 kg/tonne de papier. Relations abonnés , 8 rue Jean-Antoine de Baïf CS 51402, 75647 Paris cedex 13 – Tél : 01-40-26-86-13 / abonnements@nouvelobs.com. Vous pouvez consulter nos conditions générales d’abonnement à l’adresse suivante : https://www.nouvelobs.com/cgv. L’Obs
(ISSN 2416-8793) is published weekly by Le Nouvel Observateur and distributed in the USA by UKP Worldwide, 3390 Rand Road, South Plainfield, NJ 07080. Periodicals postage paid at Rahway, NJ. and additional mailingd offices.POSTMASTER : Send address changes
to L’Obs, (Publisher) C/O 3390 Rand Road, South Plainfield NJ 07080.
10 L’OBSN°289821052020 ✎ ILLUSTRATION : ANNE-GAËLLE AMIOT POUR «L’OBS » BRUNO LEVY / DIVERGENCE - JOHNNY HOSTILE - TRANSPARENCES PRODUCTION DAGOMA
Sans titre-1.indd 1 15/05/2020 11:52
2898MET_010.indd 10 18/05/2020 13:10LE TÉLÉPHONE ROUGE
s’est bien cramée, des référents LA GAUCHE SE DIVISE SUR
à Paris ne veulent plus que ce LE RASSEMBLEMENT soit elle, indique un membre
Promettre une « initiative  du gouvernement. Mais c’est 
commune » pour cet automne compliqué de changer. La seule 
ne sufft pas à faire l’union à alternative, c’est Stanislas 
gauche. C’est ce que viennent Guerini. Il est sur les listes, donc 
d’apprendre les 150 personnalités c’est possible. On s’était déjà 
qui ont signé une tribune, posé la question après la 
publiée notamment par démission de Griveaux : si on 
« l’Obs », intitulée « Au cœur de met Mounir Mahjoubi ou Cédric 
la crise, construisons l’avenir ». Villani, on perd nos candidates 
Des socialistes, comme l’ancien maires de droite – Delphine 
maire de Quimper Bernard eBürkli dans le 9  et Florence 
Poignant, ont reproché au texte eBerthout dans le 5  –, les seules 
d’effacer tout ce que cette qui peuvent gagner. »
famille a fait au pouvoir « depuis  
quarante ans ». Un autre pilier
MAMÈRE ÉCRIT SUR du quinquennat de François
Hollande n’est pas plus tendre : L’ÉCOLOGIE
« La petite gauche s’est trouvée 
sur une ligne qui ne permet pas 
l’alternance sans assurer 
l’alternative. » Ni Benoît Hamon, DÉCONFINEMENT
ni Arnaud Montebourg, ni Anne
Hidalgo, ni Martine Aubry, ni
Fabien Roussel, ni Julien Bayou, La guéguerre ni Clémentine Autain ou
François Ruffn n’ont signé
la tribune. « Cet appel est une 
manœuvre foireuse, et, depuis Macron-Hidalgo
qu’il a été publié, il n’a recueilli 
qu’à peine 1 000 signatures  »,
analyse un député « insoumis ». Il n’a plus de mandat mais continue Les promoteurs de l’appel, eux, toujours plein de conseils…
semblent satisfaits de leur coup. L’ancien maire de Bègles
L’ancien ministre de la Ville Noël Mamère publie le 4 juin e confnement n’a pas adouci les relations Hidalgo-
François Lamy, cheville ouvrière prochain un nouveau livre Macron. Depuis une semaine, la maire de Paris de la tribune des 150, prévient : intitulé sobrement « l’Ecologie
lance un cri d’alarme au gouvernement pour que « On  a créé un lieu, c’est tout.  pour sauver nos vies » (aux
C’est le meilleur qui gagnera. »L ce dernier ouvre de toute urgence les parcs et jar- éditions Les Petits Matins).
A deux ans de l’élection dins de la capitale. Motif : depuis le déconfnement, les
présidentielle, l’ex-député LA MACRONIE S’INTERROGE Parisiens se ruent sur le peu d’espace qu’il leur reste pour
appelle ses camarades à ne pas SUR BUZYNfaire courir leurs enfants. Conséquence : des attroupe- « camper  sur leur Aventin ».
ments à haut risque se sont formés un peu partout dans la « Jamais  l’écologie n’avait 
rencontré une telle opportunité ville. Leitmotiv d’ Anne Hidalgo adressé au gouvernement :
politique de démontrer sa « S’il y a plus d’espace disponible, il y aura moins de
concencapacité à conduire la tration au même endroit, et donc moins de danger. » Or, mal- transformation du modèle 
gré ses suppliques répétées, le pouvoir reste infexible et dominant en un projet à 
maintient la fermeture. Olivier Véran, ministre de la Santé, hauteur d’humain. Elle ne doit 
pas manquer ce rendez-vous  a été envoyé au front pour défendre ce veto du
gouverneen cédant au “complexe ment. Pas question de faire plaisir à la socialiste qui n’a pas
Mélenchon” – lui qui pensait 
succombé aux sirènes de la macronie. En coulisse, certains incarner la gauche à lui tout 
ministres s’étonnent de l’obstination des pouvoirs publics. seul », écrit celui qui avait
La République en Marche récolté 5,25% des voix à la « En fait, raconte un élu parisien, au cœur du dossier, nous
peut-elle à nouveau changer présidentielle en 2002, soit le savons que des gens comme Christophe Castaner, le ministre de candidat à Paris ? Les meilleur score jamais atteint par
de l’Intérieur, Jean Castex, le Monsieur Déconfnement du déclarations d’Agnès Buzyn un candidat écolo dans un tel
gouvernement, ou même le préfet de Paris, Didier Lallement, au « Monde », le 17 mars, scrutin. Mais toujours convaincu
expliquant qu’elle avait qu’ils « ne  changeront pas le ne sont pas insensibles à la position de la maire, qui est du
conscience qu’un « tsunami    » monde seuls sous leur panache simple bon sens. Et Véran n’est qu’un bon soldat dans cette
épidémique arrivait et que vert », Mamère presse les Verts afaire. La décision vient de plus haut. » De l’Elysée ? Le les municipales seraient de tendre la main aux autres
président, en privé, ne cache pas l’antipathie qu’il éprouve « une  mascarade », amènent forces de gauche. « L’urgence 
l’état-major du parti à l’égard de l’indocile et dangereuse élue parisienne. Pour- et la responsabilité exigent 
présidentiel à se poser la donc des écologistes qu’ils quoi l’exaucer, à quelques semaines d’un éventuel
question. L’ex-ministre de la fassent le premier pas vers   deuxième tour des élections municipales, fn juin ? « Ce Santé voudra-t-elle seulement leurs alliés naturels pour leur 
n’est pas Anne Hidalgo que Macron punit, résume un élu, y retourner après son premier proposer une nouvelle alliance 
ce sont les Parisiens. » Jusqu’à quand ? SERGE RAFFY tour décevant (17,3%) ? « Elle   écologique. »
12 L’OBS/N°2898-21/05/2020 LUDOVIC MARIN/POOL/EPA – JOEL SAGET/AFP – JEAN-FRANCOIS MONIER/AFP
2898MET_012.indd 12 18/05/2020 13:25