Nouvel Obs du 30-07-2020

-

Français
96 Pages
Read an excerpt
Gain access to the library to view online
Learn more

Informations

Published by
Published 30 July 2020
Language Français
Document size 22 MB
Report a problem

Cahier numéro un de l’édition n° 2909 du 30 juillet au 5 août 2020
LA FRANCE, PRÊTE POUR LES CONFIDENCES LA PREMIÈRE MORT
UNE DEUXIÈME VAGUE ? D’ALEXANDRE DJOUHRI DELEONARD COHENCOVID EXCLUSIF FIASCO
AFRIQUE CFA 3800FCFA, ALGÉRIE 410DA, ALLEMAGNE 5,90€, ANDORRE 5,50€, AUTRICHE 5,90€, BELGIQUE 5,30€, CANADA 8,35$CAN, DOM 5,30€, ESPAGNE 5,50€, GRANDEBRETAGNE 4,90£, GRÈCE 5,50€, ITALIE 5,50€, LUXEMBOURG 5,50€, MAROC 45DH, PAYSBAS 5,60€, PORTUGAL CONT. 5,50€, SUISSE 7,20CHF, TOM 950XPF, TUNISIE 6,00DT
ÉCONOMIE, DIPLOMATIE,
RÉPRESSION…
CHINE
L’HYPERPUISSANCE
DÉCOMPLEXÉE AVEC
P. 16
2909MET_001.indd 1 28/07/2020 11:58
MANDEL NGAN/AFP IVAN ABREU/SOPA IMAGES/ZUMA/REA MOHD RASFAN/AFP YASIN OZTURK/ANADOLU AGENCY/AFP VINCENT FOURNIER/JEUNE AFRIQUE/REA ASON LEE/POOL/AFP PRESCILLIA POINT/CC
M 02228 - 2909 - F: 4,90 E
M 02228 - 2909 - F: 4,90 E
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@t@a@j@k";
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@t@a@j@k";La vie recommenc e.
No tr e engagement co ntinue .
Cr éa tion du Fonds AGIPI Solidarit é CO VID- 19 , soutien aux personnels soignants
et aux personnes fr agiles, aide aux personnes en situa tion de détr es se …
Nous nous sommes mobilisés pour accompagner nos adhér ents
dur ant ce tt e période difcile .
Épar gne , retr ait e, prévoy anc e, sant é.
Aujour d’hui, l’ as socia tion AGIPI s’ engage plus que jamais à vo s côtés.
Retr ouv ez-nous sur agipi. com
AGIPI es t une as socia tion d’ as sur és pour la retr ait e, l’ épar gne , la prévoy anc e
et la sant é, part enair e d’ AXA. En rejoignant AGIPI, vo us bénéficie z de l’ expertise
des agents AXA .
Au 31 déc embr e 20 19 : plus de 580 000 adhér ents, 18,8 Md€ d’ épar gne confiée
en ges tion. AGIPI - 12 av enue Pierr e Mendès Fr anc e - 67 300 Schiltigheim
Suiv ez -nous sur
AGIPI_L'OBS AP RENTREE 210x272.indd 1 30/06/2020 09:0809:08
Agenc e DDB Blackbir d 










































































































Dominique
Fondateurs : Jean Daniel, Claude Perdriel
Nora67, avenue Pierre-Mendès-France, 75013 Paris L’OPINIONTéléphone Standard : 01.44.88.34.34
Pour joindre par téléphone votre correspondant, il sufft  de composer 01.44.88
puis les quatre chiffres qui fgurent  entre parenthèses à la suite de son nom. Pour 
adresser un e-mail à votre corr il sufft  de taper l’initiale
de son prénom puis son nom suivi de @nouvelobs.com
DI RE C T IO N
Conseil de surveillance : Catherine Sueur (présidente), Désastre Louis Dreyfus (vice-président), Frédéric Curtet, Louis Gautier, Ursula Gauthier, 
Jacques-Antoine Granjon, Xavier Niel, Claude Perdriel,  
Matthieu Pigasse, Edouard Tetreau.
Directoire : Grégoire de Vaissière (président), 
Dominique Nora (directrice de l’Obs, directrice des rédactions) radicalRÉ D A C T IO N
Directrice : Dominique Nora.
Directeur adjoint : Pascal Riché (34.35).
Directeur du numérique : Alexandre Phalippou (34.61). Par DOMINIQUE NORA
Rédacteurs en chef : Sylvain Courage (40.16), Géraldine Mailles (37.80),
François Sionneau (Numérique : 34.22), Natacha Tatu (35.73).
Directeur de la création et directeur artistique : Serge Ricco (35.43).
Assistantes de rédaction : Catherine Rode (34.26), Catherine Coimet (34.17), 
Stéphanie Terreau (Planning : 36.60).
Courrier des lecteurs : courrier@nouvelobs.com
Chroniqueurs : Delfeil de Ton (35.26), Daniel Cohen, ui, on peut considé- militantes radicales après la démission Nicolas Colin, Mara Goyet, Pierre Haski (34.26).
Dessinateur : Riad Sattouf (34.26). rer comme une de Christophe Girard provoque un sen-France : Maël Thierry  (37.35), Julien Martin (chef adj 35.20),
Cécile Amar (37.66), Emmanuelle Anizon (34.52), Cécile Deffontaines (36.56), 
Rémy Dodet (34.16), Marie Guichoux (40.39), Paul Laubacher (35.89), faute politique la timent de malaise. Car ces femmes ont
Alexandre Le Drollec (37.77), Serge Raffy (40.20).
Dissensus : Carole Barjon  (34.64), Timothée Vilars (35.32). nomination au une fâcheuse tendance à assimiler tous
Etranger : Ursula Gauthier  (35.35), Doan Bui (35.82),
Sara Daniel (35.14), Sarah Diffalah (36.31), Nathalie Funès (chef adj. 35.75), ministère de l’Inté- les hommes à des prédateurs.Sarah Halifa-Legrand (36.02), Vincent Jauvert (35.81), Céline Lussato (37.94), 
Jean-Baptiste Naudet (40.68). O rieur de Gérald Comment, par exemple, suivre une Correspondants : Philippe Boulet Gercourt (New York), Marcelle Padovani (Rome). 
Economie : Claude Soula (34.57), Boris Manenti (chef adj. 36.01),
Morgane Bertrand (36.05), Charlotte Cieslinski (40.35), SophieFa  y (36.46), Darmanin, qui fait l’objet d’une plainte Alice Cofn, conseillère écologiste de
Clément Lacombe (35.48), Baptiste Legrand (40.69), Thierry Noisette (35.10).
Affaires : Caroline Michel-Aguirre  (35.30), pour viol. On peut aussi reprocher à Paris et coorganisatrice de la vindicte
Vincent Monnier (chef adj. 35.97), Matthieu Aron (34.01), Lucas Burel (36.27),
Mathieu Delahousse (34.33 ), Violette Lazard (35.22), David Le Bailly (40.88), Christophe Girard, adjoint à la culture anti-Girard, qui expliquait en 2018 sur la Céline Rastello (36.08), Elsa Vigoureux (34.69). 
Société / Rue 89 : Arnaud Gonzague  (34.60),
Nolwenn Le Blevennec (chef adj. 35.86), Louise Auvitu (35.27),  d’Anne Hidalgo à la Mairie de Paris, chaîne R T  Fr ance q ue « ne pas avoir un
Sébastien Billard (40.81), Emilie Brouze (34.49), Renée Greusard (36.09),
Barbara Krief (36.23), Elodie Lepage (37.15), Gurvan Le Guellec (35.61),   d’avoir facilité à plusieurs reprises le sou- mari, ça m’expose plutôt à ne pas être
vioAgathe Ranc (35.25), Bérénice Rocfort-Giovanni (37.07),
Henri Rouillier (35.23), Marie Vaton (36.71). tien fnancier de Gabriel Matznef, l’écri- lée, ne pas être tuée, ne pas être tabassée…
Idées : François Armanet  (40.11), Eric Aeschimann (chef adj. 34.67),
Marie Lemonnier (chef adj. 37.25), Rémi Noyon (34.74), Xavierde   La Porte ( 34.24), vain pédophile aujourd’hui visé par une Et ça évite que mes enfants le soient Véronique Radier (37.36), François Reynaert (35.90). 
Culture : Jérôme Garcin  (35.13), 
Grégoire Leménager (chef adj. 35.98), David Caviglioli (35.24),  enquête pour viol sur mineurs. aussi » ? Ah bon ? Pour cette promotrice
Anne Crignon (37.89), Sophie Delassein (36.17), François Forestier (34.71), 
Didier Jacob (35.13), Jacques Nerson (35.13), Elisabeth Philippe (34.95)  Même si ces afaires sont de nature très du hashtag #BalanceLePère, tous les
Fabrice Pliskin (35.29), Nicolas Schaller (34.45), Amandine Schmitt (36.22).
Assistante : Véronique Cassarin-Grand (34.71). diférente, ces indignations sont légi- maris et les pères seraient donc des Suppléments et régionaux : Nathalie Bensahel (34.87).
Tendances : Arnaud Sagnard  (36.95), 
Clémence Belin (40.57), Corinne Bouchouchi (34.99), times ; salutaires même. Mais on ne peut monstres…
Christel Brion (35.46), Claire Fleury (34.58),  Dorane Vignando (40.71). 
Assistante : Magali Moulinet (36.63). pas prétendre se faire justice soi-même, Son conseil aux jeunes femmes, dans
Médias / TéléObs : Sophie Grassin  (37.70), Véronique Groussard (chef adj. 35.95),
Nebia Bendjebbour (35.44), Marjolaine Jarry (36.58), Guillaume Loison (36.14),  dans la rue ou sur les réseaux sociaux, en une interview à « National Geographic » Hélène Riffaudeau (37.92), Anne Sogno (36.74).
Assistante : Marie-Laure Michelon (35.60). ciblant et en harcelant des personnes juste fn 2019 : « Soyez exigeantes, devenez Web : Laura Thouny (chef adj. 34.08), Renaud Février (34.42).
Pôle visuel : Mélody Locard  (35.72), Cyril Bonnet (36.18),
Julien Bouisset(34.82), Emmanuelle Hirschauer (35.58), Louis Morice (34.23) parce qu’elles sont soupçonnées de com- lesbiennes ! Ou, du moins, apprenez à vous
Édition web : Bertrand Courrèges (34.77) Moé Angeleri (37.72),
Emmanuelle Bonneau (37.73), Véronique Macon (40.03) portements immoraux, voire illégaux. On passer du regard des hommes. » Bigre. N’y
Maquette : Xavier Lucas (DA adj. : 37.83), Yan Guillemette (37.31), 
Carole Mullot (40.28), Elisabeth Rascol (34.46), Jean-Michel Robinet (37.74),  ne peut pas brandir des banderoles quali- aurait-il de salut que dans l’homosexua-Caroline Tatard (37.37), Mehdi Benyezzar (infographie : 35.78).
Réalisation : Véronique Belluz (37.50),   fant Darmanin de « violeur » alors que lité ? Les propos d’Alice Cofn lui valent Miloud Bentebria (36.84), Jean-Luc Chyzy (36.83).
Secrétariat de rédaction-révision : Marie-Lou Morin  (chef d’édition : 37.28),  
Pauline Chopin (40.55), Marie-Hélène Clavel-Catteau (34.20), Pascale Fiori (40.34),  l’enquête vient, certes, d’être rouverte, à présent des tombereaux d’injures et de
Marina Hammoutène (40.70), Christine Mordret (40.23), Laurent Morvan (34.47), 
Sylvie Raymond (40.51), Isabelle Trévinal (36.57). mais que cette afaire a fait l’objet aupara- menaces inacceptables sur les réseaux
rePhoto : Véronique Rautenberg  (36.04), Sylvie Duyck (1  rédac. photo : 40.93),
Miloud Bentebria (36.84), Frantz Hoez (35.18), Nathalie Lourdez (36.94),   vant de deux classements sans suite et sociaux, d’où sa mise sous protection Vincent Migeat (34.43), Camille Simon (34.41). 
Documentation : Florence Malleron  (40.86), Gaëlle Noujaim (35.45),  d’un non-lieu. On ne peut pas, comme policière. Mais on peut rejeter cette Lise Tiano (35.04).
A DMI N IS T R AT IO N l’ont fait le 23 juillet des élues EELV alliées idéologie de défance entr e genres et Directeur général : Grégoire de Vaissière.
Secrétaire générale : Cécile Boucher. de la majorité municipale, brandir devant n’être en rien lesbophobe, une accusa-Service RH : Anne-Sophie Gourdon (responsable : 36.64), Lucie Lardeux(36.  11).
Relations extérieures : Marie Riber (35.64).
Ventes au numéro : Sabine Gude (01.57.28.32.79),  l’Hôtel de Ville une banderole « Mairie de tion trop souvent brandie par ses
souEmily Nautin-Dulieu (01.57.28.33.17).
Abonnements : Dominique Chasseré (directrice 37.63),  Paris : bienvenue à Pedoland »… tiens contre ses contradicteurs.
Lauren Laïk (40.73), Sophie Mariez (35.34).
Service Abonnements : 01.40.26.86.13 D’abord parce que ces méthodes, qui N’en déplaise à ces militantes d’une Fabrication : Nathalie Communeau , Nathalie Mounié (36.40).
Contrôle de gestion : Delphine Pintaud (35.56)  foulent aux pieds la présomption juste cause, on ne vaincra jamais misogy-Comptabilité : Blandine Leostic (directrice : 40.77),  
Lydie Bruni (36.99), Nicole Mahé (40.10), Sinat Tin (34.94).
Services généraux : Nathalie Boulade (34.02). d’innocence et bafouent la justice répu- nie et violences faites aux femmes sans
Service informatique : Thierry Sellem (responsable réseaux
et système d’info : 37.45). blicaine, sont antidémocratiques. Anne l’aide des hommes. Heureusement, la
RÉGIE PUBLICITAIRE
MPublicité, 67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris. Hidalgo, qui annonce vouloir porter grande majorité d’entre eux ne sont ni
Standard : 01-57-28-20-00
Présidente : Laurence Bonicalzi Bridier. plainte pour « injures publiques », s’est – à sexistes ni masculinistes. Et manier
l’inDirecteur délégué : David Eskenazy (david.eskenazy@mpublicite.fr, 38 63)
Directrice de la publicité : Farida Merabet (farida.merabet@mpublicite.fr, juste titre – ofusquée de ce que « le droit vective n’est sûrement pas la meilleure 39 90). Assistante : Carole Fraschini (carole.fraschini@mpublicite.fr, 38 68)
Partenariats et publicité culturelle : Julie Somson
(julie.somson@mpublicite.fr, 38 69). Publicité Littéraire : Régine Remmache est piétiné par la rumeur, les amalgames et manière d’inciter nos pères, fls, frères ou
(regine.remmache@mpublicite.fr, 30 94).
Régions : Eric Langevin (eric.langevin@mpublicite.fr, 38 04). les soupçons ». amis à se remettre en question.
Vin et Champagne : Richard Caron (richard.caron@mpublicite.fr, 39.58)
Activités programmatiques, adtech et monétisation : Sébastien Noël Ensuite, parce que cette attitude est Au contraire, de tout temps, la
radica(sebastien.noel@mpublicite.fr, 37 00).
Immobilier : Yves Le Grix (ylegrix@nouvelobs.com, 01 44 88 36 29). contre-productive. Oui, il faut dénoncer lité a nourri la radicalité. Par leurs excès,
Numérod’enregistrement à la commission paritaire : 0115 C 85929 
(édition métropolitaine)Diffusion : Presstalis et réprimer sans faiblir le sexisme, le ces activistes font le miel de tous les réac -
Directeur de la publication : Grégoire de Vaissière.
har cèlement, les agressions, les viols, y tionnaires et jettent le discrédit sur les
RELATIONS ABONNÉS : 01.40.26.86.13, compris quand ils sont commis dans la indispensables combats féministes et A B ON N EMEN T @ NOU V EL OB S . COM
67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris. zone grise de l’emprise. Ne rien laisser écologistes. Quel désastre !
MODIFICATION DE SERVICE VENTE AU NUMÉRO passer. Mais la jubilation de certaines D. N.
ET RÉASSORTS : 08.05.05.01.47
✎ STÉPHANE MANEL L’OBS/N°2909-30/07/2020 3
2909MET_003.indd 3 28/07/2020 09:13LES
LA REPRISE PAR LE TRAVAIL INDÉPENDANT
Par
NICOLAS COLIN
Essayiste, associé fondateur de la société The Family
a France sort à peine du confne - sition numérique à l’œuvre depuis longtemps et que
ment. La vie reprend son cours. On le retour à la normale n’aurait pas lieu. Pour celles-là,
prend conscience, ici et là, du fait la reprise et les nouvelles embauches risquent de ne
que les choses ne seront plus tout à jamais être au rendez-vous. Comme les entreprises
fait comme avant – tandis qu’en numériques encore freinées dans leur développement,
Mayenne ou dans le Morbihan, le ces adeptes du retour à la normale ne représentent pas
nombre de cas repart à la hausse. Un un grand espoir de reprise. L sujet en particulier préoccupe la majorité de Heureusement, il existe un levier que les pouvoirs publics
nos dirigeants : comment faire redémarrer l’économie après cette pourraient actionner pour hâter les choses : le travail indépendant. Les
période pendant laquelle tout a été mis sur pause ? Les choses seraient individus eux-mêmes sont en efet les mieux placés, dans l’économie
simples si notre économie était stable et prévisible. Il sufrait alors d’aujourd’hui, pour identifer des opportunités de se relancer. Dans le
d’appuyer sur un bouton et la machine se remettrait en marche : les monde ancien, il fallait attendre d’être embauché par un employeur.
travailleurs reviendraient au bureau ; les chômeurs repartiraient en Aujourd’hui, maintes ressources rendent plus facile de se lancer seul,
quête d’un emploi ; les entreprises recommenceraient à embaucher. sans permission : des canaux et plateformes pour se faire connaître
Mais la situation est compliquée par la transition en cours. Accélérée et trouver ses premiers clients ; des outils pour gérer son activité ; des
par la pandémie, cette transition change la donne dans tous les sec- solutions bancaires et d’assurance adaptées ; des réseaux et groupes
teurs. Les entreprises numériques prennent l’avantage. Certaines où les indépendants se serrent les coudes et s’aident les uns les autres.
entreprises traditionnelles, quant à elles, ont saisi la crise comme une Malheureusement, des obstacles empêchent ce basculement. Des
opportunité de se transformer en profondeur et de devenir à leur tour lobbies puissants, comme celui des artisans, font constamment
presplus numériques, en développant de nouveaux canaux de distribution sion sur les pouvoirs publics pour empêcher qu’il devienne trop simple
ou en adoptant le travail à distance. de se mettre à son compte. L’administration redoute que la
multipliMalheureusement, il va falloir du temps pour tirer parti de cette nou - cation du nombre des travailleurs indépendants se traduise par de
velle donne. Les investisseurs sont encore trop frileux. Les réglementa - moindres recettes fscales et sociales, tant notre système de
prélèvetions empêchent pour l’instant d’opérer certains modèles d’afaires à ments obligatoires comme notre protection sociale, d’ailleurs (et notre
grande échelle. Va-t-on, par exemple, basculer vers la télémédecine marché du logement), ont été conçus pour une société du salariat.
pour résoudre le problème des déserts médicaux ? La grande distribu- Le principal obstacle est dans les têtes. Peu de gens ont conscience
tion va-t-elle permettre le développement du secteur de la livraison de des promesses que représente le travail indépendant dans la
transicourses à domicile ? Le lobby des notaires va-t-il consentir à ce que la tion. Jusqu’à la création récente du syndicat Indépendants.co, aucune
signature des actes puisse se faire de façon électronique, de manière organisation ne s’imposait face aux pouvoirs publics sur ces sujets.
à fuidifer le fonctionnement du marché immobilier ? Sur tous ces Si nous orchestrons enfn la banalisation et la simplifcation radicale
fronts, l’incertitude va régner pendant plusieurs années encore. du travail indépendant, notamment du point de vue administratif,
fsEn attendant, il est difcile pour ces sociétés qui surfent sur la transi - cal et social, alors nous pourrons collectivement prendre conscience
tion d’embaucher : soit c’est trop tôt, soit les emplois qu’elles proposent de deux choses. D’une part, le travail indépendant est une source de
sont si nouveaux et incompris que les candidats ne se bousculent pas fexibilité et d’opportunité pour ceux qui ne s’épanouissent pas dans le
encore au portillon. Pendant ce temps, d’autres entreprises tradition- salariat. Et surtout, dans cette période de changements tous azimuts, il
nelles n’ont rien changé à leur modèle. Elles attendent un hypothé- est le meilleur moyen de ramener sans tarder un grand nombre
d’intique retour à la normale avant de recommencer à embaucher. Elles dividus sur le marché du travail et de hâter au passage la transition de
n’ont pas compris, hélas, que la pandémie allait accélérer cette tran- l’ensemble de notre économie. N. C.
4 L’OBS/N°2909-30/07/2020 ✎ STÉPHANE MANEL
2909MET_004.indd 4 28/07/2020 09:15LES CHRONIQUES
F R OM A G E DE T E S T
Par EST DISPONIBLE
MARA GOYET
Essayiste
SUR TOUS
es étés des ado- La première, celle de la
lescents sont découverte, était ainsi consa- VOS ÉCRANSdepetites épo- crée à la lecture approfondie
pées de forma- des questions posées au lecteur
tion, de courts sagace. Il fallait être spécialement L romans d’apprentis- à jour sur la biographie de
Jeansage. Ils sont à jamais gravés dans notre Edern Hallier ou de Michel Jobert, par
esprit. Il su t d’un vieux tube entendu par exemple, pour pouvoir s’orienter dans cet
hasard, d’un pan de vêtement pour qu’un univers évident pour un adulte mais dont
peu de leur atmosphère ressuscite. Le der- les références semblaient byzantines et
nier fi lm de François Ozon, « Eté 85 », four- obscures à un enfant. Google n’existait pas,
nit ainsi au quadragénaire fi nissant ou au c’était une entreprise patiente digne des plus
quinqua génaire débutant un arsenal formi- laborieux cahiers de vacances.
dable qui lui permet de replonger dans ses Dans un second temps, c’était le moment
souvenirs, de mesurer le temps qui a passé, d’initiation, il s’agissait d’analyser les
qu’il reste à vivre, le nombre de gens qui réponses fournies imprudemment par les
sont morts depuis… « grandes personnes » de son entourage
(cerJe n’ai absolument pas le tempérament tains, malins, répondaient sur une feuille à
nostalgique. L’été 85, je n’avais que 12 ans. part). On découvrait ainsi que sa grand-mère
Mes vacances se déroulaient sans boîte était plus « cul que cœur » ou qu’un ancien
de nuit ni virée à moto. J’ai malgré tout en maoïste était en réalité de droite (il avait été
mémoire le franchissement de la «ligne de trahi par sa préférence pour le camembert).
Découvrez aussipartage des eaux» sur l’autoroute A6 ou Passé le choc de ces révélations inédites,
le bonheur de retrouver, comme chaque on entrait dans la troisième phase, celle de
les deux applications
année, Angélique, marquise des Anges, la maîtrise. Il fallait répondre, nous aussi, à
dans les bras de Philippe de Plessis-Bellière. des questions ardues: préférerait-on avoir de "L’Obs",
J’ai mille autres souvenirs, aussi, heureux Mitterrand comme plombier ou comme
téléchargeableset intimes. Mais je n’ai pas l’intention d’en- prof de gym? Aimerait-on avoir Jean-Paul
tamer ici une rubrique « premiers émois, Sartre pour grand-père? Qu’évoquait pour sur les stores
premiers chagrins ». nous la vue d’un bâton ? Quel était notre avis
Parmi eux, il en est un qui m’est parti- sur la polygamie ? Le verdict dispensé dans
culièrement cher, la parution estivale des les « solutions » était parfois accablant. Il
jeux-tests du « Nouvel Observateur »: «Etes- fallait donc apprendre à anticiper, à
surveilvous un homme ou une femme? »; « Pourriez- ler nos réponses afi n d’établir à coup sûr le
vous tuer? » C’était, pour les adultes, un portrait-robot moral et sentimental de
rendez- vous obligé, plein de second degré l’adulte que nous escomptions devenir.
et d’audace. L’usage discret qu’en faisaient Mon « été 85 » reste évidemment moins
les enfants de cette époqueest une dimen- cinégénique, sensuel et tragique que celui
sion moins connue de l’a aire. du fi lm de François Ozon. Néanmoins, cette
Comme dans « les Années d’appren- année-là, j’ai beaucoup appris sur moi-même
tissage de Wilhelm Meister » de Goethe, grâce à ces deux tests fondateurs: «
Avezb i l d u n g s r o m a n s’il en est, il y avait trois vous viré à droite ? » et « Etes-vous pervers ? »
étapes fondamentales pour une jeune J’avais exprimé ma désapprobation face à
personne da vantage habituée au matéria- l’attitude de J.R. Ewing et toute mon
admilisme gadget de « Rahan » ou à la spiritua- ration pour Michel Rocard: j’étais sauvée.
lité astrapienne. M. G.
✎ STÉPHANE MANEL L’OBSN°290930072020 5
2909MET_005.indd 5 27/07/2020 11:50LES CHRONIQUESRIEN QUE SUR LE WEB
Les articles de « l’Obs » ne sont pas seulement dans le
journal. Reportages, analyses, enquêtes, interviews,
débats... découvrez tous les jours des inédits réservés L A F R A N C E D A N S L E P I È G E aux abonnés sur www.nouvelobs.com
D U S A HE L
Par
PIERRE HASKI
LES MONDES LES PLUS ÉTRANGES
DE NOTRE GALAXIE
Il y pleut du fer, il y fait 4 000 °C… Un
voyage à travers les planètes les plus
étonnantes de la Voie lactée.
uccès militaires, En cause, l’impossible solution PAR JEAN-PAUL FRITZ
bit.ly/planetes-etranges impasse poli- politique à une crise multiforme,
tique… Le scénario qui touche à la nature des Etats
en cours au Mali suit post-coloniaux, à une gouvernance
une logique cent fois défaillante et aux dérives de l’exercice S rencontrée dans l’histoire des du pouvoir dans de trop nombreux Etats afri -
interventions militaires ; il menace d’achever cains. Ibrahim Boubacar Keïta, dit « IBK », le
de déstabiliser la région sahélienne de l’ Afrique, président vieillissant du Mali, incarne
pluventre mou du continent, au carrefour des sieurs de ces maux, et son incapacité à se réfor -
poussées djihadistes meurtrières, de la difcile mer est au cœur de la crise actuelle. La
solliciquête de modernité politique des sociétés afri - tation, de moins en moins discrète, de ses pairs LA “PATRONNE DES INSTITS” PARLE :
caines, et d’une infuence française qui se vou- africains et d’Emmanuel Macron a cédé la “IL Y A UN PROBLÈME BLANQUER”
La porte-parole du puissant SNUipp, drait plus vertueuse mais reste perçue comme place à la contestation, et au drame du 10
juilFrancette Popineau, quitte ses néocoloniale. let : une dizaine de morts, sans doute plus, tués
fonctions. Elle se livre, pour « l’Obs », Cet enjeu est mal compris et peu débattu par les forces de sécurité à l’issue d’une journée
à un bilan du mandat de Jean-Michel en France, où le Mali ne fait les titres que pour de protestations contre le tripatouillage des
Blanquer et revient sur l’état de
les informations d’ordre militaire – la mort de résultats des dernières législatives.
l’école républicaine.
soldats français, ou l’élimination début juin Figure de proue de cette contestation, un PAR GURVAN LE GUELLEC
d’un chef djihadiste comme Abdelmalek imam charismatique, Mahmoud Dicko, d’obé-bit.ly/patronne-ecole
Droukdel, le chef de la branche sahélienne dience salafste, ancien soutien d’« IBK ». Mais
d’Al-Qaida –, c’est-à-dire une partie seule- la société malienne ne se limite pas à sa
dimenment du problème. En privé, pourtant, les res- sion religieuse : la société civile s’exprime dans
ponsables français ne cachent pas leur inquié - sa diversité, y compris laïque, unie contre un
tude et leur frustration face à une situation à pouvoir jugé dysfonctionnel, incapable de
risque qui menace de réduire à néant des résoudre les problèmes de gouvernance,
d’abannées d’eforts et de sacrifces. sence de l’Etat dans les zones de confit, et de
Il y avait eu peu de contestations en 2013, relations interethniques qui alimentent
lorsque François Hollande avait décidé chaque jour la propagande djihadiste.GILLES BEYER, L’AGRESSEUR PRÉSUMÉ DE
– sans doute le geste le plus audacieux de L’impasse est totale après l’échec de la SARAH ABITBOL, N’A PAS ÉTÉ SANCTIONNÉ
son quinquennat – d’envoyer l’armée fran- médiation régionale, et l’opposition risque de PAR LA FÉDÉRATION DE PATINAGE
çaise stopper une colonne djihadiste mena- ne pas faiblir. Pour la France, le danger numéro Révélations sur les coulisses de la
çant la capitale malienne, Bamako. Même un est d’être perçue par la jeunesse malienne décision de la commission de discipline
Jean-Luc Mélenchon avait approuvé, c’est comme le rempart d’un pouvoir qu’on n’hésite de la Fédération des Sports de Glace.
dire… Mais comme toujours dans ce type pourtant pas, à Paris, à qualifer de « préda -PAR EMMANUELLE ANIZON
bit.ly/patinage d’intervention, les objectifs clairs et limités teur  ». Mais sauf à employer les vieilles
du début cèdent la place à une présence méthodes dépassées de la Françafrique, Paris
durable et à des « buts de guerre » plus fous. a peu de leviers pour stopper cette dérive qui
On en est là au Mali, et plus généralement inquiète tout le monde, en Europe comme en
VOUS ÊTES ABONNÉ(E) ? au Sahel, l’immense zone d’intervention de Afrique. Au Mali comme dans les autres pays
Activez dès maintenant votre compte sur la principale opération extérieure française, du Sahel, la France doit mieux écouter les
www.nouvelobs.com/activation pour pouvoir accéder épaulée par des contingents de plusieurs sociétés civiles si elle veut que son engagement
aux articles du site en illimité et profiter de tous les avantages pays européens, aux côtés des armées natio- ne soit pas vain, ou pire, contre-productif.
qui vous sont réservés. nales des cinq pays de la région. P. H.
6 L’OBS/N°2909-30/07/2020 ✎ STÉPHANE MANEL TIOURAREN / WIKIMEDIA COMMONS-NICOLAS MESSYASZ/SIPA-JACQUES DEMARTHON/AFP
2909MET_006.indd 6 27/07/2020 18:14COURRIER DES LECTEURS
MAINTENONS LE LIEN !
Ecrivez-nous par mail à courrier@nouvelobs.com ou par lettre à : L’Obs/Maintenons le lien – 67, avenue Pierre-Mendès-France – 75013 Paris
CODE NOIR EN VOITURE
En tant que passionné par Le droit français distingue les biens et les personnes.
l’histoire de l’automobile,
Ce qui est scandaleux dans le Code noir, c’est que j’ai été agréablement surpris
et ravi de trouver dans les esclaves aient été classés dans les biens. A partir
« l’Obs », un article consacré
à « la pionnière du road-trip » : du moment où il s’agissait de biens, ça ne pouvait être
Bertha Benz. Un peu d’éclectisme, que des biens meubles. Pour mémoire les biens sont nous sortant des événements
quotidiens, politiques, sanitaires meubles ou immeubles. Il n’y a pas d’autre catégorie.
et culturels « classiques »
JACQUES MULLER✒ fait du bien ! Alors, en tant que
Strasbourgeois, je me permets
d’évoquer ici Emile Mathis,
pionnier de l’industrie LES TROTTOIRS AUX PIÉTONS QUESTION COLONIALE
automobile (bien moins célèbre
A propos de votre très bon dossier Suite à votre dossier sur l’esclavage (« l’Obs » qu’Ettore Bugatti, André Citroën
sur le vélo («l’Obs » du 23 juillet), du 18 juillet), je tiens à dire que, en tant ou Henry Ford), qui a employé
il me semble qu’il manque une partie que professeur d’histoire (en retraite !), plus de 4 000 salariés et
sur la sécurité des déplacements jen’aijamais occulté la dure réalité de construit, entre 1905 et 1935,
en deux roues en général, et notamment l’esclavage, que ce soit à travers le Code noir, plus de 90 000 voitures
le respect des règles pour la sécurité la pensée philosophique des Lumières, et véhicules utilitaires dans
de tous, et en particulier des piétons. Toussaint Louverture ou encore le discours la capitale alsacienne…
De plus en plus souvent, les cyclistes de Jules Ferry à la Chambre face à sans compter les moteurs d’avion
(et les trottinettes) utilisent les trottoirs Clemenceau. Nos programmes d’histoire construits à Gennevilliers.
plutôt que la route et les pistes cyclables. ont fort heureusement évolué, et la question A partir de 1927, le symbole
Trop fréquemment les feux sont coloniale n’est plus un tabou, tout comme (mégalo?) de la marque Mathis
grillés,les passages protégés sont peu la guerre d’Algérie. Vouloir déboulonner a été une fl amme, qui a fi guré
respectés,des piétons sont frôlés les statues qui dérangent, ce n’est pas sur les radiateurs des voitures
– voire, malheureusement, renversés… nouveau. Mais faut-il confondre Colbert et des camions. Ceci a conduit
Le non-respect du Code de la Route avecles grands « bourreaux » de l’histoire au slogan : «La Flamme de la roue
par certains cyclistes est dangereux. (iln’en manque pas!)? Nous avons besoin libre Mathis éclaire les routes
Prenez soin de nous pauvres piétons ! de pédagogie. Plus que jamais! du monde. » En toute simplicité !
ALAIN GELMAN JEANMARIE PAUL PIERRE HAAS✒ ✒ ✒
Retrouvez l’ensemble
prolifération. Réaliser du virus… mais nous devons LE MASQUE ET LA TERREUR des interventions
le retrait du masque en toute espérer atteindre un jour sur bitbit.ly.ly/CourrierObs/CourrierObs
le seuil d’immunité collective Sans remettre en cause sécurité est une opération
pour arrêter la progression l’utilité du masque, il faut très délicate qui demande
comprendre que ce n’est un minimum de savoir. de l’épidémie. Et attendre
pas un fi ltre absolu. Car une C’est d’ailleurs la raison pour l’arrivée d’un vaccin ? On peut
part plus ou moins importante laquelle les personnels de déjà parier que ce vaccin sera
de l’air inspiré-expiré ne passe laboratoires travaillant sur des cher, très cher même, un tarif Les informés
pas à travers le fi ltre mais micro-organismes dangereux proportionnel à la terreur de franceinfo
sur les côtés ou au-dessus. utilisent des équipements qui s’est installée. Le port du
du lundi au vendredi
En le retirant, les virus fi xés de sécurité beaucoup plus masque ne permet-il pas de de 20h à 21h
sur sa surface extérieure ainsi sérieux. Le masque apparaît matérialiser la présence de ce
que sur les cils, les sourcils, alors, et aussi, comme un virus invisible pour entretenir chaque mercredi
avecles cheveux, le visage, le col rituel conjuratoire. Il ralentit une terreur irrationnelle ?
de chemise continuent leur sans aucun doute la di usion J. RAVENEL✒
Finfo_Informes_Ete2020_LObs_42,5x39.indd 1 08/07/2020 17:35✎ ALINE DE PAZZIS L’OBSN°290930072020 7
2909MET_007.indd 7 27/07/2020 15:23SOMMAIRE
N° 2909 DU 30 JUIL L E T AU 5 AOÛ T 2020
Cahier numéro un de l’édition n° 2909 du 30 juillet au 5 août 2020
LA FRANCE, PRÊTE POUR LES CONFIDENCES LA PREMIÈRE MORT Chine: l’hyperpuissance décomplexéeCOVID UNE DEUXIÈME VAGUE ? EXCLUSIF D’ALEXANDRE DJOUHRI FIASCO DELEONARD COHEN
AFRIQUE CFA 3800FCFA, ALGÉRIE 410DA, ALLEMAGNE 5,90€, ANDORRE 5,50€, AUTRICHE 5,90€, BELGIQUE 5,30€, CANADA 8,35$CAN, DOM 5,30€, ESPAGNE 5,50€, GRANDE BRETAGNE 4,90£, GRÈCE 5,50€, ITALIE 5,50€, LUXEMBOURG 5,50€, MAROC 45DH, PAYS BAS 5,60€, PORTUGAL CONT. 5,50€, SUISSE 7,20CHF, TOM 950XPF, TUNISIE 6,00DTEn couverture La mise au pas de Hongkong et la répression féroce
des Ouïgours ne sont que la partie la plus visible
de l’impérialisme chinois. Dans les coulisses, l’empire
du Milieu déploie une diplomatie agressive, multiplie
les provocations militaires, étend son emprise sur ÉCONOMIE, DIPLOMATIE, 16 RÉPRESSION…
Taïwan. Retour sur un nationalisme décomplexé sur
fond de crise sanitaire, de guerre commerciale avec CHINE les Etats-Unis et de ralentissement économique L’HYPERPUISSANCE
DÉCOMPLEXÉE AVEC
P. 16
2909MET_001.indd 1 28/07/2020 11:58
28 Covid Sommes-nous prêts pour une deuxième vague?
32 Macron-Sarkozy Le temps du désamour Grands formats 36 Automobile Sir Jim Ratcliff e, pollueur en chef
38 Exclusif Les confi dences d’Alexandre Djouhri
e 42 L’aff aire de ma vie (2/4) M Royaux et les «marcheuses»
chinoises28
46 Les grands espaces (4/6) Vie et mort du cyberespace
Confi nés, nous avons rêvé de grands espaces, mais Idées les connaissons-nous vraiment? Que nous en disent
la philosophie et les sciences humaines? Cette semaine:
l’histoire du cyberespace, ce «Far West immatériel»46
51 Formidables fi ascos (4/6) La première mort
de Leonard CohenCulture 56 Les entretiens d’été (4/6) Deon Meyer
59 L’humeur de Jérôme Garcin
60 Le cahier critique Livres, cinéma, musique… Notre sélection
66 Les jeux de l’été51
68 Les inventeurs de l’art de vivre (4/7)Carlo Petrini,
l’écogastronomeTendances 72 Les fables de La Fontanel (3/7) L’homme qui draguait
sans masque
94 Le retour des Frustrés de Claire Bretécher68
73 Le guide
Retrouvez les programmes de la semaine, notre sélection Télévision des séries à ne pas manquer et une interview de Nans Thomassey,
coréalisateur de la série documentaire «Nus & Culottés»
73
Origine du papier: Allemagne. Taux de fibres recyclées: 0%. La publication comporte 96 pages. Chiffre de tirage: 210.120 exemplaires. Imprimerie NEWSPRINT et HELIOPRINT. Directrice du journal, directrice de la rédaction: Dominique Nora. Président du directoire, directeur de la publication: Grégoire de Vaissière. Numéro
Ce magazine est imprimé chez Newsprint, certifié PEFC. CPPAP: 0120 C 85929. Numéro I.S.S.N: 2416-8793. Dépôt légal: à parution. Abonnements : France (un an) : 160 €. Etudiants : 109 €. Etranger et entreprises : nous consulter. Relations abonnés , 8 rue Jean-Antoine de Baïf CS 51402, 75647 Paris cedex 13 – Tél :
01-40-26Eutrophisation: PTot = 0.005 kg/tonne de papier. 86-13 / abonnements@nouvelobs.com. Vous pouvez consulter nos conditions générales d’abonnement à l’adresse suivante : https://www.nouvelobs.com/cgv. L’Obs (ISSN 2416-8793) is published weekly by Le Nouvel Observateur and distributed in the USA by UKP
Worldwide, 3390 Rand Road, South Plainfield, NJ 07080. Periodicals postage paid at Rahway, NJ. and additional mailingd offices.POSTMASTER : Send address changes to L’Obs, (Publisher) C/O 3390 Rand Road, South Plainfield NJ 07080.
MANDEL NGANAFP IVAN ABREUSOPA IMAGESZUMAREA MOHD RASFANAFP YASIN OZTURKANADOLU AGENCYAFP VINCENT FOURNIERJEUNE AFRIQUEREA ASON LEEPOOLAFP
8 L’OBSN°290930072020 PRESCILLIA POINTCC LUCAS BARIOULETAFP TOM HILLWIREIMAGEGETTY MINNELLAGRAFFITIROPIREA NANS & MOUTSBONNE PIOCHE ✎ ILLUSTRATION : LUCILLE CLERC POUR L’OBS »
2909MET_008.indd 8 28/07/2020 13:02
MANDEL NGAN/AFP IVAN ABREU/SOPA IMAGES/ZUMA/REA MOHD RASFAN/AFP YASIN OZTURK/ANADOLU AGENCY/AFP VINCENT FOURNIER/JEUNE AFRIQUE/REA ASON LEE/POOL/AFP PRESCILLIA POINT/CC
M 02228 - 2909 - F: 4,90 E
M 02228 - 2909 - F: 4,90 E
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@t@a@j@k";
3’:HIKMMC=]UY^UX:?c@t@a@j@k"; 










































































LE TÉLÉPHONE ROUGE
ÉDITION
Sarkozy fait de luxueuses
signatures en Corse
our son premier
bain de foule (avec
distances de sécu-P rité), l’ancien chef
ATTAL CONSULTE de l’Etat a opté pour l’Ile
SES PRÉDÉCESSEURSde Beauté. Pendant toute
« J’étais tétanisé! » En visite une après-midi, le 24
juille week-end dernier en Gironde, let, Nicolas Sarkozy a
le nouveau porte-parole
dédicacé « le Temps des du gouvernement, Gabriel Attal,
tempêtes » à l’Espace est revenu, lors d’un échange
avec un couple de touristes, cultur el du Leclerc d’
Ajacsur ses débuts dans cette cio (ci-contre). « C’est peu
fonction qu’il a prise le 6 juillet. dire que j’aime la Corse et En particulier, son premier
ses habitants. […] Je leur point presse à l’issue du conseil
resterai toujours attaché, des ministres. « Ça se voyait  
que vous n’étiez pas à l’aise, lui et sers prêt à les
dit la dame, mais après je vousaider, et ce quelle que soit la place qui est la déposé autant de permis de construire qu’il
ai revu et j’ai dit à mon mari :
mienne », a-t-il même tweeté. Sarkozy aime existe de « bergeries » (très haut de gamme) “Ça y est, il est en place!” » Pour
en efet la Corse, et surtout le domaine de sur les collines. Son amitié avec des caciques appréhender son job et en
déjouer les pièges, le nouveau Murtoli, où il a séjourné le temps de son de la Brise de Mer a également fait couler
secrétaire d’Etat a prévu de escapade insulaire. beaucoup d’encre à propos du fnancement
rencontrer ses prédécesseurs
Luxueux lieu de villégiature situé près de du projet (mais les rumeurs ont toujours été à ce poste : Jean-François Copé,
Sartène, dans le sud de l’île, le site traîne démenties avec force par l’intéressé). La piste Valérie Pécresse, Luc Chatel,
Stéphane Le Foll ou encore depuis sa création un parfum de soufre. Le d’hélicoptère construite sur le domaine a en
Christophe Castaner. patron des lieux est régulièrement attaqué tout cas permis à Sarkozy de faire un aller-
Il a déjà échangé avec Benjamin par des associations de défense de l’environ - retour rapide à la librairie, en évitant les Griveaux et Sibeth Ndiaye,
nement, qui l’accusent d’avoir privatisé une 100 kilomètres de route de montagne. les deux derniers à avoir occupé
partie du littoral, mais aussi de ne pas avoir VIOLETTE LAZARD le même fauteuil.
passent par le groupe Open, Enerplan. « A la rentrée, nousCOMMENT MICROSOFT A MIS
dirigé par Guy Mamou-Mani allons faire la tournée desLA MAIN SUR NOS DONNÉES (photo), ancien président popotes pour demander à  
DE SANTÉ du Syntec. Une aubaine pour ces maires s’ils ne songent  
Alors qu’Emmanuel Macron Microsoft, dont la candidature pas à installer des panneaux,
prône la « souveraineté », le était gérée par son directeur notamment sur les bâtiments
technique, Bernard Ourghanlian, municipaux qui n’ont paschoix de confer les données de
également membre du Syntec. d’intérêt architectural » , santé de 67 millions de Français
Ce n’est donc pas un hasard explique Daniel Bour, président à l’américain Microsoft passe
si, aujourd’hui, le Syntec d’Enerplan. Ce serait une mal. « Il serait normal que  
révolution : jusqu’ici, les grandes se retrouve cité au milieu des nous puissions lancer un appel
villes se sont montrées partenaires institutionnels d’offres » , a admis Cédric O,
réfractaires au solaire.du Health Data Hub.secrétaire d’Etat chargé
du Numérique, qui n’a pas été des charges et du budget,
consulté pour la décision. Parce le projet est passé par une
LES VILLES VONT-ELLES (ENFIN) que, pour ce « Health Data procédure accélérée, discrète
CARBURER AU SOLAIRE ?Hub », Microsoft a profté du et sans mise en concurrence, LE DÉBAT DE MIDI
dédale des règles d’attribution par le biais de l’Union des La récente accession aux CAMILLE CROSNIER
des marchés publics et de Groupements d’Achats publics responsabilités des écolos dans 12H-13H
ses soutiens au sein du Syntec (Ugap), la centrale d’achat les grandes métropoles ouvre
Retrouvez chaque jeudi numérique, le lobby français des de l’Etat. Une voie où « toutes l’appétit des fabricants français
un journaliste de sociétés technologiques. Plutôt [les] prestations liées à de panneaux photovoltaïques,
qu’une publication du cahier l’hébergement » de données regroupés au sein du syndicat la rédaction de l’Obs
PASCAL POCHARD-CASABIANCA/AFP - DURAND FLORENCE/SIPA - HAMILTON-POOL/SIPA L’OBS/N°2909-30/07/2020 9
2909MET_009.indd 9 28/07/2020 13:26